Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classement : Meilleures séries de la décennie ! Partie 5

6 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Classement : meilleures séries de la décennie

Fin d'année mais aussi fin de décennie, celle des années 2000. Alors que 2005 marque dans notre classement l'année qui a vu naître bon notre d'excellentes séries qui existe encore ou pas, les autres années ne sont pas en reste avec quelques petites perles bien trouvées qui existent encore pour certaines et trouve un chemin de croisière plus que satisfaisant. Poursuivons notre classement des places 60 à 51 pour la Partie 5. Nous achevons donc ici la première moitié du classement. Attention, l'avis projeté par notre analyse ne reflète que notre avis et pas l'avis commun. Toutes les séries qui ont débutées dans les années 90 sont jugées par rapport aux saisons diffusées durant cette décennie. Partie 1 (100 à 91) : Cliquez ici, Partie 2 (90 à 81) : Cliquez ici, Partie 3 (80 à 71) : Cliquez ici, Partie 4 (70 à 61) : Cliquez ici.

CBS_HIMYM_309_IMAGE_CIAN.jpg
60 - How I Met Your Mother (2005+)
Une sitcom et encore un ovni. Qui aurait cru que dans l'idée de départ, d'après un pitch, la série pourrait accrocher un public. Une fois qu'on a vu cette série, c'est une addiction, on ne peut plus s'en passer. C'est un peu pour nous le nouveau Friends, à la nouvelle saison. Entre des dialogues qui nous ressemble, des histoires à coucher debout, des trentenaires vivant à New York, ... on retrouve tout les succès de Friends nouvelle version. De plus, l'appartement, le bar, ... y'a pas moyen de passer à côté. Mais malgré ces ressemblances avec Friends, la série sait très bien se détachée de sa grande soeur. Alors certes, c'est pas la sitcom la plus intéressante de la décennie mais elle a le mérite d'être intelligente, d'être agrémentée d'excellents scénarios, de chutes à mourir de rire. Cette série c'est un peu le rêve des jeunes mariés lors de l'enterrement de leurs années passées, ici, on le vit constamment et c'est tellement jouissif qu'on en redemande.
Pitch : Ted se remémore ses jeunes années, lorsqu'il était encore célibataire. Il revoit avec nostalgie ses moments d'égarements et de troubles, ses rencontres et ses recherches effrénées du Grand Amour.

PracticeCastPhoto-001
59 - The Practice (1997-2004)
Encore une série judiciaire ? Non. Bon, certes meilleure que sa petite soeur Boston Justice, The Practice à le mérite de nous séduire à chaque épisode. Entre bons cigares et bon whisky, on enquête et on juge des affaires. Malheur avec les dernières saisons de la série, qui avait pourtant toute ses chances de survivre. La saison 7 et dernière est une catastrophe, il faut l'avouer. Mais, ne restons pas sur les échecs de la série, car c'est une série plaque tournante de l'âge d'or des séries US entre scénarios intelligents, acteurs talentueux (mention spéciale à James Spader, le héros, mémorable). David E. Kelley a donner son meilleur avec cette série après Ally McBeal (dommage d'ailleurs que Legally Mad, son projet pour NBC l'an dernier, il n'a pas été retenue).
Pitch : Le cabinet d'avocats Donnell & Associés connaît des difficultés et ne peut se permettre de choisir ses clients. Et selon les affaires, il n'est pas toujours aisé de défendre son client en mettant de côté ses convictions personnelles.

torchwood.jpg
58 - Torchwood (2006+)
Vous vous demandez certainement pourquoi une série anglaise se retrouve dans notre classement, et bien, parce que c'est une série. Spin-off de Doctor Who, la série ne manque pas de répartie. Si John Barrowman n'était pas là, on passerait peut être à côté de cette série dans notre série car il faut bien le dire, c'est lui et lui seul le pilier casting de cette série. Acteur drôle, sympathique et charismatique à la fois, une série qui conserve une maturité de ton radicalement différente et adulte. Une série de science fiction drôle et originale, fournissant un divertissement sans nom, ou peut-être Torchwood. Il est vrai que cette série manque parfois de panache mais malgré tout, c'est une bien belle série avec de bons effets spéciaux. On n'est pas déçu, mais encore une fois, notre choix ne reflète que notre opinion. Vous avez donc le droit de détester à vous arrachez à les cheveux.
Pitch : A la tête de l'organisation Torchwood de Cardiff, le capitaine Jack Harkness et son équipe utilisent les technologies extra-terrestres pour venir à bout de problèmes qui dépassent le gouvernement et la police. Unis, ils se battent pour le futur de l'humanité. Car c'est au 21ème siècle que tout va se jouer...

