Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 22 - Siberia (Saison 1)

16 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2013-2014

Siberia-season-1-2013-NBC-poster.jpg


Siberia est l’une des grandes surprises de l’été dernier dont le non renouvellement reste encore une grande question. Et la série n’est toujours pas renouvelée ou annulée. C’est l’un des grands mystères de l’histoire des séries mais peu importe, j’ai beaucoup aimé la première saison de Siberia même si ce n’était pas vraiment ça dans un premier temps. En effet, les trois premiers épisodes étaient très mécaniques et cela ressemblait donc énormément à une ersatz de Survivor. Et puis petit à petit la série a commencé à développer ses propres mystères et à laisser son téléspectateur dans le noir absolu. On ne savait pas ce qui se passait, comme les personnages de la série d’ailleurs (et l’on ne sait toujours pas vraiment ce qui s’est passé). Mais petit à petit on va aussi faire des rencontres logiques qui vont donner à ce parcours un petit goût de jeu de pistes. En effet, le téléspectateur est lui aussi invité à participer à ce jeu de pistes en découvrant ce que Siberia peut réellement cacher derrière ses aurores boréales et ses histoires de cratères qui sont liés à l’histoire. Mais le but est aussi de transformer le voyage de ces personnages en une véritable expérience. Sont-ils protégés par la production ou bien sont-ils perdus au delà du jeu ?

C’est la toute la question que nous pose Siberia. Bien évidemment il y a la mort du rode (mais après tout dans Koh Lanta il y a bien quelqu’un qui est mort lors d’une épreuve, on va dire que ce sont les aléas de toute production télévisée), des personnages que l’on suppose morts mais qui ne sont tout simplement plus à l’écran, disparus (c’est là que l’on peut commencer à se demander si tout cela n’a pas été orchestré par la production). Siberia cherche à faire partager à ses téléspectateurs la peur que vivent les candidats. C’est pourquoi tout est au plus proche du réel. Outre le fait que tout cela soit mis en scène à la caméra embarquée, que l’on dorme nous aussi en même temps que les caméramans, etc. Alors certes, c’est assez étrange de voir des caméras qui tournent encore après autant de temps sans les recharger, mais peu importe c’est aussi ce qui fait partie du jeu. La production est forcément dans le coup et j’ai bel et bien envie de le croire. Après un pilote étrange et pas nécessairement mauvais, la série a réellement commencé à démontrer tout son potentiel à mi parcours. Certainement trop tard pour que des millions de téléspectateurs restent toujours plus nombreux.
siberia_1.jpgCet échec est d’ailleurs assez dommage et cela m’embête énormément car j’aurais bien aimé que Siberia fonctionne et qu’elle ait droit à une suite. Depuis la fin de la première saison, la production de la série et les acteurs ne cessent de nous « teaser » l’arrivée potentielle d’une seconde saison. Après tout ce n’est pas bête mais je me demande vraiment si l’on aura un jour droit à une suite. Pour en revenir à Siberia, le fait que les acteurs soient assez amateurs permet de donner l’impression que tout cela n’est pas scénarisé. Je suis même persuadé que beaucoup de choses ont été monté avec de l’improvisation. C’est une très bonne chose. Le fait que Siberia soit une sorte d'expérience ("Group Test") rend le truc encore plus intelligent et addictif. Je n'oublierai pas non plus le très beau générique qui résonne encore dans mon esprit comme l’un des génériques (en plus d’en être un vrai) de séries le plus surprenant de la saison dont je suis en train de parler. J’étais passé à côté de tout un tas de choses au premier abord mais rapidement Siberia a su me prouver qu’elle était capable de bien mieux et donc de donner au téléspectateur que je suis tout ce dont il a besoin pour tomber sous le charme d’une telle série.

Meilleur épisode : 1.06 « Out of the Frying Pan »

Pire épisode : 1.02 « A Question of Reality »

Place dans le classement de l’an dernier : Nouvelle entrée

Commenter cet article