Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 26 - Dallas (2012) (Saisons 1 et 2)

11 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2012-2013

Dallas-Season-2-Poster.jpg


Faire revenir une série aussi emblématique dans le paysage télévisuel américain que Dallas était une mission difficile. Alors que l'on avait entendu des projets de film au cinéma (notamment un avec John Travolta vivement critiqué par Patrick Duffy), Dallas est finalement revenue à la télévision et sur le câble américain. J'étais septique au premier abord mais j'étais également très excité à l'idée de découvrir ce qu'ils allaient faire pour que la série ne pratique pas la redondance par rapport à ce que la série avait déjà pu faire auparavant. Dès le pilote, la série m'a tout de suite capté. Entre les décors, les personnages emblématiques de la série (Sue Ellen, J.R, Bobby, Cliff) et les petits nouveaux (Christopher, John Ross, …) et les intrigues diverses et variées qui renouent avec ce qu'est le soap, tout est jouissif et s'améliore d'épisodes en épisodes. D'ailleurs, si la première saison était construite sur les chapeaux de roue, la seconde est là pour prendre un peu plus son temps, notamment dans la bataille entre les Ewing et les Barnes.

Mais les deux saisons vont être impactées par un évènement que personne n'attendait : le décès de Larry Hagman qui incarne le personnage historique de J.R, l'un des meilleurs méchants que la télévision américaine ait pu connaitre. Il restera encore dans la mémoire de Dallas comme un personnage emblématique. J'avais peur que la seconde partie de la saison 2 (qui utilise donc les conséquences de la mort de son personnage, J.R) ne soit pas à la hauteur et puis finalement elle était tout aussi bonne voire meilleure. Introduire de nouveaux personnages n'était pas ce qu'il y avait de plus simple non plus. Notamment les deux fils Ewing incarnés par Josh Henderson et Jesse Metcalfe. Si Josh Henderson va rapidement se faire une place dans la série, cela ne sera pas tout de suite le cas pour Jesse Metcalfe. Les diverses intrigues des deux fils seront à la fois passionnantes pour certaines, et médiocres pour d'autres mais l'ensemble fonctionne bien et donne généralement envie de revenir.
o-DALLAS-SEASON-2-facebook.jpgJe retiens notamment l'histoire de Christopher avec Rebecca ou encore John Ross et les femmes de sa vie. Les deux saisons vont également permettre de retrouver les terribles faces à faces entre Bobby et son frère J.R. Le tout fonctionne à merveille grâce à des dialogues au poil, et une manière d'organiser les intrigues qui en devient alors rapidement jouissive. Je sais que certains ont été déçu par Dallas, mais je pense qu'avant toute chose, cette toute nouvelle version de Dallas est faite pour ceux qui ont adoré la série originale. Ensuite, elle a ajouté quelques intrigues plus modernes afin d'attirer de nouveaux téléspectateurs. J'ai retrouvé avec cette nouvelle génération de Dallas ce que j'avais déjà pu adorer auparavant. Adoptant en plus de ça un rythme de folie, la série parvient alors à sortir un peu des sentiers battus et de ce qui n'a pas réussi à Revenge durant sa saison 2 par exemple.

Le soap pur manquait en télévision et Dallas était alors là pour combler ce vide. Avec deux saisons à son actif pour le moment, Dallas n'a pas chaumé. Les intrigues s'enchainent avec une fluidité absolument fabuleuse. Ajoutez à tout cela des intrigues sur le pétrole et la bataille entre les grandes sociétés de Dallas (Ewing Energies et Barnes Global), ou encore les intrigues amoureuses. Certaines seront plus ou moins ratées mais globalement on parvient à prendre son pied. La seule intrigue qui m'a réellement déçu est celle de la fille de Ryland. Si Ryland est un personnage exceptionnel (un vrai méchant comme Dallas sait en fabriquer et qui va rythmer la saison 2 de façon jouissive), on ne peut pas en dire autant de sa famille. Dommage que les personnages n'aient pas réussi à transformer les intrigues familiales de Ryland en quelque chose de bien plus brillant, surtout que la femme de Bobby (qui est aussi l'ex femme de Ryland) est adorable comme tout et me rappelle énormément Mary Alice, le personnage qu'elle incarnait dans Desperate Housewives.

Meilleur épisode : 2.15 "Legacies"

Pire épisode : 1.07 "No Good Deed"

Place dans le classement de l'an dernier : Nouvelle entrée


Et n'oubliez pas de voter pour vos séries préférées de la saison 2012/2013

Commenter cet article

LOUANCHI 12/07/2013 05:12




HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE  :

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012
sur radio-alpes.net