Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 48 - Cougar Town (Saison 5)

5 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2013-2014

cougar-town-season-5-poster.jpg


Cette saison a bien failli être la dernière de la série. J’aurais été déçu mais malgré tout aussi comblé. En effet, « We Stand a Chance », le dernier épisode de la saison faisait office de solide fin de série. On avait tout les ingrédients pour en tout cas. La saison n’était pas la meilleure de la série, c’est même sa moins bonne saison et pourtant, j’ai toujours eu ce que je cherchais dans la série. Cougar Town m’a séduite par sa simplicité, ses personnages toujours plus fous les uns que les autres, son comique de situation, ses incongruités, etc. La saison a su mettre en valeur le groupe une fois de plus mais aussi certaines relations. Il y avait notamment la relation entre Laurie et Travis que l’on suit depuis des années mais qui aboutie seulement maintenant. Il était temps vous me direz mais c’est aussi l’un des signes de la fin de la série qui approche (et c’est prévu pour la prochaine saison). Il y a encore des choses à raconter et cette saison nous l’a prouvé. Que cela soit avec ce petit couple en formation ou encore avec Tom qui va prendre une place toute trouvée. Je ne m’attendais pas du tout à ce que le personnage se révèle autant cette année. J’ai toujours eu plutôt tendance à le renier dans le groupe du Cul-de-Sac et pourtant, il nous a permis d’assister à l’un des meilleurs épisodes de la saison avec ses excentricités.

Il fallait tout de même le faire que de créer des petites poupées de tous les personnages de la série. A plus petite échelle, tout le monde est bien installé. C’est même pour ça que l’on sent que Cougar Town ne cherche plus à faire évoluer quoi que ce soit mais plutôt à nous faire passer d’agréable moment avec les personnages. C’est le plus important à mon sens que de se sentir comme à la maison avec les personnages d’une série. Notamment car sans ce sentiment là, on ne peut pas ressentir d’attachement. Cela fait maintenant cinq ans que je suis cette série et je n’ai jamais eu envie de la quitté. Sans trop savoir pourquoi (notamment car les premiers épisodes de la première saison n’étaient pas très bons) mais j’ai trouvé petit à petit un charme qui s’est transformé en amour quand la série a choisie une toute nouvelle direction par la suite. Le casting y est pour beaucoup. Chacun va faire son petit truc de son côté ou bien avec tout le monde. Le but n’est pas toujours de nous faire rire mais plutôt de nous donner la banane. Car c’est une petite équipe qui passe de bons moments ensemble sans qu’il n’y ait besoin de beaucoup plus. Il y a certainement quelques faiblesses dans cette saison, notamment le fait que la série décide de tuer Big Tippi.
cougar-town-season-5-premiere-date-tbs.jpgLe rapport avec le vin est toujours très présent, notamment quand Jules tente de lancer une nouvelle idée afin de boire à la bouteille. C’était amusant sans pour autant être très surprenant. La série cherche seulement des gimmicks et à faire des références réussies aux personnages et à l’univers qu’elle connait si bien. Bill Lawrence a créé quelque chose que les showrunners qui ont pris la relève il y a quelques années de ça maintenant ont su reprendre à merveille. Les références culturelles ne sont pas toujours présentes dans la série mais l’ensemble fonctionne suffisamment bien pour que l’on n’ait pas l’impression de s’ennuyer. Il y a aussi eu le retour de Chick, le père de Jules, toujours très en forme mais aussi beaucoup plus touchant. Notamment dans « Hard on Me », un épisode assez beau et intense d’un point de vue purement émotionnel. Car Cougar Town ce n’est pas que de la comédie c’est aussi une série un peu plus dramatique qui cherche à toucher son téléspectateur avec des petites histoires de la vie comme celle de Chick, cinglante à souhait. Que demander de plus si ce n’est que la série aille encore un peu plus loin l’année prochaine et qu’elle me donne envie à la fois de rire et de pleurer, mais aussi de m’enivrer de vins en tout genre.

Meilleur épisode : 5.05 « Hard on Me »

Pire épisode : 5.06 « Learning to Fly »

Place dans le classement de l’an dernier : 33ème (15 places perdues)

Commenter cet article