Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classement : Meilleures séries de la décennie d'après Breaking News ! Partie 2

2 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Classement : meilleures séries de la décennie

Fin d'année mais aussi fin de décennie, celle des années 2000. Alors que 2005 marque dans notre classement l'année qui a vu naître bon nombre d'excellentes séries qui existe encore ou pas, les autres années ne sont pas en reste avec quelques petites perles bien trouvées qui existent encore pour certaines et trouve un chemin de croisière plus que satisfaisant. Poursuivons notre classement des places 90 à 81 pour la Partie 2. Attention, l'avis projeté par notre analyse ne reflète que notre avis et pas l'avis commun. Toutes les séries qui ont débutées dans les années 90 sont jugées par rapport aux saisons diffusées durant cette décennie. Voir la Partie 1 Cliquez ici

friday-night-lights.jpg
90 - Friday Night Lights (2006+)
Loin d'être le four qu'elle a été en audience, cette série racontant les travers du football américain dans un High School nous plonge dans un univers plus qu'intéressant. Rare série a pouvoir nous séduire dans ce domaine pourtant très américain, une série loin des clichés et réaliste. Créée par Peter Berg, le Mr Hancock ou encore Le Royaume, cette série surprise par sa froideur chaleureuse et son charme fou. Cependant, la saison 1 reste assez décevante, la série démarre vraiment avec la saison 2. En bref, une série formidable, portée par l'excellent Kyle Chandler vu dans Demain à la Une, avec des personnages hors du commun traitant du football américain dans une petite ville où la population locale vit au rythme des matchs de leur équipe.
Pitch : A Dillon, une petite ville du Texas, le championnat d'état de football est pris très au sérieux. Et l'équipe du lycée semble extrêmement prometteuse...

http://www.techdigest.tv/family_guy.jpg

89 - Family Guy / Les Griffin (1999+)
C'est certainement LA série d'animation qui nous avais le plus surpris à ses débuts avec un ton tellement différent de ce que l'on pouvait voir comme le bide King of the Hill ou l'excellente Les Simpson. Cependant, ce début dithyrambique n'a pas continué la série s'essouffle de joie à chaque saison. Restant malgré tout une série culte de cette décennie, la série perd de son fort en devant une série tout public et ne se permettant moins la critique américaine acide que ses confrères. Restant également une série divertissante et drôle, elle n'égale pas Les Simpson ou encore American Dad.
Pitch : La famille Griffin habite à Quahog, charmante petite bourgade américaine. Peter, le père, a érigé la fainéantise en philosophie de vie. Lois, la mère, est à la fois la femme au foyer bonne à tout faire et le cerveau de la famille. Chris, le fils, a hérité de son père ses formes généreuses et ses préoccupations favorites sont manger, surfer sur le web et manger. Megan, la fille, est l'archétype de l'adolescente en crise : elle ne s'aime pas et, dans le même temps, attend désespérément son prince. Stewie, le petit dernier, a pour ambition de conquérir le monde. Même Brian, le chien, est complètement fou, ou plutôt très intelligent : il parle, philosophe, débat... Bienvenue chez les Griffin !

http://jecritiquetout.canalblog.com/images/Alias_Saison_5_ABC.jpg

88 - Alias (2001-2006)
Surprenante au début, on se rend bien vite compte que la série tourne en rond autour d'un même point ou personnage : Rambaldi. Créée par le maître qui fait ses premières armes J.J Abrams, cette série d'espionnage restera culte. Cependant, l'avancée technologiques ne l'aura pas aidée dans sa quête de l'audience sur ABC aux Etats-Unis avec des épisodes pauvres et une inégalité totale. Restera tout de même une série culte, avec l'excellente Jennifer Garner (même si les perruque et autres gadgets du SD-6 sont complètement out de nos jours où l'on jure que pas Jason Bourne ou encore James Bond). Avec de l'action à coupé le souffle, la série ayant mal vieillie en devenant has been (non pas par son histoire mais sa technologie), elle reste un peu fade et fausse face aux séries de la fin de cette décennie. Dès la fin de la saison 3, c'est la chute. La série ne séduira plus autant malgré des efforts d'écriture. Nous resterons malgré cela sur l'excellente saison 2.
Pitch : Sydney Bristow travaille comme espionne pour une branche secrète de la CIA, appelée SD-6. C'est du moins ce qu'elle croit, jusqu'au jour où le chef de son unité, Arvin Sloane, fait assassiner son fiancé, après qu'elle lui a avoué sa double vie. Elle se rend alors à la vraie CIA et devient agent double, pour détruire cette organisation terroriste. Aux côtés de son père et de son agent de liaison, Michael Vaughn, elle combat le SD-6 et Arvin Sloane dans sa quête des artefacts de Rambaldi...

