Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 44 - Orphan Black (Saison 1)

17 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2012-2013

345650-affiche-promo-us-orphan-black-saison-1-620x0-1.jpg


Orphan Black fait partie des bonnes surprises de la saison. Au premier coup d'oeil, elle avait tout d'une série un peu policière sur les bords et petit à petit elle est parvenue à étoffer son histoire et s'évader de ce qui faisait son postulat de départ. En effet, j'avais peur de voir une sorte de nouvelle Ringer ou The Lying Game. Du coup, j'étais ravi de voir que les scénaristes n'ont pas choisi d'emprunter un chemin connu et surtout cossu dans le sens où Ringer était bordélique, et The Lying Game assez ennuyeuse la plupart du temps. Orphan Black mélange plusieurs choses et dans un premier temps de la science fiction. L'histoire du clonage alors que nous sommes en 2014 commence donc à prendre forme rapidement. Nous faisons des rencontres intéressantes et l'histoire part très souvent dans tous les sens. Sauf que dans tous les sens ne veut pas forcément dire que c'est raté. Bien au contraire, alors que les clones se multiplient les personnalités également. On doit surtout cela au talent de Tatiana Maslany, l'actrice qui incarne ces divers clones. Elle ajoute à chacun d'eux quelque chose en plus, ou en moins et est parvenu à leur donner une personnalité.

Ce qui pouvait être très difficile dans le sens où jouer plusieurs rôles n'est jamais simpliste. Il faut toujours quelque chose de différent. Orphan Black s'est cependant éparpillé par moment dans la saison au détour de quelques raccourcis qui n'avaient à mon sens pas lieu d'être. Certains clones ne sont pas très intéressants (Cosima, malgré son intelligence m'a ennuyé par exemple, surtout avec cette excuse de relation lesbienne). Et puis il y a quelques intrigues secondaires qui peine à mener à quelque chose (notamment les ennuis de Félix et son petit boulot de prostitué pour payer ses fins de mois). J'aurais peut être apprécié que l'on aille un peu plus loin autour de Félix et de la relation qu'il partage avec Sarah. On voit pertinemment que ce lien est fraternel, et même si c'est montré dans la plupart des épisodes, je trouve que ce n'est pas suffisamment creusé. La première saison de Orphan Black ne se réfère donc pas entièrement aux personnages mais aussi à l'histoire. Et quelle histoire ! Jusqu'à ce que l'on puisse entrevoir une partie de la vérité, les épisodes enchainent les révélations et twists les plus inattendus.
Orphan-Black.jpgC'est pourquoi, le téléspectateur est alors constamment tenu en haleine et ne parvient pas à décrocher de son fauteuil. Ce qui est une excellente chose vous ne trouvez pas ? Le clonage est une thématique rarement apprécié par le monde des séries alors que pourtant il y a tant de choses à dire dessus. Orphan Black fait presque office de nouveau souffle à un genre épuisé ici et là dans des séries de science fiction sans jamais vraiment creuser le tout. Les scénaristes de cette série sont arrivés également à créer un univers que l'on adapte et que l'on module suivant l'évolution des personnages. Je pense par exemple à Allison et sa petite vie de bourgeoise coincée en lotissement. C'était l'une des meilleures idées que la série ait pu avoir que de nous proposer ce personnage moins sérieux, plus léger. Cela casse le rythme pour une bonne raison et permet de ne pas ennuyer les téléspectateurs avec des réflexions scientifiques ou dramatiques durant 45 minutes. Bien entendu que j'aurais apprécié qu'Orphan Black aille plus loin dans la folie. Et surtout qu'elle nous plonge un peu plus dans ses mystères mais ce sera pour la saison 2.

Autre bonne chose dans Orphan Black, son univers froid et glacial qui se transforme parfois en gros bonbon (Allison) ou en drame romantique (Cosima). A tout cela s'ajoute une dose d'actions bien tenu ("Variations Under Domestications"). Ensuite il y a Paul, certainement le personnage qui a le plus évolué tout au long de la saison. Il est passé du petit mari aux abdos en béton à ce soldat qui a des secrets à cacher et qui va finir par aider Sarah en trahissant l'organisation. Mais Paul est amoureux. Et Sarah aime bien coucher avec lui (en même temps, on peut la comprendre). Je pourrais presque oublier Art et le fait que ce personnage, pourtant intéressant durant les trois premiers épisodes, fini en queue de poisson jusqu'à ce que le regain d'intérêt naisse dans le cliffangher de la saison. Que faut-il attendre réellement de Orphan Black maintenant ? Je ne sais pas vraiment mais j'ai envie de voir la suite, c'est certain. Il s'agit de la première nouveauté à entrer dans mon classement et il y en a encore quelques unes en réserve.

Meilleur épisode : 1.10 "Endless Forms Most Beautiful"

Pire épisode : 1.03 "Variations Under Nature"

 

Place dans le classement de l'an dernier : Nouvelle entrée

 

Et n'oubliez pas de voter pour vos séries préférées de la saison 2012/2013

Commenter cet article