Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classement : Meilleures séries de la saison 2009/2010 - Partie 2

4 Juillet 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement : séries saison 2009-2010 2008-2009

#20 (+9)

http://img42.xooimage.com/files/9/d/8/image-10-1df70a5.png

 

Season premiere : 12,96 millions de téléspectateurs

Moyenne : 14,13 millions de téléspectateurs

Synopsis : Leonard et Sheldon pourraient vous dire tout ce que vous voudriez savoir à propos de la physique quantique. Mais ils seraient bien incapables de vous expliquer quoi que ce soit sur la vie "réelle", le quotidien ou les relations humaines... Mais tout va changer avec l'arrivée de la superbe Penny, leur voisine. Ce petit bout de femme, scénariste à ses heures et serveuse pour le beurre, va devenir leur professeur de vie !

Avis : J'ai découvert cette sitcom il y a 2 ans et demi et désormais, je ne peux plus me passer de l'humour de Leonard et Sheldon. Ces personnages sont tout simplement géniaux. Bref, la saison 3 reste dans la lignée des précédentes. C'est donc toujours bon. Cependant, je regrette quand même que la série n'est plus de véritable intrigue générale et que parfois on part un peu dans tous les sens. Malgré ces défauts scénaristiques la série n'a pas perdue de son humour et puis la belle Kaley Cuoco reste tout simplement géniale. De la bonne sitcom made in CBS, toujours aussi classe. Sheldon reste avec ses phrases cultes l'un des meilleurs personnages de sitcom de ces dernières années.

 

#19 (=)

http://img46.xooimage.com/files/9/9/4/image-5-1df7188.png

 

Season premiere : 8,80 millions de téléspectateurs

Moyenne : 7,78 millions de téléspectateurs

Synopsis : Médium, Allison Dubois voit et entend les morts. Elle met alors ses dons au service de la police pour résoudre des affaires inexpliquées.

Avis : Cette série fantastico-policière est un vrai patchwork familial. Cette histoire de médium se renouvelle à chaque épisode où l'on assiste à une intrigue souvent mise en scène d'une façon drôle et sympathique ou même effrayante. Je trouve que Patricia Arquette est une actrice bluffante en mère de famille surmenée entre son travail et sa famille. Il ne faut surtout pas regarder cette série en VF pour comprendre tous les mécanismes qu'elle engendre mais à chaque épisode j'ai l'impression de découvrir une nouvelle série. Chaque saison ne ressemble à aucune autre. La saison 6 est dans la lignée de la précédente mais un peu en mieux.

 

#18 (-10)

http://img40.xooimage.com/files/5/a/9/image-4-1df71b9.png

 

Season premiere : 2,60 millions de téléspectateurs

Moyenne : 2,21 millions de téléspectateurs

Synopsis : Au sein d'un programme top secret, des hommes et des femmes sont programmés pour remplir des missions spécifiques. Ces dernières peuvent être d'ordre romantique ou physique mais aussi les faire entrer dans l'illégalité. Pour qu'ils remplissent à bien leurs différents contrats, on leur programme à chaque fois une nouvelle personnalité, des capacités et des mémoires différentes. Après chaque mission, leurs souvenirs sont effacés et ils retournent au laboratoire secret nommé Dollhouse. Dans cet étrange univers, Echo, une jeune doll, voit ses souvenirs refaire peu à peu surface...

Avis : Quand Josh Whedon frappe, je suis là et je serais toujours là. De plus, quand il y a Eliza Dushku à la clef, c'est pareil. Bref, la saison 2 de Dollhouse se concentre vraiment sur l'histoire générale de la série, lancée dans la saison 1 et oublie presque les épisodes stand-alone ce qui est une vraie prouesse. Toujours aussi charmante que la première saison, je ne peux que regretter son annulation rapide du fait de ses piètres audiences. Dommage.

N'oubliez pas la Rétrospective Dollhouse.

