Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

{CLASSEMENT} - 21 - Doctor Who (Saison 5)

3 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement 2010-2011

Poster-doctorwho-saison5.jpg

 

{CLASSEMENT} - 21 - Doctor Who (Saison 5)


Je suis de ceux qui ont voulu abandonné la série avec le départ de David Tennant. Oui, je suis comme ça. Je ne concevait pas Dr Who sans David Tennant, je croyais ça impossible et puis, finalement, on m'a conseillé de reprendre la série avec cette nouvelle saison et un tout nouveau Doctor incarné par Matt Smith. Déboussolé au début de la saison de le voir à la place de Tennant, j'avoue qu'à la fin de l'épisode, je l'ai trouvé tout aussi bon et excellent dans la peau de ce personnage hors du commun. Steven Moffat reprend la série, Matt Smith le rôle du docteur et c'est donc à une toute nouvelle série, version plus complexifiée, aux intrigues passées à la brosse à reluire que l'on aura droit dans cette cinquième saison.

Je suis vraiment heureux du résultat de cette série, elle a su offrir à ses fans une nouvelle version de la science fiction anglaise avec un humour que l'on ne refait pas. La saison 5 raconte une histoire autour des failles dans le temps et l'espace, une résolution plutôt simpliste à la fin mais le tout était extrêmement agréable. La saison réussit surtout pour sa fraîcheur, avec un nouveau vent qui vibre sur la vie des personnages. Le retour de certaines figures emblématiques comme River Song ou encore les méchants et horribles Daleks. Tout y passe et repasse avec quelques nouveautés bien senties. Rien que le double épisode avec les Anges était fabuleux (épisodes 4 et 5). J'ai vraiment trouvé à la fois épouvante et humour. Et puis le final de la saison retentissant de magie et de choses fabuleusement écrites.
doctor_who_saison5_affiche2.jpgLe développement de la relation entre Amy et le Doctor se fait avec douceur mais surtout avec des petits clins d'oeil. On sent qu'ils sont proches et puis c'est absolument géniale de le savoir. Ensuite il y a également Rory, ce personnage est drôle, voire hilarant et Steven Moffat et ses scénaristes trouvent de multiples moyens de le tuer dans chaque épisode pour le faire revenir à la fin. Parfaitement maîtrisée, l'allure des personnages n'a pas été dénaturée et j'ai vraiment adoré. C'est un peu comme une nouvelle naissance pour la série, qui malgré l'excellente saison 4, commençait à un peu évoluer dans une direction que j'aurais préféré différente.

Au final, la saison 5 offre une nouvelle genèse et jeunesse à une franchise qui n'est semble t-il pas prêt de s'éteindre. Ce n'est pas la saison 6 qui dira le contraire. Les 7 premiers épisodes diffusés au printemps dernier étaient pour la moitié plutôt bons et surtout très prometteurs dans la manière de révélé l'histoire des personnages et notamment un peu plus d'informations sur River Song, LE personnage emblématique du règne Moffat.

Meilleur épisode : 5.12/5.13 "The Pandorica Opens - Part 1 / The Big Bang - Part 2"
Pire épisode : 5.08/5.09 "The Hungry Heart - Part 1 / Cold Blood - Part 2"

Commenter cet article

marion 03/07/2011 20:48



Je comprends ton sentiment vis à vis de Tennant, mais maintenant que Smith a pris la relève, tous les autres docteurs (new génération) me semblent fades :(