Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Hour. Saison 1. Episode 2.

29 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-07-29-14h28m40s97.png

 

The Hour UK // Saison 1. Episode 2. Episode Two.


L'an dernier Rubicon me bluffait par son intensité, son réalisme et son intention de faire une série enfin juste sur une conspiration. The Hour à son tour se lance sur le terrain de la conspiration mais d'une autre manière. Revoir le truc des mots croisés codés me fait toujours autant de frissons mais surtout, me rappelle l'une des meilleures séries de ces dernières années malheureusement annulée. Bref, ce nouvel épisode se concentre exclusivement sur The Hour, le fameux news magazine de la BBC de la fin des années 50. L'idée est plutôt intéressante. Tout du moins j'ai préféré le développement de cet épisode, plus sur le plan journalistique avec la construction d'un magazine télévisé à l'époque, le choix des sujets, le problème avec le présentateur, les plaisanteries avec la productrice, et surtout… vivre un évènement en direct.

C'est le cas puisque nous sommes dans l'histoire de la Grande Bretagne, et en 1956, année de déroulement de cette saison de la série, il y a eu la crise du Canal de Suez où un conflit éclata entre l'Egypte et une alliance secrète, le protocole de Sèvres, formée par l'Etat d'Israël, la France et le Royaume-Uni, suite à la nationalisation du canal de Suez par l'Egypte. Bref, trêve de parenthèse d'histoire, l'évènement est vécu en direct, et nous le vivons également mais 56 ans plus tard. Je regrette peut être qu'on ne soit pas plus actif sur la recherche d'information, l'interview en direct est assez moyenne et puis les idées sont parfois saugrenues et anachroniques mais peu importe, The Hour tente de s'en sortir et c'est fait avec plus d'intérêt que durant le premier épisode.
vlcsnap-2011-07-29-14h15m16s247.pngCe second épisode met en lumière au début la construction de l'émission et notamment comment se débrouille (plutôt mal) Hector, le présentateur. Il va subir les railleries de ses collègues, on sent même qu'il n'est pas du tout aimé et pas aidé non plus. Freddie de son côté joue sur deux plans : le premier avec l'émission et les reportages qu'il fait pour, et de l'autre cette histoire de mots croisés qu'il tente de décoder. La fin de l'épisode laisse sur quelques questionnements pour la suite de la saison, je ne sais pas trop où l'on va mais… on y va. Bel reste la productrice qui elle aussi a des problèmes mais psychologiques. Je pense que la série utilise certains éléments peut être de façon trop superficiel pour vraiment être passionner pour les personnages et ce qu'ils ont à nous raconter.

The Hour était annoncée comme le Mad Men de la BBC. De ce côté là c'est raté. Mis à part une réalisation léchée et quelques points d'intrigue plutôt bon, l'ensemble manque cruellement de matière. Cependant, ce second épisode, étant plus axé sur le côté journalisme et construction d'une émission de la BBC permet d'intégrer plusieurs paramètres à la série. C'était pas de refus. J'ai personnellement beaucoup aimé ce nouvel épisode, malgré quelques moments de latence qui empêchent de vraiment se passionner pour tout ce qui est dit. Je suis très curieux de voir la suite.

Note : 7/10. En bref, l'épisode prend grâce à son intérêt tout particulier sur l'élaboration d'un magazine d'information à l'époque.

Commenter cet article