 

#17 (+9)

http://img44.xooimage.com/files/5/6/e/image-6-1df71cf.png

 

Season premiere : 1,22 millions de téléspectateurs

Moyenne : 1,05 millions de téléspectateurs

Synopsis : Dans une banlieue respectable de Los Angeles, les apparences sont parfois trompeuses. Les sales petits secrets des uns et des autres vont peu à peu se faire jour. Nancy Botwin, une mère célibataire, vend de la marijuana depuis la mort subite de son mari. C'est sa façon à elle de subvenir aux besoins de sa famille...

Avis : Weeds c'est une série mais aussi un vrai plaisir. Chaque épisode de la saison 5, qui se retrouve être bien meilleure que la saison 4, se concentrant sur Nancy et son nouveau mari, très influent dans le gouvernement mexicain, est génial. Je suis sous le charme complet de Nancy sous les traits de Mary Louise Parker. La série s'intéresse à un sujet plus que controversé : la drogue et (normalement) la marijuana. Avec humour et déflexion, la série apparaît comme une vraie petite révélation. Géniale de tout bord grâce à ses personnages aux personnalités atypiques. La saison 5 relève le niveau d'une saison 4 qui avait perdue la série dans une tourmente.

 

#16 (NEW)

http://img28.xooimage.com/files/d/1/b/image-2-1df71e2.png

 

Series premiere : 2,83 millions de téléspectateurs

Moyenne : 2 millions de téléspectateurs

Synopsis : Après 15 années passées dans des familles d'accueil, Lux décide qu'il est temps de prendre le contrôle de sa vie et donc de s'émanciper. Son périple l'amène sur les traces de son père biologique, un barman immature prénommé Nate "Baze" Bazile. La rencontre entre le père et la fille va changer leurs vies...

Avis : Critique du pilot, Critique épisode 2, épisode 3, épisode 4, épisode 5, épisode 6 et 7, épisode 8 et 9, épisode 10 et 11, épisode 12 et 13. Une très bonne série sur l'adolescence et la parentalité soudaine et non souhaitée. Une belle leçon et réflexion. Loin des clinquantes séries de la CW, elle a finalement fait son trou.

 

#15 (+12)

http://img28.xooimage.com/files/8/2/c/image-1-1df7205.png

 

Season premiere : 7,45 millions de téléspectateurs

Moyenne : 6,14 millions de téléspectateurs

Synopsis : Employé dans une boutique de matériel informatique, Chuck Bartowski est propulsé du jour au lendemain dans le monde de l'espionnage, sa vie ennuyeuse laissant la place aux émotions fortes. Son cerveau renfermant, bien malgré lui, une base de données contenant des secrets gouvernementaux, la NSA et la CIA, soucieuses de protéger ces informations, envoient les agents John Casey et Sarah Walker pour veiller sur sa sécurité. Les informations qu'il détient nécessitent sa participation à de périlleuses missions, le confrontant à de multiples dangers. Tout ça sous le nez de son meilleur ami, Morgan, de sa soeur, Ellie, et de ses collègues de travail, qui ne se doutent de rien...

Avis : La première partie de la saison 3 m'a plutôt bluffer. En effet, on a droit à une sorte de nouvelle série, loin des saisons précédentes. Angela Bromstad n'avait pas mentie en annonçant la saison 3 comme la meilleure de la série car c'est en effet le cas. Drôle et tout simplement épique à la fois, les personnages gagnent en maturité et l'histoire en elle même devient de plus en plus pationnante. Le fait que Chuck devienne un vrai agent de CIA, que Sarah cache son amour pour lui puis le révèle enfin, l'arrivée de Brandon Routh qui m'a beaucoup intéresse je trouve qu'il a apporter un vent de fraîcheur dans la galerie de personnages de la série. Et puis pour finir, un épisode 13 magistral. Le meilleur de la série. La seconde partie n'est pas la meilleure de la saison mais c'est dans la lignée correcte de la série. Difficile de rebondir après un épisode bien foutu mais bon, Chuck reste Chuck et le season 3 finale présage que du bon pour la saison prochaine. P.S : Je déteste la mort du père de Chuck.

