Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 26 - The Bridge (US) (Saison 1)

8 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2013-2014

MV5BMTg4MzIzMDk3Ml5BMl5BanBnXkFtZTgwMTgyMzQxMDE-._V1_SX640_.jpg


Le concept de The Bridge vient d’une série suédo-danoise plus connue dans ces pays sous le nom de Bron/Broen. Si les américains ont voulu leur remake, les anglais et les français aussi (qui ont fait avec Canal + et Sky une mouture bien à eux se déroulant avec le tunnel sous la Manche, sobrement intitulée The Tunnel/Le Tunnel). Peu importe, je suis ici pour vous parler de la version américaine produite chez FX Network avec dans le rôle de l’héroïne Diane Kruger (Guillaume et les garçons à table). The Bridge version américaine est une série assez étonnante qui fonctionne très bien en grande partie grâce à son concept. Je n’avais pas encore découvert la série originale à ce moment là alors pour le coup, tout cela était très nouveau pour moi. Mais dans cette nouveauté se cachait une idée qui va fonctionner particulièrement bien car le but de The Bridge n’est pas seulement de nous raconter l’histoire d’un corps coupé en deux à la frontière américano-mexicaine mais aussi celle de la confrontation des cultures des deux pays qui ne vivent pas du tout avec la même façon de travailler (d’où la confrontation entre Marco et Sonya de ce point de vue là). Mais au delà de la confrontation des cultures, la série cherche aussi à lier la relation entre Marco et Sonya de façon touchante, surtout quand l’affaire va impliquer Marco.

En effet, ce dernier va se trouver être la victime du tueur en série complètement cinglé. Le twist fonctionne plutôt bien la première fois (et tout aussi bien une seconde fois avec la série originale, un peu moins avec la version franco-américaine). L’avantage de cette saison (de 13 épisodes) a été de pouvoir développer d’autres intrigues en parallèle et notamment celle de Charlotte, une femme qui compte bien profiter du tunnel creusé sous la frontière américano-mexicaine. C’est quelque chose que l’on voit beaucoup dans les séries américaines et je suis certain que cela se voit beaucoup dans la réalité également. Mais ce concept fonctionne toujours aussi bien surtout qu’il y a des négociations et des petits secrets ici et là qui vont agrémenter la saison d’un truc encore plus ancré dans la culture mexicaine et accessoirement américaine. Côté enquête, la série cherche à nous plonger au coeur de ces meurtres un peu fou à droite et à gauche et le tout fonctionne donc plutôt bien de ce point de vue là. On a notamment les découvertes que Sonya et Marco vont faire, le tueur qui va narguer la police, les personnages plus complexes que l’on va rencontrer sur notre chemin comme Hank Wade. Mais petit à petit tout prend forme jusqu’à la révélation finale qui était assez sensationnelle.
The-Bridge-FX-Episode-8-Vendetta-7-550x366.jpgCar le but de tout ça était en fait personnel, tout ça pour toucher Marco. Le pauvre va peut-être perdre sa femme (mais au dernier moment elle est sauvé) et son fils (personne ne va réussir à le sauver, malheureusement) enfermé dans un congélateur. On ne s’attend pas forcément à ce que l’intrigue évolue aussi de la sorte une fois passé le onzième épisode (qui est certainement l’un des plus intenses de la saison). La série nous lance alors sur de nouvelles pistes et de nouvelles intrigues qu’il faudra suivre dans la seconde saison à venir. Je dois avouer que j’attendais cette série avec grande impatience l’an dernier et que je n’ai pas du tout été déçu. Bien au contraire, je dirais même que j’ai eu tout ce que je pouvais attendre. La pression monte petit à petit et l’aspect culturel est plutôt bien traité. C’est la preuve que The Bridge est une série plus complexe qu’il n’y parait et qu’elle a énormément de choses à raconter. Sans compter que toutes les intrigues lancées dans la saison n’ont pas encore de résolution. L’autre enjeu était celui du mariage de Marco qui partait en lambeaux ou encore les problèmes relationnels de Sonya. Tout cela est traité avec plus ou moins de finesse.

Meilleur épisode : 1.11 « Take the Ride, Pay the Toll »

Pire épisode : 1.04 « Maria of the Desert »

Place dans le classement de l’an dernier : Nouvelle entrée

Commenter cet article