Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 47 - Damages (Saison 5)

12 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2012-2013

Damages-Directv-season-5-2012-poster.jpg


Après une quatrième saison plutôt bonne dans son ensemble, Damages se devait de se redéfinir afin de conclure son histoire de la plus belle façon qu'il soit. Cette saison 5 m'a laissé un peu perplexe. Elle n'était pas dénué d'intérêt, cependant j'ai trouvé dommage que cette histoire de Wikileaks ne soit pas assez bien exploité par le scénario. La grande bataille que l'on devait voir entre Glenn Close et Rose Byrne était donc bien plus passionnante. C'est ce qui va même rythmé le coeur de cette saison et nous laisser sur le carreau tout le reste. Dommage, il y avait tout de même Ryan Phillippe. Bien que ce dernier minaudait étrangement son personnage, le tout n'était pas totalement raté. Disons que j'aurais largement préféré qu'un acteur plus dynamique dans la veine d'un Justin Timberlake donne donc plus de pep's à la série. Mais ce n'est qu'une petite déception étant donné que l'histoire de ce personnage n'était pas vraiment à la hauteur de l'acteur. Rapidement Damages s'engouffre un peu trop dans des histoires de coeur pas forcément très intéressantes. De même que divers scandales.

Du coup, à chaque nouvel épisode de la saison 5 de Damages, je revenais vers les deux héroïnes et ce qu'elles ont pu préparer durant dix épisodes. Si le jeu des deux actrices principales est toujours aussi jouissif, on peut regretter que les dialogues ne soient pas aussi percutants que durant la première saison de la série. Je me souviens que j'avais été scotché et que j'avais constamment envie d'enchainer un nouvel épisode. C'était addictif. C'était la belle époque de Damages. Mais maintenant, avec cette dernière saison on sent que la série arrivait à un point où il fallait lui dire au revoir. Le tout commençait un peu à tourner autour du pot. Notamment vis à vis de Patty Hewes et de la manière dont elle aurait pu orchestrer sa succession. J'aime bien le petit jeu qu'il s'est très justement joué l'an dernier autour de Patty et d'Ellen, mais durant la saison 5 ce petit jeu perd un peu de son ampleur. Surtout quand Ellen décide de monter son cabinet et de défendre une affaire de façon un peu plus étrange.
lg__damages_413.jpgCela reste un drama de qualité, mais qui s'est donc épuisé au fil des années. La saison 5 est symptomatique. Elle passe de très bons moments certes, notamment dans "I Like Your Chair" qui était tout simplement épique. Mais au fond, le dernier épisode de la série était presque trop derrière ce magnifique épisode. Il ne permet pas de monter encore plus en puissance du coup on est forcément un peu déçu. Cela ne m'a pas empêcher de ressentir quelques belles émotions tout au long de l'épisode, j'en conviens. Mais voilà, bien que je n'étais pas vraiment prêt à dire au revoir à Damages, elle ne m'a pas laissé suffisamment de matière pour que j'ai envie de la retrouver maintenant, alors que cela fait un an qu'elle s'est achevée. Il y a eu des invités pas très bien utilisés également comme Victor Webster qui est un acteur que je comprends de moins en moins. Autrefois très sympathique dans Alias, maintenant partout où il passe j'ai plutôt envie de le secouer et de lui dire que ce n'est plus possible de faire les choses comme ça.

Finalement, malgré quelques bons moments et surtout une part belle laissée au talent de Glenn Close, cette saison apparait comme la moins bonne de la série. Il y a parfois trop de remplissage, et ce même si c'est toujours bien écrit. L'écriture ne suffit pas à cacher le fait que le sujet, éculé, est épuisé. Le renouvellement se retrouve donc au travers de ses deux héroïnes, et encore, c'est parfois une sorte d'album souvenir entre les bons moments et les mauvais moments qu'elles ont pu partager ensemble. Il y a des prises de position intelligentes, mais aussi les aveux de Patty qui font mouche. Cependant, avec quelques bonnes choses, la prise de risque n'est pas au rendez vous à la fin de la série (alors que durant toute la saison la série nous avait teasée avec quelque chose d'impressionnant : la potentielle mort d'Ellen). De plus, les dernières minutes de la série, qui nous plonge dans le futur, nous prouve à quel point le tout fini un peu en queue de poisson alors qu'il n'y avait pas de nécessité à ce que cela finisse de cette façon.

Meilleur épisode : 5.09 "I Like Your Chair"

Pire épisode : 5.04 "I Love You, Mommy"

Place dans le classement de l'an dernier : 45ème (2 places perdues)

 

Et n'oubliez pas de voter pour vos séries préférées de la saison 2012/2013

Commenter cet article