Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classement : Meilleures séries de la décennie d'après Breaking News ! Partie 3

3 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Classement : meilleures séries de la décennie

Fin d'année mais aussi fin de décennie, celle des années 2000. Alors que 2005 marque dans notre classement l'année qui a vu naître bon notre d'excellentes séries qui existe encore ou pas, les autres années ne sont pas en reste avec quelques petites perles bien trouvées qui existent encore pour certaines et trouve un chemin de croisière plus que satisfaisant. Poursuivons notre classement des places 80 à 71 pour la Partie 3. Attention, l'avis projeté par notre analyse ne reflète que notre avis et pas l'avis commun. Toutes les séries qui ont débutées dans les années 90 sont jugées par rapport aux saisons diffusées durant cette décennie. Partie 1 : Cliquez ici, Partie 2 : Cliquez ici.

without20a20trace20tv20series20prem
80 - Without a Trace / FBI : portés disparus (2002-2009)
Restera de ses 7 saisons, une bonne série policière, bien ficelée et menée de maître à la caméra le plus souvent. Même si l'originalité n'est pas de mise, le casting et les aventures de nos héros préférés nous maintiennent en haleine facilement. Arrêtée cette année car elle coûtait trop cher, la série se termine sur une fausse note, sans véritable fin. Mais TF1 pourra t-elle faire mieux avec Alerte Enlèvement, sa future adaptation de la série ? Difficile de trouver des Anthony La Paglia français. Nous permettant de redécouvrir le FBI sous un autre angle que celui déjà abordé dans les années 90, un peu trop d'ailleurs, avec des crimes sans envergures ! Ici, les moyens sont mis et ça se voit. Pour finir, les enquêtes, prenantes, nous on adore. La série s'est d'ailleurs bonifiée avec le temps, pour notre plus grand plaisir.
Pitch : Une brigade du FBI s'efforce de réunir témoignages et indices pour retrouver les personnes disparues. Le temps leur est compté car chaque heure qui passe réduit les chances de retrouver la victime.


http://www.agdesktop.com/wallpapers%5Ctelefilm%5Ccold%20case%5Ccold_case_lilly_scotty-0002.jpg

79 - Cold Case / Cold Case : Affaires Classées (2003+)

Surprenante par son concept de revenir dans le passé, enquêter sur des affaires classées faute de preuves, ... on est sous le charme. En gros, le schéma de départ est de trame classique. Surprenante également de réalisme, cette série nous séduit de part son originalité face aux cop show classique et ensuite, reprenant les codes de chaque année reprise dans la série. Une équipe qui reste soudée depuis le début, la présence de l'excellente Kathryn Morris, dans un rôle sur mesure. Même si pour nous tout réside dans la BO et les enquêtes passées, la série trouvera facilement ses fans. Pour finir, le maniement de caméra est parfois à la limite du réel, on en tombe à la renverse.
Pitch : Détective de la police de Philadelphie, Lilly Rush enquête sur des affaires non résolues en faisant appel à son instinct, ainsi qu'à la science moderne...


http://www.serieslive.com/img/galerie/serie/leverage_03.jpg

78 - Leverage (2008+)
Sans être brillante, la série, sans prétention, sans moyens faramineux et un casting de rêve arrive à nous faire rire, nous séduire et même plus. Véritable plaisir, lorsque un épisode démarre, on n'a pas le temps de dire "j'adore", qu'il est déjà fini et qu'il faut entamé la suite. Ensuite, les personnages ont tous des caractères différents, ce qui fait le charme de la série. Nathan, Elliott et Sophie se concentre et au milieu, on adore la belle jeune femme du doux nom de Parker. Drôle et sensible, pétillante et tout ce qu'il faut. On adore. Si cette série n'a rien à envier au bon samaritain, c'est bien qu'il s'agit d'une bonne série, bien écrite et cassant les carcans du genre. Leverage est aux escrocs ce que Dexter est aux serial killers. Attention, loin des Arnaqueurs VIP (bien moins bien à notre goût).
Pitch : Des escrocs de haute-volée allient leurs forces pour dépouiller les criminels les plus riches et les grands patrons corrompus.

http://www.rankopedia.com/CandidatePix/18356.gif

77 - Law & Order / New-York Police Judiciaire - District (1990+)
Si ce cop show est tout ce qu'il y a de plus classique, il a le mérite d'être l'une des séries qui a pour le moment durer le plus longtemps de toute l'histoire des séries (hors séries d'animation). A la fois captivante et choquante mais également des épisodes sans piments et panache, on se retrouve facilement devant une série qui n'avance pas. Cependant, la présence de Jerry Orbach, décédé trop tôt, la série survie et après des années 90 très 90, la relève est prise dans les années 2000. Le nouveau casting, initié au fur et à mesure de cette décennie a rajeuni la série. Certes, loin d'être aussi bien que sa consoeur Unité Spéciale, Sam Waterston et S. Epatha Merkenson, Jesse L. Martin, ... un casting ou poil. Suivant la résolution du crime jusqu'au tribunal, la série ne se cherche plus, on va la chercher. Pour ceux qui ne sont pas nostalgique des années 90 et de leurs cop show traditionnel, passez votre chemin.
Pitch : Détectives et assistants du procureur tentent de résoudre les affaires les plus délicates. Les uns sur le terrain, les autres devant les tribunaux.

http://images.fanpop.com/images/image_uploads/That-70s-show-that-70s-show-481710_800_600.jpg

76 - That 70's Show (1998-2006)
Sympathique sitcom à laquelle on peut s'identifier, ayant révélée au grand jour Ashton Kutcher, une série qui conserve une niveau de qualité étonnant. Même si c'est parfois un peu lourd et casse tête, ça marche et on se délecte. Entre le père cinglé, la mère alcoolique et les jeunes barré qui tente d'être dans la vraie vie dans les années 70, une époque déjantée. La fameuse cave nous manque après 8 saisons tout de même, pas la meilleure sitcom mais certainement l'une des meilleures de la décennie, comme située dans notre classement. Un renouvellement des années 70 en plus dézinguée. Originale et drôle. A regarder sans modération !
Pitch : Eric, Donna, Michael et le reste de la bande vivent les joies et les peines de leur adolescence dans le contexte assez "kitsch" des années 70.

