Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : A Toute Epreuve, tu l'as vu mon Bac

9 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

397700.jpg

 

A Toute Epreuve // De Antoine Blossier. Avec Thomas Solivere, La Fouine et Marc Lavoine.


Les comédies françaises et le Bac, c’est une grande histoire d’amour. En effet depuis Les Sous-Doués, de nombreuses comédies ont tenté de reproduire ce succès populaire. En vain et ce n’est pas A Toute Epreuve qui va changer la donne. Cette histoire rocambolesque d’adolescents qui veulent avoir leur Bac et qui décident alors de voler les sujets est gavée de bonnes intentions car la morale est présente encore et encore jusqu’au bout. On ne passe donc pas vraiment de bon moment dans ce film, bien au contraire. On a l’impression de s’ennuyer terriblement alors que la romance entre Greg et la « plus belle fille du lycée » (un peu façon César et Morgane Delgado si vous voyez) vient plus ou moins rendre le tout encore plus pompeux et pâteux que cela n’aurait dû l’être. Avec en plus de ça un casting peu surprenant (La Fouine faisant office de pire élément du film à mon humble avis). C’est là que je me demande vraiment ce que voulait raconter A Toute Epreuve. Certes, l’histoire d’adolescents presque attardés (dont un va avoir son heure de gloire sur Youtube pour de la branlette) qui ne savent pas du tout comment avoir leur Bac et qui vont trouver comme ça, un moyen de peut-être l’avoir en trichant en bonne et due forme. Il faut dire que c’est sacrément drôle.

Lycée Le Corbusier, un lycée quelconque ou presque... Greg passe son bac cette année et c'est loin d'être gagné. Pour continuer à vivre son grand amour avec Maeva, il envisage un casse improbable, un casse qui doit être invisible et pour cela il monte une équipe, leur mission : voler les sujets du bac.

Mais est-ce suffisant ? Bien évidemment que non. Cette comédie tente alors le comique ado. Il y a des trucs qui fonctionnent plutôt bien (notamment cette jeune fille follement amoureuse de Yanis) et d’autres qui ne fonctionnent pas du tout (la grosse brute du lycée). Tout simplement car ce qui fonctionne là aussi est ce que l’on voit le moins au cinéma. Le fait est que tout le reste on a déjà l’impression de l’avoir vu des dizaines de fois. La mise en scène d’Antoine Blossier est terriblement peu inspirée. On a donc quelque chose qui se veut plus ou moins dans la même lignée que Les Profs (le succès surprise de l’année dernière) mais on ne peut pas dire que cela soit une grande réussite. Avec ce visuel de téléfilm qui tente par ses décors d’être plus ou moins américanisé (le lotissement, le lycée ultra moderne, etc.) mais rien ne parvient à faire quelque chose pour réellement nous satisfaire pleinement. En tout cas, je trouve ça dommage car le Bac, la triche, c’est quelque chose qui avait de la matière à en inspirer plus d’un. Quand on voit ce que Les Sous Doués avaient pu faire et même Les Profs qui, dans le registre, était plutôt médiocre (mais pas si mauvais que ça non plus).

L’autre problème c’est que l’on finit par attendre encore et encore tellement de choses de la part de ce film mais rien ne se passe. Tout ce qui se veut scène d’action ne fonctionne pas plus non plus. A toute Epreuve tente de multiplier les références aux teen-movie américains comme je pouvais le dire plus haut avec une inspiration qui ne fera pas vraiment sourciller les spectateurs. Dans la salle il y avait des ados, pas très réceptifs non plus à cette comédie, comme quoi, si même avec le public cible cela ne fonctionne pas vraiment, c’est bien qu’il y a un gros problème là dedans. C’est en tout cas ce que je ressens avec ce film et son envie presque démesurée de faire dans le grand spectacle sans grande inspiration. C’est dommage, il y avait du potentiel, celui de faire beaucoup plus amusant à mon humble avis mais bon, peut-être que le but était plutôt de trop en mettre là dedans (action ado, relations amoureuses de lycéen, etc.) et du coup le spectateur ne sait plus vraiment quoi attendre et/ou faire. C’est là que je me dis qu’il y a un sacré problème dans cette histoire tout de même.

Note : 4/10. En bref, sans être totalement ratée, cette comédie bas de plafond mélange trop de trucs sans jamais réussir à tout maitriser. Malheureusement.

Commenter cet article