 

#14 (+4)

http://img24.xooimage.com/files/6/2/8/image-8-1df721a.png

 

Season premiere : 2,50 millions de téléspectateurs

Moyenne : 2,35 millions de téléspectateurs

Synopsis : Dans une petite bourgade qui a connu une pluie de météorites quelques années plus tôt, le jeune Clark Kent est élevé par une famille de fermiers. Contraint de cacher ses pouvoirs exceptionnels, il va apprendre à les utiliser pour aller au secours de son prochain.
Avis : La saison 9 a divisé les fans. D'une part ceux qui sont rester avec Smallville la série pour ado et ceux qui ont grandi en même temps que la série. Je fais partie de ces derniers. Le fait d'avoir assombri la série l'a rendu encore plus intéressante et finalement, elle a tout d'une grande. On n'est plus devant une petite série pour ados prépubère de la CW, non, on est devant l'avant Superman, dans le vrai bon drama fantastique adapté et inspiré des comics sur Superman. Tom Welling est de plus en plus convainquant, incarnant depuis 9 ans le personnage. Je ne peux que regrette le combat final de la saison que j'ai trouvé un peu trop cheap et décevant mais la saison en elle même pose les premiers états d'une relation Loïs & Clark (Loïs qui apprend que Clark est The Blur), ... Une très très bonne saison qui peut facilement rivalisé avec les grandes séries.

 

#13 (NEW)

http://img28.xooimage.com/files/e/9/f/image-7-1df7231.png

 

Series premiere : - millions de téléspectateurs

Moyenne : - millions de téléspectateurs

Synopsis : Tara Gregson est une épouse et une mère de deux adolescents. D'apparence normale, elle souffre en réalité d'un trouble dissociatif de l'identité. Sa famille devra alors gérer au quotidien les manifestations de ses différentes personnalités.

Avis : Imaginez le truc : Spielberg à la production, Diablo Cody à l'origine de Juno et créatrice de la série et Toni Colette dans le rôle (principale) d’une mère de famille aux personnalités multiples. Voilà une recette qui fonctionne à merveille. En effet, tout du long de cette première saison on découvre une série charmante et aux beaux airs de nouveauté. On n'est pas dans le recyclage mais dans la vraie série. Une belle petite leçon de vie avec des personnages tout aussi charmant entre les différentes personnalités de Tara (j'adore Alice, elle est vraiment marante je trouve en femme au foyer façon Bree van de Camp), Charmaine sa soeur et ses aventures avec différents mecs, le mari qui ne sait plus quoi faire face à ça, le fils gay qui a bien du mal à se faire accepter comme tel par ses pairs, la soeur un peu zinzin. Bref, que des personnages tous différents mais avec un lien : Tara. Parfaite et géniale, la série surprend à chaque épisode.

 

#12 (+20)

http://img42.xooimage.com/files/9/0/6/image-3-1df726d.png

 

Season premiere : 9,38 millions de téléspectateurs

Moyenne : 9,06 millions de téléspectateurs

Synopsis : La famille Walker n'est ordinaire qu'en apparence. A l'occasion de l'anniversaire de Kitty et de son retour de New York, tout le monde se réunit, chose qui ne s'était pas produite depuis trois ans. Un événement tragique va à tout jamais changer leurs vies...

Avis : La saison 4 restera pour moi dans les mémoires. La première partie de la saison 4 était tout simplement magnifique, je peux vous le dire, l'émotion que cette première partie de saison m'a procurer est de loin la meilleure de la série. Cependant, la seconde partie n'est pas décevante, loin de là. La saison 4 reste donc globalement la meilleure saison de la série (à mon avis) et Calista Flockhart mériterait une bonne petite récompense pour sa prestation, atteignant vraiment le nirvana pour certains épisodes si beau que la série n'en avait jamais fait des comme ça. Quand ABC arrive à me surprendre ! B&S est là !