arrested-development
57 - Arrested Development (2003-2005)
Véritable phénomène, cette sitcom reste et restera l'une des meilleures. Loin d'avoir été un succès d'audience, elle aura malgré tout été un succès critique et rapporté de nombreuses récompenses. Alors, Jason Bateman, vraiment, le héros de cette série nous fait découvrir encore une fois que l'humour n'est pas mort. Débridée à souhait, cette sitcom pourrait bien être les Simpson version réalité. Malgré cela, la série restera une sitcom peu accessible, malheureusement. Et la fin de l'épisode, c'est toujours bourré de gag dans l'épisode suivant. Rarement on aura autant rit avec une série et cette décennie, Arrested aurait du continuée. C'est avec un réel bonheur que l'on découvre les épisodes de cette formidable série. Impossible d'être déçu.
Pitch : Veuf avec un fils de 13 ans, Michael est parti s'installer en Arizona pour débuter une nouvelle vie loin de sa riche famille. En apprenant l'arrestation de son père suite à des magouilles financières, Michael est contraint de rentrer auprès des siens.

oz
56 - Oz (1997-2003)
Et encore une série de la petite chaîne à péage HBO (cette chaîne c'est Canal + version US) et encore une perle à enfiler autour de notre coup. Nous entraînant dans un univers carcérale très dur, violent où tous les vices sont permis et courants. Le réalisme de la série fait froid dans le dos, on peut même compatir. En tout cas, on ne ressort pas le même après avoir vu cette série, on change vraiment, je peux vous l'assurer. Au départ créer pour dénoncer la dureté du système carcéral américain, Oz a survécu 6 ans avant de fermer ses portes malgré elle. A côté Prison Break, c'est de la m**** ! Je vous l'assure. Ensuite, les personnages, très variés et aux goûts différents, on les détestent et les aiment à la fois sans pour autant vouloir leur ressembler (loin de là).
Pitch : Oz. Oswald. Pénitencier de haute sécurité. Emerald city. Quartier expérimental de la prison créé par le visionnaire Tim McManus qui souhaite améliorer les conditions de vie des détenus. Mais dans cet univers clos et étouffant se recrée une société terrifiante où dominent la haine, la violence, la peur, la mort. Où tout espoir est vain, où la rédemption est impossible. "Oz est l'endroit où je vis. Oz est l'endroit où je vais mourir, où la plupart d'entre nous vont mourir. Ce que nous sommes importe peu. Ce que nous allons devenir ne compte pas" explique le narrateur depuis sa cage en verre. Bienvenue dans l'antichambre de l'enfer.

Stargate Atlantis 1042005113908AM443
55 - Stargate : Atlantis (2004-2009)
On passe du coq à l'âne et de la prison à la SF. Stargate Atlantis. Certes, c'est peut être moins bon que sa grande soeur Stargate SG-1, la série nous manque vraiment, ce que je déplore ici. Au début, on peut être septique car SG-1 a bercé mon enfance. Une première saison ? Véritable merveille télévisuelle. Même si la série s'essouffle au fur et à mesure, dans des histoires peut-être moins intéressante, une série très inspirée malgré cela que l'on regarde comme l'une des meilleures séries SF de la décennie et on ne vous ment pas en vous la conseillant. De plus, une bande son parfaitement parfaite. Pour conclure, à voir absolument si vous êtes nostalgique des bonnes séries SF des années 90 et de SG-1. Pour les autres, vous découvrirez un univers aux portes de notre monde qui nous transporte.
Pitch : Une nouvelle Porte des étoiles découverte dans la cité perdue d'Atlantis, au milieu des glaces de l'Antarctique, devient la nouvelle base secrète de l'armée. L'équipe Stargate : Atlantis a pour mission d'explorer la galaxie Pegase, où de nombreuses planètes ont été peuplées par la civilisation humaine qui vivait autrefois dans la cité d'Atlantis. Dans cet univers encore inconnu de la Terre, la nouvelle équipe d'explorateurs rencontrera un nouvel ennemi craint de tous : The Wraith...

office 1024
54 - Monk (2002-2009)
Andy Breckman a créer un ovni télévisuel dans le monde des séries policières. Monk est un personnage tellement différent et Tony Shalhoub a réussit à le faire naître au fond de lui. Innovante et donc magnifiquement interprétée, cette série restera dans les annales. Restera, oui, car la série s'est arrêtée en décembre dernier, non pas faute d'audience mais parce qu'il fallait résoudre le meurtre de la femme de Monk. Malgré les étonnantes deux premières saisons, la série n'a pas su rester forcément dans le bon chemin niveau scénario. Le départ de Sharona doit y être forcément pour quelque chose. Pour Randy, on repassera, car franchement, on n'aiment pas trop. On a vu le dernier épisode de la série et c'est émouvant et bien écrit, peut être l'un des meilleurs épisodes de la série.
Pitch : Les enquêtes criminelles d'un ancien policier de San Francisco tourmenté par des troubles obsessionnels compulsifs depuis la mort de son épouse. Monk sait qu'il peut compter sur sa fidèle infirmière, Sharona Fleming, pour l'aider dans certaines situations.

