Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classement : Meilleures séries de la saison 2009/2010 - Partie 7

30 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Classement : séries saison 2009-2010 2008-2009

#70 (+3)

http://img41.xooimage.com/files/d/e/2/image-5-1cba43f.png

 

Season premiere : 11,58 millions de téléspectateurs

Moyenne : 9,05 millions de téléspectateurs

Synopsis : Après avoir échoué à se réconcilier avec les deux hommes de sa vie, le Dr Addison Montgomery quitte l'hôpital du Seattle Grace pour Los Angeles. Elle y retrouve des amis d'université, notamment Naomi et Sam, et accepte un poste dans leur clinique spécialisée dans la fertilité et la médecine parallèle. Peu à peu, sa vision idéaliste du mariage et des réussites professionnelles se dégrade, en constatant que même des conseillers conjugaux ne parviennent pas à faire fonctionner leur propre mariage.

Avis : C'était la saison des grands choix. Si la série est bien moins drôle que Grey's Anatomy, elle sait jouer avec le téléspectateur et ses sentiments. Les personnages sont très attachants, les histoires de chaque épisode sont passionnantes, et les problèmes éthiques que présente la série sont toujours très intéressants. On aime ou on aime pas mais franchement, la saison 3 gagne en bonnes histoires par rapport à la précédente, la série regagne mon estime totalement.

 

#69 (=)

http://img41.xooimage.com/files/3/2/e/image-6-1cba575.png

 

Season premiere : 8,21 millions de téléspectateurs

Moyenne : 7,11 millions de téléspectateurs

Synopsis : Les Simpson, famille américaine moyenne, vivent à Springfield. Homer, le père, a deux passions : regarder la télé et boire des bières. Mais son quotidien est rarement reposant, entre son fils Bart qui fait toutes les bêtises possibles, sa fille Lisa qui est une surdouée, ou encore sa femme Marge qui ne supporte pas de le voir se soûler à longueur de journée.

Avis : Ce qui est sûr et certain, c'est que Les Simpson ont perdus de leur entrain au fil des années mais ce n'est pas pour autant que je ne rigole plus devant cette série qui a tout de même bercée mon enfance. Alors certes, le côté acide de la série s'est adouci mais certains épisodes sortent du lot et cette saison en fait partie. Si l'an dernier, la série connaissait une vraie vague d'empatement des personnages, ici, on leurs offre une petite cure. Cependant, pas sûr que la série puissent encore durée des années.

 

#68 (-21)

http://img41.xooimage.com/files/2/b/5/image-7-1cba64b.png

 

Season premiere : 3,56 millions de téléspectateurs

Moyenne : - millions de téléspectateurs

Synopsis : Une équipe de la police criminelle tentent d'élucider les crimes en essayant de cerner la psychologie des meurtriers.

Avis : Les personnages des débuts de la série sont partis et il nous reste les nouveaux. Alors oui, Jeff Goldblum m'a pas le charisme de Vincent d'Onofrio et en aucun cas il pourra remplacé l'excellent Chris North mais bon, il faut être réaliste, cette série est morte. Je suis très méchant mais cette saison 9 qui n'est pas encore terminée n'est pas la meilleure de la série, loin de là pour ce qui est des personnages, ils n'ont rien d'attachant. Bref, c'est décevant. Le bon point de cette série réside encore une fois dans de bonnes intrigues d'épisodes.

 

#67 (+10)

http://img49.xooimage.com/files/d/1/3/image-8-1cba6e7.png

 

Season premiere : 7,12 millions de téléspectateurs

Moyenne : 5,83 millions de téléspectateurs

Synopsis : Agent de la CIA, Stan Smith est aussi l'époux comblé de la douce Francine et le fier papa de Hayley et Steve. Le tableau est idyllique. Le problème c'est que Steve a une légère tendance à verser dans la paranoïa. Prêt à tout pour défendre son Amérique chérie et ses valeurs conservatrices, il n'hésiterait pas à tirer sur son grille-pain si celui-ci était suspecté de trahison... Rajoutez à cela la présence dans la maison des Smith de Roger, l'alien sarcastique, et de Klaus, le poisson rouge d'origine germanique, et vous aurez le portrait haut en couleurs de ce père américain si parfait !

