Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 17 - Girls (Saison 3)

31 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2013-2014

MV5BMTkxOTU5NjczMV5BMl5BanBnXkFtZTgwMjE1ODI3MDE-._V1_SX640_.jpg
La saison 3 de Girls est certainement celle de la maturité. En effet, la série a su parler d’amitié comme elle ne l’avait jamais fait auparavant. La vision des choses est donc complètement différente, mettant en scène le fait que de manière générale, les amis que l’on a à l’âge des filles de Girls sont rarement les amis que l’on a toute la vie. C’est vrai, l’amitié n’est parfois pas éternelle et ce même si les liens sont entretenus, presque de façon égoïste. En tout cas, la saison 3 de Girls met en avant cette problématique, que l’on est amis avec certaines personnes sans pour autant les apprécier comme auparavant car l’on se rend compte que l’on a des visions tellement différentes des choses que l’on ne peut plus vraiment s’entendre avec eux. Je trouve ça merveilleux car justement, on nous met en avant quelque chose d’assez logique et de touchant à la fois. Le dernier épisode de la saison offre d’ailleurs une très belle conclusion sur le sujet, mettant en lumière pourquoi l’amitié peut parfois être une sorte d’ultimatum, ou en tout cas être vécu comme tel. L’aventure à Norhfork est aussi l’un des éléments les plus importants de la saison qui va permettre de voir à quel point il y a quelque chose d’inoubliable dans l’amitié, que les liens sont là, mais qu’ils se délient par la même occasion. Je me souviens encore de l’image finale de « Beach House ».

L’autre élément important de la saison 3 de Girls c’est Hannah. C’est l’héroïne de Girls depuis le début et Lena Dunham a su lui donner cette année un semblant de maturité. Le personnage grandi et évolue dans la vie. On sent qu’elle commence enfin à faire des choix et certaines choses dans sa propre existence vont lui permettre de démontrer qu’elle peut aussi être quelqu’un de fort. Que cela soit d’un point de vue purement professionnel (son aventure à GQ qui s’est soldée par un échec mais un échec constructif, lui permettre de comprendre ce qu’elle veut réellement dans la vie), personnel (son histoire d’amour avec Adam par exemple, toujours aussi complexe mais passionnante) sans compter qu’il y a aussi un aspect familial que je n’avais pas vu venir (avec « Flo »). Petit à petit, Hannah est amenée à démontrer qu’elle n’est plus la fille des deux premières saisons et qu’elle peut donc être quelqu’un de différent, de mieux dans ses baskets tout simplement. Pendant ce temps, nous avons des personnages qui ont du mal à grandir. Il y a notamment Marnie. Le fait qu’elle ne cesse de se plaindre de sa propre vie, etc. permet de nous rappeler plus ou moins ce qui s’est passé avec Hannah dans la saison 2. Ses aventures professionnelles sont catastrophiques mais peu importe, Marnie tente de jouer et c’est au fond ce qu’il fallait attendre.
new-girls-season-3-roadtrip.jpgC’est même ce qui va parvenir à transformer l’amitié entre Marnie et Hannah en quelque chose de complètement incompréhensible. Les autres personnages sont un peu plus effacés, de Shoshanna à Jessa. J’aime beaucoup Jessa. Cette dernière a besoin d’un électrochoc et le dernier épisode de la saison va le lui donner. Je suis persuadé que la prochaine saison va lui donner une place différente, peut-être en effaçant un peu Marnie (qui a eu une place énormément importante dans la saison mine de rien). Et Shoshanna là dedans ? Cette dernière n’a pas eu la chance de beaucoup en faire cette année, notamment d’un point de vue personnel. Le fait qu’elle raté des cours pour valider son diplôme. Finalement, cette saison 3 de Girls est une petite réussite comme si elle faisait la synthèse des deux premières saisons. Quelque chose a éclos là dedans et l’on ne peut qu’avoir l’envie d’en découvrir plus. La saison 4 sera d’ailleurs une saison importante pour permettre de voir si la saison a réellement pris les bonnes décisions avec les diverses amitiés de la série, sans compter sur les relations amoureuses qui sont parfois mises en branle (notamment Adam et Hannah alors que cette dernière se rend compte, contrairement à la fin de la saison 2, qu’elle n’a pas besoin d’Adam pour grandir).

Meilleur épisode : 3.08 « Beach House »

Pire épisode : 3.04 « Deep Inside »

Place dans le classement de l’an dernier : 19ème (2 places gagnées)

Commenter cet article