Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

{CLASSEMENT} - 19 - United States of Tara (Saison 3)

6 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement 2010-2011

united-states-of-tara-season3-showtime-poster-550x747.jpg

 

{CLASSEMENT} - 19 - United States of Tara (Saison 3)


Ce que la télévision nous aura encore appris cette saison c'est que toutes les séries ne sont pas éternelles et surtout, sont en danger. United States of Tara a connu un destin bien sombre : elle est annulée par Showtime après 3 petites saisons de bons et loyaux services. Il faut dire que les audiences n'étaient pas vraiment au rendez-vous mais quand même (6 épisodes pour terminer la série, ça aurait pu être déjà un grand cadeau, mais non). Bref, la saison 3 est jolie, plantureuse et surtout d'une grande fraîcheur. Après la saison 2 qui tentait de confirmer les éloges de la première, cette nouvelle salve d'épisodes a surtout pousser plus loin le vice des personnalités de Tara, jusqu'à créer Bryce, un alter-ego puissant, frère de Tara, mais qui va tuer ses personnalités une par une à débuter par Chicken. On aurait aussi droit au nouveau départ en utiliser la thérapie par les cours de psychologie. C'était peut être le seul bémol de cette saison puisque cette intrigue n'aura été qu'un petit soufflé, pas assez bien exploité.

Mais la saison 3 c'est aussi ses personnages entre Marshall qui va découvrir qu'il n'est pas vraiment amoureux de Lionel, qu'il est avec lui par défaut et va tenter un nouveau "mec", mais la mort de Lionel, aussi émouvante soit-elle va bouleverser et changer Marshall à jamais. Je regrette que la série n'ait pas eu le temps de vraiment bien exploité cette intrigue là, le désespoir, ça aurait pu être bien mieux. Les faces à faces entre Marshall et sa mère vers la fin de la saison sont réussi mais il manquait justement un peu de l'impact que j'attendais. Quoi qu'il en soit, une excellente intrigue, bien menée et surtout, très changeante par rapport aux rapports sucrés que Marshall entretenait avec sa sexualité jusqu'alors (je me souviens encore de la saison 1 avec son "crush", hilarant).
united-states-of-tara-season-3.jpgLa saison va également apporter un peu de stabilité à Kate qui en avait bien besoin. On va la prendre complètement "fucked-up" et elle va ressortir grande et évoluée. J'ai bien aimé sa nouvelle relation, son nouveau travail d'hôtesse de l'air (même si ça aurait vraiment pu être plus vivant). On y est aller de façon plus légère. Du côté de Charmaine, son enfant né, il fallait que le vrai père s'en occupe. Elle va elle aussi se responsabiliser, et apprendre vraiment ce que c'est qu'être mère. Charmaine va évoluer et s'émanciper de sa soeur. Une intrigue correct, sans plus mais surtout qui permettait de changer la vision du personnage. Rosemarie DeWitt aurait pu être tellement excellente par la suite si la série avait eu la chance d'aller plus loin.

Au final, la saison 3 est vraiment la saison mature de la série. Elle apportait une dimension plus adulte, notamment autour des enfants qui se sont faits tout seul. J'ai bien aimé le déroulé même des différentes intrigues même si certaines auraient pu largement être mieux géré, mais je sais pas, avec United States of Tara c'est comme abandonné son propre monde pour s'en faire un nouveau. Ce qui est certain c'est que cette série va vraiment me manquer et pas qu'un peu.

Meilleur épisode : 3.12 "The Good Parts" (pour l'émotion du départ) et 3.10 "Train Wreck"
Pire épisode : 3.07 "The Electrifying And Magnanimous Return of Beaverlamp"

Commenter cet article