18799280_w434_h_q80.jpg
75 - Californication (2007+)
Si Hank Moody et Californication n'existaient pas, il faudrait les inventer. Bienvenue chez lui avec tous les vices des hommes, en exagérant les traits bien sûr. De plus, même si Natascha McElhone n'a pas vraiment de charme distinct, on fond devant une série acide, drôle et tellement attractive. Un moment qu'on adore. Déjà culte du haut de ses 3 saisons, une série qui ne se renouvellement pas vraiment au fil des épisodes mais qui a le sens de l'humour et sait facilement nous accroché. Le gros accroc de cette série reste la saison 2, qui démarre et fini bien mais dont le milieu n'a rien de drôle et de mordant. On attends malgré cela un nouveau livre de notre cher Hank qu'il ne se ferait pas volé, cette fois ci. Culte jusqu'au dernier centime, on aime et se délecte facilement. Entre deux femmes à poil, se découvre un succès critique digne d'un livre ravageur.
Pitch : Hank Moody est romancier et séparé de la mère de sa fille de 13 ans. Il est aussi accro aux femmes et aux drogues et ne peut s'empêcher de dire la vérité, tout le temps et à tout le monde. Oui, Hank est auto-destructeur...

http://www.hbo.com/events/intreatment/img/intreatment_bg_vidbox.jpg

74 - In Treatment / En Analyse (2008+)
Loin d'être une révolution, cette série est captivante et tellement bien écrite qu'on a du mal à suivre à la psychanalyse. Troublante et intéressante, une série qui brille par son originalité et son écriture 100 % HBO. De plus, le casting est parfait qui réalisent des performances qui méritent le coup d'oeil. On devient vite fait bien fait accroc. Gabriel Byrne reste le bon point de la série avec un rôle qu'il maîtrise de haut en bas. On en redemande avec un point bien axé psy. Bousculant les codes de la maîtrise et de la psychanalyse, intimiste et "invictive" . La série perse les trous où il faut dans notre cerveau, un excellent choix.
Pitch : Un thérapeute compétent, attentionné et apaisant, dont la vie privée est un véritable désastre, pleine de doutes et de colère contenue, consulte à son tour un thérapeute...

http://www.tkovisual.com/Customers/Everwood%201.jpg

73 - Everwood (2002-2006)
Des décors parfait dans un Colorado bien reproduit, de belles histoires bien écrite et réalisée à l'écran aussi bien que sur le papier, un Treat Williams en pleine forme dans le rôle du Dr Brown, une série qui mérite encore une fois le coup d'oeil. Loin d'un nanar hollywoodien, comme pourrait le suggérer le petit pitch de la série, le cynisme parfait de Harold ou la chaleureuse petite ville d'Everwood !  La qualité de jeux de la quasi totalité des acteurs (pour ne pas dire tous) sont excellent !
Pitch : Après la mort de son épouse, le Dr Brown, neurochirurgien renommé, s'installe dans la petite ville d'Everwood (Colorado) pour y mener une vie plus simple et se rapprocher de ses deux enfants. Mais ce nouveau style de vie ne convient pas à tout le monde...

http://timetunedin.files.wordpress.com/2009/05/medium_cbs.jpg

72 - Medium / Médium (2005+)
Pour nous, la meilleure série du genre. Faite comme un patchwork d'épisodes aux multiples facettes, on adore tout simplement cette série. L'actrice principale, Patricia Arquette s'introduit à merveille dans la peau d'Allison Dubois, personne existant dans le monde réel. Sortant des sentiers battus, impressionnante et intrigante, une série qui mérite amplement ses récompenses critiques. Ainsi, une série captivante et touchante à la fois, une vie de fer menée de main de maître. Dernier épisode en date, Allison qui construit une bombe dans le garage, une excellent épisode ou encore le tueur en série de la saison 4, ... Parfois farfelue, une série dans laquelle on apprend de la vie et parfois on rit. On aime.
Pitch : Médium, Allison Dubois voit et entend les morts. Elle met alors ses dons au service de la police pour résoudre des affaires inexpliquées.

http://images.fanpop.com/images/image_uploads/Official-Office-Wallpaper-the-office--28us-29-34269_1024_768.jpg

71 - The Office US (2005+)
Terriblement drôle... A la fois caricatural et en même temps si réaliste ! Un univers trop peu exploité à la télévision qu'est le bureau, on est tout de suite charmé par une série des plus réalistes démontrant bien ces difficultés bien quotidiennes de la vie de bureau. On aime ou pas, chacun sont choix. Parfois, il est vrai que la série est longue à la détente mais franchement, comment ne pas résisté à l'humour de Steve Carrell. Une version US réussit. On adore.
Pitch : Le quotidien d'un groupe d'employés de bureau dans une fabrique de papier en Pennsylvanie. Michael, le responsable régional, pense être le mec le plus drôle du bureau. Il ne se doute pas que ses employés le tolèrent uniquement parce que c'est lui qui signe les chèques. S'efforçant de paraître cool et apprécié de tous, Michael est en fait perçu comme étant pathétique...

Fin de la Partie 3. Suivra la Partie 4 cette semaine. A bientôt sur Breaking News.

Commenter cet article