Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 43 - Arrow (Saison 1)

18 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2012-2013

ARROW-Season-1-Poster-e1345143998411.jpg


Au début de ce mimac d'intrigues, Arrow n'avait rien de bien exceptionnelle. C'était une bonne petite série de super héros, avec en plus de ça une certaine ambition visuelle et scénaristique. Le tout a toujours ses défauts, notamment dans la manière de gérer le rythme des épisodes et des intrigues sur une saison complète. Cependant, j'ai beaucoup aimé cette première saison de Arrow. Cela permet en plus de ça à une série de The CW de faire son entrée dans mon classement alors que la dernière en date, 90210, avait déserté il y a deux ans de ça le palmarès. Après avoir été incarné par un blondinet dans Smallville, c'est Stephen Amell qui reprenait le rôle de Green Arrow pour The CW. Un choix qui m'a fait douter au premier abord mais après le premier épisode j'ai été rapidement rassuré. Car il a le charisme nécessaire pour incarner ce personnage à la fois mystérieux, empathique et amoureux. Il oscille alors entre les sentiments de façon efficace, sans bavure. Et pourtant, ce n'était vraiment pas gagné d'avance.

Du coup, la première saison de Arrow va tenter de nous raconter plusieurs choses. La première se fera au détour de flashbacks nous ramenant sur l'île où il a échoué avec son bateau. Plus la saison avance et plus cette partie de la série prend de l'ampleur. C'était assez bien géré en plus de ça, cela nous permet d'en apprendre un peu plus sru la génèse de Green Arrow (peu importe si cela colle aux comics ou non, je ne les ai jamais lu). Arrow s'est donc créé un univers assez sombre en parallèle à Starling City. Cette partie de la saison m'a également plu car elle permet au personnage de trouver un nouveau sens à sa vie. A la fois en termes amoureux (outre l'arrivée d'une nouvelle jeune femme dans sa vie pour quelques épisodes, ce sera sa relation avec Laurel qui va passionner les foules). Et très justement, Laurel n'était pas à son aise au départ. J'ai trouvé Katie Cassidy assez mauvaise et cela faisait tâche dans les premiers épisodes jusqu'à ce qu'elle prenne enfin ses marques et devienne quelqu'un dans la série.
photo-copy-62-1024x768.jpgLa série n'en oublie pas pour autant de créer une petite équipe de choc (Diggle et Felicity) ce qui permet dans un premier temps de développer des stand alone efficace avec une bonne dynamique personnage (un personnage solitaire aurait été bien moins intéressant à traiter). Mais dans un second temps cela permet aussi de jouer avec les personnages et de les mettre dans des situations différentes (Diggle qui doit se changer en The Hood pour innocenter Oliver, Diggle et ses propres soucis, Felicity sur le terrain par intermitence, ...). Arrow n'oublie pas non plus d'intégrer quelques bons méchants comme China White ("Honor Thy Father"), Deadshot ("Lone Gunmen"), The Huntress ("Muse of Fire"), The Count ("Vertigo") qui ressemblera d'ailleurs pas mal au jJoker dans la manière de jouer de Seth Gabel sans parler de Malcolm Merlyn incarné par un John Barrowman assez cocasse et passionnant à la fois. Le tout nous offre donc un lien à la mythologie de Arrow, mais aussi des personnages différents et surtout assez intéressants à traiter.

Pourtant, au départ je n'aurais pas misé gros sur Arrow. Bien qu'au fond de moi j'avais envie que cela soit bien, j'avais réellement peur que cela s'essouffle et que The CW ne lui donne pas les moyens de faire quelque chose de sombre et de lisible sans tomber dans les niaiseries amoureuses. Car au fond, ce n'est pas ce que j'avais envie de voir. J'avais envie de vibrer avec les personnages de Arrow et c'est ce que j'ai fais. Tout ce que l'on a vu durant cette première saison n'était pas parfait mais globalement c'est cohérent et rien n'est laissé au hasard. C'est en tout cas l'impression que laisse une fois achevée cette première saison. J'ai déjà hâte de retrouver les personnages la saison prochaine. J'aurais aimé que Arrow soit mieux classées, mais un trou d'air en cours de saison m'en a empêché, trouvant d'autres séries un peu mieux. Et puis j'aurais aimé être plus amené à rester au fond de mon siège. Les quelques premiers épisodes de Arrow enchainaient les retournements de situations, et c'est quelque chose qui va rapidement se calmer au fil des épisodes.

Meilleur épisode : 1.22 "Darkness on the Edge of Town"

Pire épisode : 1.10 "Burned"

Place dans le classement de l'an dernier : Nouvelle entrée

 

Et n'oubliez pas de voter pour vos séries préférées de la saison 2012/2013

Commenter cet article

cha 18/06/2013 22:26


J'ai regardé que les 9 premiers épisodes mais je pense m'y remettre, la critique me donne envie en tout cas. Mais Nikita est une série de the CW qui est dans le classement nan ? Au passage je
doute quand même que Arrow soit mieux que Nikita et Orphan Black, mais tout classement est subjectif^^