Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 24 - Broad City (Saison 1)

12 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2013-2014

broad-city-5341ed7d6aca2.jpg
L’une des plus belles surprises séries de l’année c’est Broad City. En effet, c’est en seulement un épisode (le pilote), que j’ai été charmé par le ton et la liberté d’écriture de Broad City, nouveauté de Comedy Central. Il faut dire que la chaîne leur permet de parler de tout. Si beaucoup pourraient faire rapidement des liens entre cette série de Ilana Glazer et Abbi Jacobsen avec celle de Lena Dunham (Girls sur HBO), je trouve qu’au contraire, les deux séries sont assez différentes. Ici on parle de l’amitié de deux femmes qui sont embringuées dans un aventure à New York et que l’on va apprendre à connaître au rythme de leurs galères à la fois dans leurs relations amoureuses, amicales mais aussi professionnelles. Tout ce qui peut toucher de près ou de loin à des personnages comme ces deux femmes. La série fait donc preuve d’originalité alors que la plupart de ses épisodes sont des sortes de petits laboratoires merveilleux. Que cela soit par exemple leur journée complètement surréaliste à North Brother Island dans « Working Girls » ou encore toute cette aventure complètement barrée dans « Stolen Phone », histoire de prouver encore une fois que la série est très actuelle. Dans sa manière de parler de ces femmes, de la ville de New York et de cette vie trépidante qui attend ces femmes à chaque coin de rue, je trouve que Broad City est une petite merveille.

Il y a donc bien évidemment des tas de dialogues savamment écrits et nourris avec quelques belles blagues réellement amusantes. Ce n’était pas facile d’associer à la fois la relation de ces femmes, le côté ultra surréaliste et hipster sur les bords de la série à de la comédie accessible à tous. Car justement, ce n’est pas une comédie qui se veut fermée à un certain groupe de téléspectateur. Bien au contraire, les thématiques sont universelles et vous comme moi pouvons nous retrouver dans certaines intrigues car cela nous ait forcément arrivé. Je pourrais parler du merveilleux « Apartment Hunters »  mais je pense que je préfère encore plus « Fattest Asses ». Il y a là dedans des tas de sujets qui sont épilogués durant une vingtaine de minute sans qu’il n’y ait de prise de tête. Il y a donc des personnages complètement incongrus que l’on n’aurait probablement pas rencontré ailleurs, comme celui incarné par Fred Armisen (Portlandia) au début de la saison. Broad City s’amuse de la culture des rendez-vous galants d’aujourd’hui, des relations sexuelles et de leurs petites frayeurs (le préservatif qui ne va pas tenir, forcément). Tout ça permet de s’amuser encore et encore jusqu’à même nous offrir un clip qui n’a semble t-il rien à voir avec le reste mais qui va tout de même réussir à s’incruster de façon intelligente.
lead_large.pngAbbi et Ilana ont certainement dû s’inspirer de leur propre vie afin de parler de tous leurs petits problèmes. Si je parlais au début d’une comparaison évidente avec Girls, petit à petit, la série s’est émancipée de cette comparaison dans le sens où l’angle est très différent. Si dans la série de Lena Dunham on est dans une approche très psychologie de ses personnages, Broad City a en approche beaucoup plus métaphysique. Le but n’est donc pas de passer par des scènes dotée d’un réalisme absolu afin de nous raconter la vie de ses personnages mais plutôt de faire dans l’abstrait. Certains moments sortent vraiment de nulle part ailleurs et je dois avouer que c’est aussi ce qui m’a fait tomber sous le charme de cette comédie. Par ailleurs, pour tout vous avouer ce fût très difficile pour moi de vous sélectionner un mauvais épisode de Broad City. J’ai adoré littéralement toute la saison. Vous pouvez donc vous dire aussi pourquoi elle est aussi loin dans le classement (mais j’ai envie de vous dire que c’est car il y a encore mieux par la suite, enfin j’espère que vous serez d’accord avec moi pour le coup). Ne passez pas à côté de Broad City alors qu’une seconde saison a déjà été commandée par Comedy Central et qui est prévue pour très prochainement.

Meilleur épisode : 1.09 « Apartment Hunters »

Pire épisode : 1.02 « P*$$y Weed »

Place dans le classement de l’an dernier : Nouvelle entrée

Commenter cet article