chuck season3
53 - Chuck (2007+)
Le culte Josh Schwartz tape là où il faut après son Newport Beach. En effet, Chuck, encore jeune, (dont la saison 3 promet d'être la meilleure jamais diffusée de la série), est déjà une série culte, drôle et innovante. Zachary Levi et Yvonne Stravhosky sont les bien bonnes surprises de la série car on connaissant déjà Adam Baldwin depuis Firefly, et son talent dans ce genre de rôle était indéniable. Parfois on se dit, mais pourquoi il ne se passe pas ça dans ma vie de m**** ! Une série à grand spectacle qui sait se renouvelée à chaque épisode, même si certains manques parfois de peps. Une univers bien exploité qu'est l'espionnage, la CIA et la NSA. Si Chuck n'existait pas, on serait bien déçu. Entre Dr Awesome (Trop top en VF) pour lequel on se demande comment il y a eu son diplôme de médecin tellement il vient d'une autre planète, les petits employés de Buy More complètement différents et barrés notamment son meilleur ami (à Chuck) et puis les 2 agents. Pour finir, une surprise de taille, une série qui mérite son aventure dans notre classement.
Pitch : Employé dans une boutique de matériel informatique, Chuck Bartowski est propulsé du jour au lendemain dans le monde de l'espionnage, sa vie ennuyeuse laissant la place aux émotions fortes. Son cerveau renfermant, bien malgré lui, une base de données contenant des secrets gouvernementaux, la NSA et la CIA, soucieuses de protéger ces informations, envoient les agents John Casey et Sarah Walker pour veiller sur sa sécurité. Les informations qu'il détient nécessitent sa participation à de périlleuses missions, le confrontant à de multiples dangers. Tout ça sous le nez de son meilleur ami, Morgan, de sa soeur, Ellie, et de ses collègues de travail, qui ne se doutent de rien...

131550__csi_l.jpg
52 - CSI : Crime Investigation Service / Les Experts (2001+)
La plus culte des séries policière, car il faut quand même bien le dire, elle a renouvelée le genre. Alors qu'au début les gens adoraient cette série, les français biberonnés par TF1 avec des tonnes d'épisodes chaque semaine, ils en on marre et ne retrouve aucune saveur à regarder une excellente série comme Les Experts. Grissom nous fait participer à l'enquête, nous tentons de la résoudre à la manière d'un puzzle, on se pose des questions : c'est lui, non c'est pas le bon suspect, ... Certes, ça casse peut-être pas 3 pâtes à un canard mais la série est révolutionnaire. Mettre en valeur des scientifiques dans une série policière, des sortes de geek des labos, franchement, fallait le faire. Exception faite, la dernière saison semble un peu perdre l'univers si magique des débuts, dommage car les effets spéciaux sont bien meilleurs mais pas les scénarios. En bref, une série culte qui aura marquée les années 2000.
Pitch : Une unité scientifique de la police de Las Vegas utilise la technologie de pointe pour trouver des indices et élucider les meurtres.

entourage-hbo-his-fame-their-fortune
51 - Entourage (2004+)
L'univers du cinéma passe encore une fois au grill dans une série et c'est encore une série signée... HBO !!! (et c'est pas fini). Une bande d'ami fabuleuse avec des destins croisés et du talent à revendre. Des personnages attachants, des acteurs jouant à merveille, et aux manettes Mark Walhberg qui a distillé des anecdotes de son expérience personnelle pour les scénarios et petites histoires de la série. Jeremy Piven reste l'acteur qui pour nous est LA révélation de la série avec Adrien Grenier (le héros). Les répliques sont cultes, le ton décalé et très marqué HBO d'ailleurs. En bref, une série sur l'univers du cinéma, pas barbante mais se moquant justement de ce qui est nul et chiquant avec le monde cinéphile. Un excellent moment de rire et de vie.
Pitch : Jeune et séduisant acteur, Vincent Chase rencontre très vite le succès et devient une star adulée à Hollywood. Soucieux de ne pas oublier ses origines, Vince s'entoure de ses amis d'enfance originaires comme lui du Queens, l'un des quartiers pauvres de New York. Avec eux, il partage cette nouvelle aventure dans ce monde de strass et de paillettes.

Fin de la Partie 5 et donc de la première partie du classement. Très très bientôt, la Partie 6.

Commenter cet article