Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

{CLASSEMENT} - 33 - Californication (Saison 4)

16 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement 2010-2011

californication-season4-poster.jpg

 

{CLASSEMENT} - 33 - Californication (Saison 4)


David Duchovny est quand même un sacré acteur. Souvent décrié pour son rôle dans Californication, il offre ici une prestation qui pour moi reste la meilleure de sa carrière. C'est un peu le rôle qui mêle à la fois sa vie privée mais aussi un peu de fiction. L'ensemble est tout simplement bon et malgré une saison 3 assez mauvaise sur les bords, la saison 4 a largement relevé le niveau grâce à des intrigues musclées, un retour en fanfare dans certains épisodes qui me rappelle à quel point cette série peut être vraiment impertinente. Tout le monde avait presque enterré Californication et pourtant, la saison 4 c'est celle de la renaissance, où les personnages changent et où les questions sont différentes. D'ailleurs, elle répond à plusieurs questions de la série et notamment avec Mia où les problèmes du détournement de mineur sont enfin réglés, que la vérité est digérée par Karen.

Elle a trouvé une sorte de marque de fabrique plus proche du drama familial et de la comédie potache que du baisodrome qu'était la saison 3. C'est donc forcément plus soigné, et moins brouillon. On a des scènes plus touchantes et prenantes, c'est une série d'habitude élude pas mal de sujet notamment avec Becca qui va faire sa crise de l'adolescence et rejoindre un groupe de musique et être dégoûter de son père (alors qu'ils étaient cul et chemise). Il y a aussi eu un développement du personnage de Hank plus poussé. On ne reste pas en surface. Non, le développement qui est fait cette saison c'est qu'il a appris de ses erreurs et c'est vraiment agréable. La dernière scène de la saison impose donc le mea culpa, il change de destination, a écrit le scénario du film sensé être adapté du livre qu'il a écrit et que Mia lui avait volé.
californication-saison-4.jpgC'est à la fois drôle et simpliste, pas gavant et souvent même surfait pour donner encore plus envie aux gens de revenir. Je trouve cette nouvelle saison parfaitement orchestrée et cela ne m'étonne pas d'ailleurs, après la saison 3, on ne pouvait pas aller plus bas. Je crois que les gens ne comprennent pas la profondeur de la série. Entre dialogues sirupeux et savoureux, pimenté par l'émotion de certaines scènes et vrais moments on découvre un peu plus la série, on creuse la coquille pour en prendre l'essence et ce qui fait que Californication est au final une bonne série. Oui, vous pouvez dire toutes les horreurs que vous voulez sur cette série mais elle est tout simplement et passez moi l'expression si vulgaire "bandante". Une série comme ça, on n'en fabrique plus.

Au final, la saison 4 de Californication est pour moi une pure réussite. Il y a quelques trucs qui mériteraient d'être revu, la correction est une arme, on peut s'en servir pour polir les choses, elle grave ses défauts comme une marque de fabrique et moi j'adore ça. Californication a cette manie de parvenir à partir de rien. Ce fût le cas cette saison qui pour moi restera l'une des meilleurs si ce n'est la meilleure depuis la première saison.

Meilleur épisode : 4.04 "Monkey Business"
Pire épisode : 4.08 "Lights. Camera. Asshole"

Commenter cet article