Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classement : Meilleures séries de la saison 2009/2010 - Partie 6

6 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Classement : séries saison 2009-2010 2008-2009

#60 (+4)

http://img28.xooimage.com/files/e/8/4/image-8-1cf90fe.png

 

Season premiere : 8,40 millions de téléspectateurs

Moyenne : 8,74 millions de téléspectateurs

Synopsis : Une unité spéciale de la police de New York enquête sur des crimes à connotations sexuelles en prenant en charge les victimes.

Avis : C'est un cop show que j'adore. D'une part car son format est original, tout comme ceux des Law & Order, arrivant à mélanger enquêtes policières et jugements c'est un format très plaisant. Mais aussi car le duo Christopher Meloni et Mariska Hargitay fonctionne à merveille. C'est aussi ma série préférée de la série des Law & Order pour ses intrigues toujours flippante et qui ne donnent vraiment pas envie de vivre à New York City, de se balader le soir dans recoins de cette ville, ... La 11ème saison ne déroge pas à la règle avec toujours de très bonnes histoires et aussi de très grandes guests star dont le rôle tout simplement génial de Isabelle Huppert ou encore de Misha Barton. Le passe par contre le rôle de Sharon Stone, un poil décevant pour le season finale.

 

#59 (-17)

http://img44.xooimage.com/files/0/e/2/image-9-1cf9186.png

 

Season premiere : 3,98 millions de téléspectateurs

Moyenne : 3,85 millions de téléspectateurs

Synopsis : Fils de policier, Shawn Spencer a toujours appris à observer et noter les moindre détails. Lorsqu'il est accusé d'un crime à tort, il convainc la police qu'il a des pouvoirs psychiques et les aide à résoudre des affaires...

Avis : Ah ! Psych ! Shawn Spencer et Gus c'est une histoire qui n'est pas prêt de finir. Je me souviens encore quand j'ai découvert cette série. Si l'ambiance de la série n'a pas changer, les personnages ont bien évoluer au fil des ans. Bref, cette saison 4 ne perd pas de son petit charme de cop show pop corn et sympathique. On se détent et on se laisse porter par des intrigues complètement singulaires mais plutôt correct dans l'ensemble. Même si la série a perdue de son panache des premières années, je n'arrive pas à me lasser de ces deux compères et de cette brigade de flic de Santa Barbara tout aussi nunuche que drôle à la fois.

 

#58 (+22)

http://img26.xooimage.com/files/2/a/7/image-4-1cf9247.png

 

Season premiere : 8,21 millions de téléspectateurs

Moyenne : 7,80 millions de téléspectateurs

Synopsis : Le quotidien d'un groupe d'employés de bureau dans une fabrique de papier en Pennsylvanie. Michael, le responsable régional, pense être le mec le plus drôle du bureau. Il ne se doute pas que ses employés le tolèrent uniquement parce que c'est lui qui signe les chèques. S'efforçant de paraître cool et apprécié de tous, Michael est en fait perçu comme étant pathétique...

Avis : Cette sitcom est une bénédiction. Steve Carrell est une révélation. Les scénarios sont plutôt bons même si certains épisodes manque cruellement de réflexion et d'inventivité. Dwight est tout simplement génial, l'idée de la sitcom est tout aussi bonne. Bref, que de bons ingrédients. Sauf que voilà, malgré l'emballée pour les premières saisons, cette saison 6 n'apporte pas forcément quelque chose de nouveau mis à part un bébé notamment et un double épisode plutôt sympathique et bien écrit. Une saison 6 qui patie donc d'une intrigue générale de la sitcom qui n'avance pas forcément.

 

#57 (-23)

http://img45.xooimage.com/files/9/6/d/image-5-1cf9566.png

 

Season premiere : 20 millions de téléspectateurs

Moyenne : 19,31 millions de téléspectateurs

Synopsis : La Naval Criminal Investigative Service regroupe une équipe d'agents spéciaux chargés d'enquêter sur des crimes concernant la Marine.

Avis : Je vais pousser un coup de gueule contre NCIS comme ça je l'aurais fait au moins une fois. J'adore ce cop show car à défaut d'être de mouture classique, il est vraiment doué d'humour cependant, dans la saison 7 ça rame. On a droit aux mêmes blagues, aux même rires gras. Même si DiNozzo et Abby reste des personnages sur lesquels ont peu compter pour des intrigues intéressantes, le reste est un bon dans la marre. Les enquêtent sont un peu trop classique à mon goût et n'ont plus le goût des débuts de la série.

