Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 10 - Scandal (Saison 2)

6 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2012-2013

scandal-embed1.jpg


A l'instar de The Walking Dead (entrée 12ème), Scandal n'est pas une série qui m'a tout de suite séduit. J'avais trouvé la première saison assez mauvaise (et ce malgré quelques bonnes idées ici et là, notamment au travers du personnage de Huck, personnage osé de la série). Et puis est arrivée la saison 2, addictive à souhait qui va enchaîner les rebondissements comme on pourrait manger un paquet de chips. C'est gustativement parlant succulent même si l'on sait qu'au fond Scandal a aussi ses défauts. Je pourrais notamment parler de ses transitions qui m'irritent toujours autant (les bruits de flash) ou encore la réalisation pas toujours très élégante (disons c'est un problème dans les série de ABC en général). Mais au-delà de ces défauts plus visuels, Scandal est avant tout addictive grâce à ses histoires et ses personnages. Plusieurs intrigues vont s'enchaîner au fil des épisodes et le tout avec une telle fluidité que cela va rapidement en devenir déconcertant. Après une première saison décevante, la seconde prend le contre pied et nous offre alors durant près de treize épisodes une intrigue fil rouge jouissive.

Shonda Rhimes avait expliquée avant les débuts de la saison 2 que les treize épisodes commandés par ABC (avant que la série ne se voit offrir 9 épisodes supplémentaires) forment un tout. Et quel tout. Plus les épisodes passent plus l'attente entre les deux épisodes devient alors difficile. C'est dramatique de voir que finalement je suis tombé dans le piège d'une série qui au départ ne me donnait pas vraiment envie de revenir. Si à première vue les intrigues amoureuses de l'héroïne ne sont pas ce qu'il y a de plus passionnant, la série a plus d'un tour dans son sac et transforme cette relation extraconjugale que le Président entretient avec son ancienne conseillère en communication, en véritable histoire soap-esque tendre et attendrissante. Le téléspectateur va suivre ça comme un feuilleton et bien que ce soit mal, on a envie qu'elle finisse avec Fitz. Vous ne trouvez pas ? En tout cas le la préfère avec Fitz qu'avec les deux hommes qui vont se bousculer à sa porte durant cette scène. Une scène mémorable de sexe dans la salle des serveurs de la Maison Blanche va même être l'un des climax de cette histoire.
Kerry-Washington-Scandal-pic.jpgMais afin de nous accrocher au truc, il fallait tout de même introduire bien plus de substance que des histoires d'amour. C'est pourquoi nous allons en apprendre bien plus sur Huck par exemple lors d'un épisode flashback revenant sur son passé et sur les mystères qui l'entoure (notamment une série de chiffres que tout le monde a sur les lèvres aujourd'hui). Mais c'était également la saison de tous les dangers pour la place de Fitz à la tête du pays. En effet, une histoire de trucage des votes va remonter à la surface et faire éclater un scandale assez jouissif lui aussi. Nous allons par ailleurs suivre les aventures d'autres personnages, tournant autour de notre héroïne préférée incarnée par Kerry Washington qui s'est améliorée au fil des épisodes. Elle n'a donc pas volé sa nomination aux prochains Emmy Awards (en espérant même qu'elle reparte avec la petite statuette qu'elle mérite amplement). Si la prestation de l'actrice est très juste, son personnage va vivre l'enfer.

J'ai beaucoup aimé la manière dont la série nous achemine vers le cliffangher de la fin de la saison 2. C'était assez surprenant bien que l'on pouvait aussi le prévoir. Il sera très intéressant de voir comment la saison 3 va gérer cette histoire et surtout ce nouveau scandale car pour une fois la cliente sera Olivia et non pas quelqu'un d'autre. Scandal s'inspire également beaucoup de la politique du pays et de ce que l'on peut voir dans le monde entier. Ce cliffangher n'est pas sans rappeler l'histoire de Bill Clinton par exemple. Je suppose que tout va prendre une forme encore plus passionnante par la suite. La saison 2 est donc une petite réussite qui me rend déjà terriblement accro à une série dont je n'attendais rien du tout. Surtout en commençant la seconde saison. Cette dernière débutait de façon assez correcte avant d'atteindre des sommets de divertissement et d'intelligence. Maintenant Scandal fait partie de mes séries préférées de la saison et j'en suis ravis.

Meilleur épisode : 2.08 "Happy Birthday, Mr. President" et 2.19 "Seven-Fifty-Two"

Pire épisode : 2.01 "White Hat's Off"

Place dans le classement de l'an dernier : Nouvelle entrée

Commenter cet article