Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 32 - Happy Endings (Saison 2)

11 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement 2011-2012

HappyEndingsSeason2.jpg
Après un premier essai réussi, Happy Endings était de retour pour une seconde saison cette année sur ABC. Une excellente nouvelle pour la série que je vois en tant que digne descendante (certes de loin) de Friends. Cette seconde saison nous a aussi réservée de très bonne surprise avec des références à la pop culture excellentes. Les personnages d'Happy Endings sont brillants, mais uniquement parce qu'ils ont tous un gimmick. Notamment Alex et sa passion pour la bouffe (un peu comme Max finalement). Certaines scènes étaient particulièrement drôles et Elisha Cuthbert était parfaite. Durant toute la saison c'est le personnage qui s'est le plus démarqué. Même si encore une fois, les personnages n'évoluent pas vraiment. Chacun reste à sa place (même si l'on tente de leurs offrir des intrigues autour de leurs jobs respectifs). Mais il va y avoir quelques protagonistes intéressants. Notamment l'arrivée de James Wolk dans le rôle de Grant, un petit ami parfait pour Max, que ce dernier va trouver le moyen de laisser tomber. Ou encore Megan Mullally dans le rôle de Dans.

Cette seconde saison de Happy Endings était également très complète. Il y avait de tout. Un vrai pot pourri. Des épisodes un peu plus personnels sur les personnages, racontant des aventures de tout bord (la crise de l'âge pour Dave, la crise de couple - livrant parmi les meilleurs épisodes de la série pour le moment - pour Jane et Brad, la crise de l'avenir de couple pour Max, etc…). La série va plus loin et se pose donc des questions sur les relations de ses personnages. C'est bien écrit, c'est soigné. Le tout dans un univers que tout le monde peut adorer. Car c'est une série très accessible mine de rien (malgré son succès plus que mitigé). La seconde saison a gommée quelques erreurs de la première. Happy Endings est une bonne comédie car elle sait aussi être attachante. Elle est arrivée à créer une alchimie entre tous les membres du cast. Et ce n'était pas forcément gagné dès le départ. En effet, au départ, j'avais peur que la série ne sache pas comment canaliser des influences aussi différentes.
Happy-Endings-Everybody-Loves-Grant-Season-2-Episode-14-8-5.jpgCar chacun des membres du cast de Happy Endings est issu de différentes carrières : exemple le plus frappant, l'une vient de 24, l'autre du Saturday Night Live. Chaque semaine on découvre aussi de nouvelles histoires plongées dans des univers proche de la pop culture. Certains épisodes sont des modèles du genre. Je pense que l'on fait difficilement mieux en télévision actuellement (sauf avec Community qui reste dans le même registre mais qui pâtie d'un équilibre entre vie des personnages et références). J'ai hâte de voir ce que la prochaine saison nous offrira. Car ce sera celle de la confirmation ou non du succès critique mérité de la petite sitcom qui monte. Globalement, je pense qu'il est difficile d'être déçu d'une telle sitcom, agréable et surtout sans prise de tête. Je retiens quelques petites choses de cette seconde saison comme l'épisode d'Halloween, celui de la grande course, l'anniversaire, ou encore le season finale absolument fabuleux. Mine de rien, personne ne donnait cher de la peau de Happy Endings au début, et maintenant elle est en phase de revenir pour une troisième saison. Quel exploit !

Meilleur épisode : 2.21 "Four Weddings and a Funeral (Minus Three Weddings and One Funeral)"

Pire épisode : 2.10 "The Shrink, The Dare, Her Date and Her Brother"

Place dans le classement de l'an dernier : 38ème place (6 places gagnées).

Commenter cet article