 

#56 (-3)

http://img47.xooimage.com/files/b/a/7/image-6-1cf9637.png

 

Season premiere : 0,88 millions de téléspectateurs

Moyenne : 0,90 millions de téléspectateurs

Synopsis : La vie très tourmentée du jeune Henry VIII lors de son début de règne au 16ème siècle en Angleterre ! De ses relations tumultueuses avec les femmes à ses alliances politiques...

Avis : Les Tudors prennent des vacances, ou tirent leur révérence. En effet, la série va prendre fin au terme de la saison 4 actuellement en cours de diffusion. Les quelques épisodes différents peuvent donc me donner un certain avis sur cette 4ème et dernière saison. Le rendu est globalement bon, on est porter par les aventures non sans mauvais goût de notre cher Henri VIII entre sa vie royale et ses aventures avec les femmes. La saison 4 explore les derniers mythes avec merveille et charme, tout en restant distingué et très docile dans les guest. Le tout est très bon, peut être manque t-il un peu plus d'épisodes et d'intrigue "politiques" ? 

 

#55 (+1)

http://img49.xooimage.com/files/d/5/0/image-2-1cf96e6.png

 

Season premiere : 1,73 millions de téléspectateurs

Moyenne : 1,40 millions de téléspectateurs

Synopsis : Bill Henrickson est un homme heureux : il est marié à trois femmes ! Et tout ce petit monde vit sous le même toit. Mais la vie d'un polygame n'est pas rose tous les jours...

Avis : HBO et ses créations, c'est tout une histoire. Si la saison 1, la saison 2 puis la saison 3 m'avais plutôt accrocher même si je dois l'avouer, l'histoire en elle même ne m'attire guère, la saison 4 reste dans la même lignée. Les intrigues restent bonne mais ce que je préfère c'est l'ambiance générale de cette série qui ne manque pas de me satisfaire. Voilà ce que je peux dire sur cette série et cette saison 4 qui à mon goût n'est pas la meilleure mais garde la constante générale des intrigues développées et superposées avec subtilité façon cinéma.

 

#54 (NEW)

http://img43.xooimage.com/files/7/8/6/image-3-1cf97b2.png

 

Series premiere : 1 million de téléspectateurs

Moyenne : 0,81 million de téléspectateurs

Synopsis : Trois étudiants de première année à l'université de Blue Mountain State doivent rapidement s'adapter à leur nouvelle vie et jongler entre le football, les filles, les cours et le sort réservé aux premières années.

Avis : Quand j'ai découvert cette série je me suis dit, ce n'est pas possible, ils n'ont pas osés. Et bien si, ils l'ont fait et le résultat est tout simplement explosif. Tantôt dramatique mais également plus drôle que jamais, cette série sait alterné les univers entre le football, le sexe, la drogue, l'école, l'université, ... Cette série est complètement cinglée mais c'est ce qui fait son charme. Cependant, certaines scènes auraient pu vraiment ne pas faire partie de la série notamment cette course à poil et ce petit gâteau dont je ne citerais pas la marque. C'était d'un dégoutant sans nom. Bref, le tout reste indescriptible, peut être maladroit dans l'écriture mais c'est tellement drôle qu'on a envie de connaître la suite de cette petite production qui n'en a que l'apparence.

 

#53 (NEW)

http://img43.xooimage.com/files/2/6/9/image-1-1cf989b.png

 

Series premiere : 8,71 millions de téléspectateurs

Moyenne : 6,91 millions de téléspectateurs

Synopsis : Oubliez les sportifs, les stars de cinéma, les politiciens... Les parents sont les vrais héros ! Et de ce point de vue, Frankie est même une super-héroïne ! Avec son mari et ses 3 enfants, elle vit à Jasper, en Indiana, depuis toujours. Cette petite famille fait partie de la majorité : la classe moyenne.

