Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : My Week With Marilyn, glamour Michelle Williams...

25 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19955079.jpg

 

My Week With Marilyn // De Simon Curtis. Avec Michelle Williams, Eddie Redmayne et Kenneth Branagh.


Nominée aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice pour My Week With Marilyn, Michelle Williams a fait son bout de chemin depuis Dawson, c'est le moins que l'on puisse dire. Et c'est bien loin d'être un reproche. Effectivement, ce petit film sur Marilyn Monroe n'est pas le meilleur biopic que j'ai vu (bien qu'il ne raconte qu'une partie de sa vie : le tournage du film Le Prince et la Danseuse). Cependant, on ne peut que saluer la performance de Michelle Williams, époustouflante dans le rôle de la femme fatale américaine par exemple, teintée de son côté glamour qui aura fait tourné la tête des hommes de la planète entière alors qu'elle était encore vivante. Elle reste même encore de nos jours un fantasme incarné pour la gente masculine. Mais plutôt que de parler d'hormone, ce que j'ai trouvé intéressant avec My Week With Marilyn, c'est que le film refait vivre l'actrice/chanteuse/femme au travers d'un film. On avait pas l'impression de voir une actrice incarner un rôle, mais uniquement Marilyn incarner sa propre vie.

Lumières sur les coulisses du tournage de Le Prince et la danseuse, avec Laurence Olivier et Marilyn Monroe. Colin Clark, proche du réalisateur du film Sir Laurence Olivier, nous plonge dès lors dans les coulisses du film et surtout, dans l'intimité de Marilyn.

C'est sûrement ce qui permet de vous dire que si elle n'a pas l'Oscar la petite Michelle Williams, c'est que je n'y comprend rien (même si elle a en face d'elle des pointures comme l'excellente Meryl Streep elle aussi nominée pour un biopic : celui de Margaret Tatcher, que Glenn Close est aussi nominée pour un biopic : Albert Nobbs, etc…). Cette incarnation se fait donc dans des décors assez différents de toute l'esbroufe hollywoodienne puisque nous sommes ici en Grande Bretagne. Une idée judicieuse qui permet aussi de raconter une histoire d'amour, celle de Colin Clark et de Marilyn. Colin est amoureux pour la première fois, tout jeune et fougueux, il va se laisser tenter par le charme sans conteste de la demoiselle. Leur amour n'est pas toujours juste pour ce qui est du scénario et de l'histoire en elle même. Disons qu'ils n'ont pas su capitaliser sur qui était réellement Marilyn. J'aurais préféré voir une femme brisée. Car même si l'on voit qu'elle n'est pas heureuse et qu'elle ne sait pas comment faire pour l'être, au final on est ébloui par la prestation de Michelle Williams.

Et cette dernière est à mon sens la raison pour laquelle le film devait se faire. My Week With Marilyn sans elle cela n'aurait pas été possible. Michelle Williams habite Marilyn avec une force assez affolante quand même. Pour avoir vu quelques films de Marilyn il y a de ça quelques années maintenant, je trouve qu'elle arrive à donner ce qui faisait le charme de cette femme ici. Bon, la réalisation de Simon Curtis est aussi là pour lécher l'image et rendre le truc encore plus chaleureux, mais on voit ici quelque chose de sincère. Le réalisateur anglais à qui l'on doit bon nombre d'épisodes de séries et de téléfilms que je n'ai pas vu livre malgré tout ici quelque chose de beau. Ce n'est pas unique, ce n'est pas non plus brillant, mais l'image n'est pas moche. Au final, My Week With Marilyn c'est un film qui vaut le coup pour la prestation de Michelle Williams qui est réellement époustouflante, le reste n'étant pas vraiment aussi judicieux que le choix de l'actrice. Mais cela n'en fait pas un mauvais film non plus.

Note : 7/10. En bref, Michelle Williams est tellement époustouflante dans ce rôle qu'elle arrive à faire oublier les grosses lacunes du film.

Commenter cet article