Avis : Des personnages cinglés, les histoires des épisodes sont souvent intéressante, un humour qui évolue sur plusieurs niveaux. L'esprit de la série est toujours là à l'heure où la plupart des séries animées ramolissent au fil des ans. C'est l'une des rares à garder une constante intéressante. Bref, que dire de cette saison 5 sinon qu'elle est satisfaisante à souhait, on rit, on aime. Par les même créateurs que les "Griffin", cette série parvient à en adopter le même ton satirique et rien que pour cela, le plaisir est total.

 

#66 (-20)

http://img47.xooimage.com/files/3/7/a/image-9-1cba7b3.png

 

Season premiere : 6,11 millions de téléspectateurs

Moyenne : 5,20 millions de téléspectateurs

Synopsis : Partout dans le monde, un certain nombre d'individus en apparence ordinaires se révèlent dotés de capacités "hors du commun" : la régénération cellulaire, la téléportation, la télépathie... Ils ne savent pas ce qui leur arrive, ni les répercussions que tout cela pourrait avoir. Ils ignorent encore qu'ils font partie d'une évolution qui va changer le monde à jamais !

Avis : Alors là, c'est comme Prison Break cette série, elle a perdue son charme au fil des saisons même si j'ai aimé Prison Break jusqu'au dernier épisode, je dois avoué l'échec des saisons 3 et 4 tout de même, tournant en rond, .. Ridicule. Heroes, c'est un peu la même chose. Les deux séries se sont arrêtées après 4 saisons et Heroes et bien, malgré une saison sur laquelle on ne peut rien dire, les choses se sont gâtées au fil des ans après une saison 2 médiocre, une première partie de saison 3 à la limite de l'incompréhension, une seconde partie mieux maîtrisée, puis une première partie de saison 4 correct pour finir après des éternels épisodes alambiqués. Heroes se termine en fin de la saison 4 finalement comme une fin de série à moitié prévue. 

 

#65 (NEW)

http://img45.xooimage.com/files/5/f/b/image-10-1cba92a.png

 

Series premiere : 2,31 millions de téléspectateurs

Moyenne : 1,37 millions de téléspectateurs

Synopsis : Un remake / spin-off de la série culte Melrose Place, sur un groupe de jeunes adultes qui habitent dans la même résidence.

Avis : J'adore Katie Cassidy, c'est le premier truc que je voudrais signalé avant de parler plus plainement de cette série. une nouvelle version ultra jeune et tendance dans la lignée de Gossip Girl, la sublime Katie Cassidy m'a fait flanché pour cette série aura durée une seule et unique saison. Alors certes ce n'est certainement pas la création de l'année mais elle a le mérite de m'avoir diverti pendant 18 petits épisodes. Le retour de Heather Locklear alias Amanda permet à la série de relevé le niveau, de retrouver une série plus "Melrose Place des années précédentes" et surtout plus fun malgré une storyline plutôt moyenne pour Amanda...

 

#64 (NEW)

http://img46.xooimage.com/files/2/f/3/image-11-1cba9f9.png

 

Series premiere : 10,12 millions de téléspectateurs

Moyenne : 8,30 millions de téléspectateurs

Synopsis : Christopher Chance est un mystérieux garde du corps qui travaille à son compte et qui prend différentes identités afin de protéger ses clients en danger de mort.

Avis : Cette série d'action ne sera certainement pas et ne sera jamais la digne descendante de 24 mais finalement, who cares, car personnellement, je trouve cette série divertissante avec des personnages intéressants et de l'humour. Il ne faut pas s'arrêter au pilote, c'est certain. La force de cette série c'est l'humour et l'action. Alors certes, tout n'est pas réaliste et tout n'est pas parfait (notamment l'utilisation de fonds vers un peu trop protubérants).