Avis : Qui a dit que c'était la relève de Malcolm ? Et bien pas moi mais la presse et quelques critiques. Je suis pas entièrement d'accord car il faut bien se l'avouer, RIEN, JAMAIS RIEN, n'égalera Malcolm qui reste pour moi l'une des meilleurs sitcoms de la décennie 2000. Cependant, en une saison de 24 histoires sympathique, on découvre finalement que cette petite sitcom à déjà tout d'une grande, jouant des codes de la famille comme d'un jeu de société. C'est bien mis en place, les intrigues sont pas trop mal choisies, bref, ça me plaît bien. Il est quand même toujours difficile de juger une série comme celle ci en saison 1 mais je vais m'accrocher et tenter la saison 2.

 

#52 (-12)

http://img47.xooimage.com/files/e/8/8/image-10-1cf995e.png

 

Season premiere : 8,60 millions de téléspectateurs

Moyenne : 7,76 millions de téléspectateurs

Synopsis : Melinda Gordon a un don que sa grand-mère avant elle avait également : elle peut communiquer avec l'esprit des morts. Elle a désormais aussi une mission : relayer les messages des disparus afin de soulager, voire de sauver, les vivants et permettre ainsi aux esprits libérés de passer de l'autre côté...

Avis : Je ne le cache pas, j'adore Jennifer Love Hewitt et je l'adore encore et encore, si vous voyez ce que je veux dire. Bref, passons, je ne vais pas vous parler de ça mais plutôt de la saison 5 de Ghost Whisperer qui s'est retrouvée par le "pire" des hasards, annulée cette année. L'ensemble de la saison est correct même si les histoires des épisodes sont très mauvaises à certains moments ou très bonnes à d'autre. Je ne vais pas vous parler de la petite danse dénudée de Jennifer pour le 100ème épisode non non, je vais plutôt vous racontez combien l'histoire 5 ans plus tard était l'idée la plus foireuse pour la série. On oublie beaucoup de choses, on laisse des trucs de côté, on avance comme ça à Grand View sans vraiment en faire une bonne idée. C'était raté mais bon, la série m'a fait passer de très bon moment pour sa dernière saison et je l'en remercie, je remercie également Jennifer Love Hewitt comme à mon habitude pour ces 5 années de bons et loyaux services. D'ailleurs, j'espère la retrouver au plus vite dans une série (oh, tiens, à la rentrée elle jouera dans un épisode de Love Bites, cool, je serais là).

 

#51 (-21)

http://img47.xooimage.com/files/f/4/a/image-7-1cf9a62.png

 

Season premiere : 5 millions de téléspectateurs

Moyenne : 4,40 millions de téléspectateurs

Synopsis : Betty Suarez n'est pas spécialement belle, mais elle est douce, intelligente et travaille dur. Dans un monde régi par les apparences, ses qualités sont invisibles. Pourtant, le Président de Meade Publications l'engage pour devenir l'assistante de son fils, Daniel, récemment promu à la tête d'un prestigieux magazine de mode. Il espère ainsi obliger son futur successeur à s'intéresser davantage à son travail plutôt qu'à la gent féminine. Si au début leur association est explosive, ils vont bientôt devenir une paire redoutable...

Avis : Mon dieu ! Comme je regrette le temps de la saison 1 et de la saison 2. Ugly Betty n'a plus rien à voir avec ces deux années là. La saison 4 que j'ai découverte après sa diffusion intégrale aux Etats-Unis m'a beaucoup déçu, les épisodes n'étaient pas au mieux de leur forme, les acteurs ont vite perdu de leur charme, et oui, même Becki Newton dans le rôle d'Amanda à perdue de son charme et pourtant, c'était mon personnage préféré de la série. Je suis donc dégouté qu'après une saison 3 médiocre, ils n'ont pas reussit à relever le niveau général de la série. Même si le series finale a bien la tête d'un series finale et qu'il est ou non rempli d'émotions, la série nous a quittée mais finalement, il fallait arrêter les frais ici et ne pas s'engoufrer dans une spirale interminable d'intrigues plus mauvaises les unes que les autres.

 

Voici la fin de la Partie 6 de ce classement, retrouvez très prochainement la partie 6 sur le site avec encore plus de saisons de séries. Retrouvez si vous l'avez manquée la Partie 10, Partie 9, Partie 8, Partie 7. En attendant, vous pouvez vous replonger dans le classement des meilleures séries de la décennie concocté en janvier dernier : Classement : meilleures séries de la décennie

Source synopsis : Allociné.

Commenter cet article