http://www.kikim.com/xml/images/deadwood250.jpg

87 - Deadwood (2004-2006)
Une série western, c'est très rare dans le paysage des séries US et en plus avec l'excellent Timothy Olyphant, époustouflant dans le rôle principal (qui a pourtant fait de très mauvais choix de films au cinéma) et Ian McShane qui l'est tout autant, que demander de plus sinon la suivre. Des décors survoltés et impressionnants, digne d'un grand film américain, une intrigue et un scénario bien ficelé, les dialogues sont gustatifs et ainsi, la meilleure série western de tous les temps. Malgré tout restera un genre certes hors du commun mais loin du tout public. Nous avons adoré la série pendant 3 saisons mais le faite qu'elle soit aussi surprenante, on a bien du mal être sûr que cette série puisse plaire à tout le monde.
Pitch : Une série western qui combine fiction et personnages ayant réellement existé dans l'Amérique de 1876, après une période de troubles en raison de la guerre civile.

http://www.showbizgalore.com/wp-content/uploads/2009/12/CSI-NY.jpg

86 - CSI : NY / Les Experts : Manhattan (2005+)
Incontournable quand on connaît Les Experts, toujours intéressante, la série entre dans notre classement par son surprenant excellent casting et le cadre new yorkais, bien meilleur car moins sombre que celui de Las Vegas et bien moins truqué que Miami. Les enquêtes de Mac Taylor sont un plaisir à regarde. Cependant, certaines histoires tirées par les cheveux nous déçoivent comme la saison 1 par exemple, loin d'être la meilleure de la série. En tout cas, si vous aimez la deux autres déclinaisons, vous devriez aimer celle ci, la plus surprenante de toute depuis le départ de Grissom dans Les Experts. Restant malgré tout un divertissement de pointe, elle n'est pas à la hauteur de ses deux compatriotes.
Pitch : Une équipe de la police scientifique new yorkaise a recours à la technologie de pointe pour trouver des indices sur les lieux des crimes et résoudre ainsi des enquêtes.

http://parablemania.ektopos.com/sgu.jpg

85 - Stargate : Universe (2009+)
La plus jeune de la franchise et déjà dans notre classement. Jugée sur 10 épisodes, la série arrive comme ses prédécesseurs à nous séduire. Certes, en dessous de tout le reste dans la franchise, l'excellent pitch et Robert Carlyle nous ont trouvé et touché. Stargate Universe est devenue en peu de temps une série déjà culte et incontournable dans le monde des séries de science fiction. Malgré tout, le petit hic réside dans certains épisodes, très en dessous. Jouant au yoyo, la série réussit par un excellent casting et de bons scénarios. De plus, l'intrigue renouvellement une nouvelle fois la franchise, en se déplaçant entre les planètes et l'univers, on adore.
Pitch : Stargate : Universe sera principalement située sur le Destiny, un vaisseau spatial utilisé autrefois par les Anciens pour une expérience. Cette dernière, ayant eu lieu il y a des millions d'années mais qui ne fut jamais aboutie, consistait à voyager dans les contrées les plus reculées de l'univers grâce au neuvième chevron de la Porte des Etoiles et deux appareils : un vaisseau automatique chargé de placer les Portes suivi par un autre chargé proprement dit de l'exploration. C'est sur ce vaisseau qu'embarqueront les héros de la nouvelle série, qui sera justement centrée sur les explorations et les avancées permises par ce 9ème chevron...

http://images.fanpop.com/images/image_uploads/Psych-2006-psych-500886_1024_768.jpg

