Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bilan d'un été de séries - Partie 3 : Ca m'a fait ni chaud ni froid...

6 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

Rookie-Blue-ABC-renouvelle-la-serie-pour-une-saison-2_image.jpg


Et si l'été était également le signe des séries qui ronronne le réchauffé et qui n'apportent rien de nouveauté. En tout cas j'ai trouvé quelques nouveautés assez moyennes et pas géniales non plus. Elles n'ont donc pas provoqué d'étincelle mais elle ne sont pas les pires nouveautés de l'été non plus.
Je vais débuter avec Memphis Beat. Cette nouvelle série, cop show classique m'a pas fait vibrer. Je l'ai trouvé trop copycat dans le genre et ce malgré son côté différent : Flic le jour, il est imitateur d'Elvis la nuit... Forcément, il vit à Memphis. Chez sa mère... Mais voilà, plutôt que d'utilisé l'idée à fond, elle se retient et cela donne juste une série où le créateur voulait un cop show mais, pour qu'il fonctionne, il fallait trouvé un truc qui le rende différent des autres. Sauf que la sauce n'a pas vraiment pris avec moi et pourtant je suis friand des séries policières mais là le courant n'est pas passer. Par contre, Jason Lee est vraiment le point fort de la série, il y est tout simplement génial.
Restons dans le policier et The Bridge, série canadienne et presque diffusée sur CBS. Racontant les aventures d'un charismatique chef de syndicat de la police combat le crime, tout en luttant contre les pouvoirs en place, parfois corrompus, qui ne voient pas d'un bon oeil ses méthodes. J'ai trouvé le côté cop show classique à la hauteur. On était devant une série tout simplement normal qui ne voulait pas faire dans les chichis nian nian de certaines séries. Si ce n'est pas bluffant (s'en ai même loin de l'être) la série se laisse regarder un dimanche après-midi quand on a rien d'autre à regarder.
Dans un tout autre genre, la saga The Pillars of the Earth n'a pas été une vraie révélation pour moi. En huit parties d'une heure, j'ai pas vu d'exploit visuel, loin de là mais un casting solide. C'est sûrement le point fort de cette saga épique. Passion et complots dans l'Angleterre du XIIème siècle. Maud, la fille du monarche Henri 1er, se dispute la succession au trône avec son cousin, Stephen. Une lutte de pouvoir qui cause des tensions et déchire le royaume. L'évêque Waleran Bigot et les Hamleigh en profite pour tirer avantage de la situation et satisfaire leurs propres ambitions. Au milieu de cette guerre, le Prieur Philip doit surmonter les innombrables obstacles pour assurer la construction de la cathédrale de Kingsbridge. Face à l’ampleur de la tâche, il peut heuresement compter sur le maître-maçon Tom Builder, son beau-fils Jack, et jeune Aliena. Ensemble, ils vont se serrer les coudes pour réaliser leur rêve. Ce n'est pas la saga qui aura révolutionnée le genre, loin de moi cette idée mais avec son faible budget c'était une saga à la fois drôle involontairement et historiquement pas forcément excitante. Bref, si vous aimez ce genre là vous apprécierez sûrement cette série.
Je terminerais sur Rookie Blue. La série policière d'ABC, le remake canadien non avoué de la série d'M6 alias Les Bleus. Voilà et c'est un succès. Quand on annonce un Grey's Anatomy chez les flics, je me suis dit, ok, mais alors, pitié pas de The Deep End version ersatz de la police. Alors quand cinq policiers inexpérimentés font leurs premières armes au commissariat de Toronto. La moindre petit erreur peut avoir des conséquences mortelles... J'ai sauté ou pas sur l'occasion mais la série ne fait pas le pari qu'elle entreprenait au début. Elle reste trop terre a terre, pas assez dans l'action, trop fleur bleue. Ca fonctionne avec excellence dans Grey's mais Shonda Rhimes n'est pas qui veut donc Rookie Blue reste une petite déception pour moi même si la série se laisse très bien regardé et qu'elle est loin d'être la pire nouveauté de l'été.
Voilà, s'achète cette troisième partie. Je vous retrouves très bientôt pour les pires nouveautés de l'été.

Commenter cet article