 

#11 (+2)

http://img26.xooimage.com/files/e/2/3/image-9-1df7283.png

 

Season premiere : 11,51 millions de téléspectateurs

Moyenne : 9,28 millions de téléspectateurs

Synopsis : Responsable de la Cellule Anti-Terroriste de Los Angeles, Jack Bauer a 24 heures pour mener sa mission à bien et protéger les siens du danger qui les menacent...

Avis : Peut être pas la meilleure saison de la série car il est difficile de faire mieux que la saison 5 à mon avis mais pour conclure la série, on sombre dans l'obscurité d'un New York revisité pour l'occasion. La série surprend dès la fin de la première moitié où la série prend un virage à 180. Après la mort de Hassan, d'une violence plutôt inouie, vu que la série montre tout (ou presque). Jack commence à devenir fou face à la mort d'un homme qu'il respectait. Puis vient la mort de Renée, son nouvel amour. Là, Jack perd la tête et même sa meilleure amie Chloé n'arrive pas à le remettre dans le droit chemin. C'est génial et 24 finira sur un épisode à la hauteur de la série sans être exceptionnel mais tout aussi droit qu'une fin de saison pure et simple. Jack dit au revoir à tout le monde et devient donc un fugitif. Peut être est-ce une fin trop heureuse ? Certainement mais bon, on fait avec. De plus, les aventures de Jack Bauer vont se poursuivre sur grand écran où l'on racontera des situations d'entre saisons. Intéressant ? Je l'espère.

 

Voici la fin de la Partie 1 de ce classement, retrouvez très prochainement la partie 1 et dernière sur le site avec encore plus de saisons de séries. Retrouvez si vous l'avez manquée le reste du classement : Cliquez ici. En attendant, vous pouvez vous replonger dans le classement des meilleures séries de la décennie concocté en janvier dernier : Classement : meilleures séries de la décennie et bien sûr le classement de l'an dernier : Classement : meilleures séries saison 2008 2009

Source synopsis : Allociné.

P.S : Pour la prochaine saison le classement fera peau neuve et un nouveau concept fera son apparition sur le blog. Après 3 années d'une même formule pour le classement, un peu de sang neuf ne fera pas de mal. Surprise dans un an.

Commenter cet article

Michael 04/07/2010 19:58



TBBT 20 ème , Smallville 14 ème et Brothers & Sister que 12 ème ???


Un peu contradictoire! il faut peu d'estime de soi pour aimer des trucs de la cw et TBBT!



Ca Déborde de Potins, by delromainzika 04/07/2010 20:07



Il faut attendre de voir les 10 premières places... Sinon, ben, les "trucs" de la CW ce n'est pas une question d'estime de soi. J'aime ces séries, c'est pour moi des guilty pleasure et je ne m'en
cache pas, je ne dit pas que tu regardes ce genre de série car vu ce que t'as l'air d'en penser c'est pas une histoire d'amour mais bon, voilà, c'est mon choix. Pour TBBT, je suis fan de sitcoms,
certes peut être que pour toi il existe mieux et je ne dis pas le contraire, une sitcom est d'ailleurs encore mieux placée dans la suite du classement à venir dimanche prochain.


Pour en revenir aux shows de la CW, Smallville, ben, j'ai grandi avec donc voilà, je ne peux pas me priver du plaisir de la mettre à la 14ème place.


Je prends en considération ton désaccord, le classement est fais à 3 personnes et sur les séries de la CW je crois que je suis le plus grand fan. Je connais des gens qui déteste ces séries là
mais bon, chacun son truc. Je serais d'ailleurs curieux de savoir quelles sont tes choix de série pour pouvoir comparer.


Enfin, B&S 12ème certes mais les séries classées entre la 1ère et la 11ème place méritent pour moi plus leur place que B&S. Voilà mais je suis d'accord sur le faire que la saison 4 de
B&S est une institution qui aurait du récompensé Calista pour sa prestation.