84 - Psych / Enquêteur Malgré Lui (2006+)
Si le concept est plus qu'original et le personnage de Shawn, nous faisant tremblé de rire : cette série reste excellente. Gus, son meilleur ami, un rôle à surprendre un médium lui même. Même si les épisodes ne sont pas si fluides que ça dans certains cas, l'histoire reste satisfaisant et rien que la vu du medium préféré de Santa Barbara et surtout de la police de Santa Barbara, on rit à gorge déployée. Ainsi, Psych est un vrai bol d'air frais. La série, dans la lignée de Monk, reste une série ne se prenant pas au sérieux alors qu'elle est sensée résoudre des meurtres. Jouant sur l'ignorance totale de la police et s'en déjouant d'ailleurs "humoristiquement". Pas forcément une série "accrophile" mais série qui est plus que devenue culte.
Pitch : Fils de policier, Shawn Spencer a toujours appris à observer et noter les moindre détails. Lorsqu'il est accusé d'un crime à tort, il convainc la police qu'il a des pouvoirs psychiques et les aide à résoudre des affaires...

http://www.talentjug.com/blog/wp-content/uploads/2009/10/hung-hbo.jpg

83 - Hung (2009+)
Impossible de passer à côté de cette série, diffusée cet été sur HBO et vrai phénomène. En effet, des acteurs qu'on adore, des scénarios alléchants et une série qui a tout d'un film américain supérieur. On ne pouvais pas surclassé la série du fait qu'elle n'a que 10 épisodes et une saison 1 à son actif, mais ce petit aperçu nous montre une série atypique et plus que différente de ce que l'on pourrait trouver dans l'Amérique puritaine. Série peut-être née de la crise financière puisque racontant une sujet du genre, permettant justement de trouver des solutions à l'argent qui manque. Thomas Jane et Anne Heche, restent des acteurs qui nous surprendront toujours avec 10 merveilleux épisodes. On attend l'été prochain avec impatience et ainsi pouvoir jugé comme une grande cette toute jeune série.
Pitch : L'histoire peu commune de Ray, un entraîneur de basket bien monté d'une quarantaine d'années qui trouve un moyen de tirer avantage de son atout majeur !

http://www.cinemotions.net/data/films/0183/33/1/affiche_L_Word_2004_1.jpg

82 - The L Word (2004-2009)
Si certains y voient un douteux instrument de propagande féministe, nous on voit une série qui se joue de nos fantasmes et ouvrant les portes d'un monde plus que "dégustatif". La série la plus tabou des Etats-Unis, enfin, à ses débuts car désormais on à la choix dans ce domaine, on s'attaque aux personnages, aux décors, aux scénarios. Si la série, arrêtée, séduit, il ne manque pas moins de rythme. Restant une manière intéressante d'explorer un monde que l'on a pas forcément l'habitude de côtoyer dans ce monde des séries, à voir absolument.
Pitch : Fraîchement diplômée de l'université de Chicago, Jenny s'installe chez son petit ami, Tim, à Los Angeles où elle espère réussir dans l'écriture. Rapidement, elle fait la connaissance de Bette et Tina, un couple de lesbiennes qui vivent à côté. Une rencontre inattendue qui lui ouvre la porte vers un monde qui lui était jusqu'alors inconnu : celui de la communauté lesbienne.

http://seriestv.blog.lemonde.fr/files/2009/03/two_and_a_half_men_iso.1237816722.jpg

81 - Two and a Half Men / Mon Oncle Charlie (2003+)
C'est la série de la renaissance de Charlie Sheen. Chuck Lorre, l'un des créateurs de la série, est devenue un phénomène (il a aussi crée The Big Bang Theory et est sur le point d'en signé une nouvelle pour un pilote). Une série qui surprend, devenue facilement une drogue qui en a tous les effets malgré elle. En effet, avec ses effets à rebonds, la série nous fait redescendre sur Terre depuis la saison 5, une série plate et moins intéressante entre fantômes. Reste de cette série les acteurs et les phrases cultes. Pour le reste, il faut repasser. Cette sitcom reste malgré tout incontournable et l'une des meilleures de la décennie, située dans ce grand classement. Il est difficile de classé cette série malgré tout.
Pitch : La vie d'un riche célibataire est bouleversée lorsque son frère divorcé et son neveu de 10 ans débarquent dans sa propriété de Malibu. Malgré leurs différences, les deux frères décident de co-habiter pour offrir un foyer au jeune Jake.

Fin de la Partie 2. Très bientôt, la suite, avec la Partie 3.

Commenter cet article

parifoot 20/09/2010 00:53



dur a faire le classement !