Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

{CLASSEMENT} - 9 - Dr House (Saison 7)

24 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement 2010-2011

DR-HOUSE-SAISON-7-STREAMING.jpg

 

{CLASSEMENT} - 9 - Dr House (Saison 7)


Après une saison 6 qui aura plue et déplue, la saison 7 promettait d'être celle qui réconciliait les fans avec la série et ses intrigues. En fin de saison 6, on laissait un "jump-the-shark" pas possible : Cuddy et House… ensemble ! Pendant toute une pause estivale ce fût un grand questionnement : comment peux-t'on faire une excellente saison autour d'un couple qui est le fantasme des fans de la série ? Il n'y aurait donc plus les blagues sur les petits amis de Cuddy, mais un couple tout mignon. Cette saison de House je crois que je vais la garder en intégralité comme "saison de chevet". J'ai été bluffé d'épisode en épisodes et je crois que la série m'a rarement pris au coeur de cette façon. J'ai été plongé dans le désespoir des personnages de la série comme jamais. Une fois terminé, j'en voulais encore, et encore et encore.

La véritable force de la saison est vraiment d'avoir changé le ton de la série (ou presque). C'est plus sombre sur la fin, très jovial sur le début et surtout fleur bleue. On débute avec un couple heureux pour clore la saison dans le désespoir de House, brisé par la seule personne qu'il aimait vraiment, Cuddy. Le combat pour l'amour, retrouver ses réflex et éviter la drogue, se sortir de la torpeur qui le hante depuis le combat pour sa jambe, celle qu'il a voulu gardé à tout prix, même celui de perdre sa femme, qui était son amour. Je pense que le personnage de House vit un terrible malheur amoureux et que c'est ce qui a façonné ce qu'il est de nos jours. La saison 7 va prendre l'idée à bras le corps. Oubliant presque l'amitié de House avec Wilson (mis à part pour quelques blagues bien senties).
dr-house-saison-7-serie-creee-par-david-shore-en-2004-avec-.jpgL'arrivée de Master jouée par Amber Tamblyn passera presque inaperçue. Il faudra attendre le sublime épisode de son départ, centré sur elle et très touchant pour vraiment retrouvé ce que j'aurais aimé voir toute la saison, un petit personnage guilleret qui aime la médecin pour sauver des vies mais pas à tout prix. House c'est le cynique, celui qui en à rien à faire. Il va jouer avec le feu. Notamment quand il sautera du balcon de sa chambre d'hôtel. Il y a un grand rapport avec l'emprisonnement et l'envie de s'évader, faire d'autre chose. Comme si House, qui voue une passion pour la médecine (son obsession étant née de sa plus grande crainte : perdre sa jambe, et donc la sauver à tout prix, il veut sauver ses patients coûte que coûte).

Le retour de Thirteen fût également une idée judicieuse. L'attente fût longue mais loin d'être déplaisante dans un épisode retour attendrissant et tout plein de trucs WTF et géniaux à la fois. Ce que je regrette c'est Chase, Taub et Foreman, les personnages qui au final, ne servent pas à grand chose dans la série ces derniers temps. Certes, House porte le nom de son personnage principal mais quand même. Bref, ainsi, la saison 7 est pour moi la saison de House la plus aboutie, celle qui m'aura bouleversé dans tous les sens du terme. Une vraie bouffée d'air frais, aussi bien dans le changement de l'univers, de la réalisation (notamment sur un épisode du début de la saison) ou encore sur les scénarios orchestrés comme du papier à musique.

Meilleur épisode : 7.22 "After Hours", 7.16 "Out of the Chute" et 7.15 "Bombshells"
Pire épisode : 7.07 "A Pox on Our House"

Commenter cet article

Watcher 24/07/2011 22:10



C'est rare de voir des avis positifs sur cette saison donc je suis bien contente de te lire ^^


D'accord pour les perso qui sont limite transparents ou trop exploités (rah taub, et qu'est-ce que ça va être l'année prochaine...), et pour la diversité des émotions de cette saison. Moi qui
suis pas fan du "huddy" ou qui le craignais un peu, j'ai trouvé leur relation touchante et vraie, jamais trop dans le style d'une romance télévisée... Et puis franchement, on a eu de ces
épisodes... Celui avec la scène du balcon, entre autres, wahou. Et beaucoup plus d'audace dans les stand-alone, une grande finesse psychologique, bref, du très bon... Et j'ai même aimé le finale
que beaucoup ont détesté ^^ (il est moins spectaculaire, émouvant que la plupart mais très bien écrit quand même je trouve).