 

#63 (NEW)

http://img24.xooimage.com/files/2/4/8/image-12-1cbab7a.png

 

Series premiere : 2,35 millions de téléspectateurs

Moyenne : 1,99 millions de téléspectateurs (Partie 1)

Synopsis : Stargate : Universe sera principalement située sur le Destiny, un vaisseau spatial utilisé autrefois par les Anciens pour une expérience. Cette dernière, ayant eu lieu il y a des millions d'années mais qui ne fut jamais aboutie, consistait à voyager dans les contrées les plus reculées de l'univers grâce au neuvième chevron de la Porte des Etoiles et deux appareils : un vaisseau automatique chargé de placer les Portes suivi par un autre chargé proprement dit de l'exploration. C'est sur ce vaisseau qu'embarqueront les héros de la nouvelle série, qui sera justement centrée sur les explorations et les avancées permises par ce 9ème chevron...

Avis : Il est claire que Stargate Universe ne rentre pas du tout dans l'univers classique de Stargate avec les gentils contre les méchants. Cette fois ci, Stargate Universe se recentre sur les émotions humaines et les membres du programme sont en conditions de survis à tout les instants. Une circonstance qui ressemble fortement à Battlestar Galactic. Ce ne sera pas pour déplaire au téléspectateurs malgré une première partie de saison un peu molle.

 

#62 (=)

http://img44.xooimage.com/files/6/4/c/image-13-1cbac75.png

 

Season premiere : 2,60 millions de téléspectateurs

Moyenne : 2,35 millions de téléspectateurs

Synopsis : Depuis des années le gouvernement invite les génies du monde entier à venir s'installer dans la petite ville d'Eureka, où la vie s'écoule doucement entre innovations brillantes et chaos. En accidentant sa voiture et en se retrouvant coincé dans la ville, le marshall Jack Carter se voit embarqué dans une histoire qui le dépasse.

Avis : Une petite série tout en modestie. Et même si la saison 1 est pour le moment la meilleure de la série, et que la série amorce une descente au fur et à mesure, on se laisse facilement prendre par les intrigues de cette série toujours aussi intéressante. Passionnante et drôle à souhait, pour les fans de scifi et de séries fantastiques, cette petite perle du câble est faite pour vous.

 

#61 (-2)

http://img48.xooimage.com/files/2/1/5/image-14-1cbadfc.png

 

Season premiere : 10,11 millions de téléspectateurs

Moyenne : 7,60 millions de téléspectateurs

Synopsis : La famille Griffin habite à Quahog, charmante petite bourgade américaine. Peter, le père, a érigé la fainéantise en philosophie de vie. Lois, la mère, est à la fois la femme au foyer bonne à tout faire et le cerveau de la famille. Chris, le fils, a hérité de son père ses formes généreuses et ses préoccupations favorites sont manger, surfer sur le web et manger. Megan, la fille, est l'archétype de l'adolescente en crise : elle ne s'aime pas et, dans le même temps, attend désespérément son prince. Stewie, le petit dernier, a pour ambition de conquérir le monde. Même Brian, le chien, est complètement fou, ou plutôt très intelligent : il parle, philosophe, débat... Bienvenue chez les Griffin !

Avis : C'est la meilleure des séries animées de la FOX et parfois même si elle est dépacer d'après moi par American Dad, Family Guy est unique en son genre. En effet, avec ses personnages politiquement incorrects et tellement à mourir de rire que dès qu'un épisode commence, je ne peux plus lâcher mon écran. Je rigole tout seul mais why not, après tout, c'est fait pour ça.

 

Voici la fin de la Partie 7 de ce classement, retrouvez très prochainement la partie 6 sur le site avec encore plus de saisons de séries. Retrouvez si vous l'avez manquée la Partie 10, Partie 9, Partie 8. En attendant, vous pouvez vous replonger dans le classement des meilleures séries de la décennie concocté en janvier dernier : Classement : meilleures séries de la décennie

Source synopsis : Allociné.

Commenter cet article