Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Alvin et les Chipmunks 3, en avant l'aventure !

21 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19835107.jpg

 

Alvin et les Chipmunks 3 // De Mike Mitchell. Avec Jason Lee, David Cros et Jenny Slate.


A chaque fois que les Chipmunks reviennent avec un film je suis toujours plus ou moins content. Car c'est des films de bonne humeur. Je me vais pas regarder ce genre de films pour leur scénario car si on regarde bien de ce côté là, c'est super pauvre et inintéressant mais voilà, c'est toujours aussi enfantin et moi j'aime ça. Sans compter que les personnages, bien que par moment insupportable - je pense bien évidemment à l'intelligent de la bande, Simon, que je n'ai jamais vraiment aimé -, reste quand même le petit gros, Théodore, bien drôle et Alvin bien évidemment toujours aussi fun. Mon seul regret c'est qu'il n'y ait pas eu suffisamment de musique dans le film. Je m'attendais par exemple à des chorégraphies entière sur Survivor ou Bad Romance et finalement ce ne fût pas le cas. Car la musique c'est ce qui rendait l'histoire un peu plus intéressante. Mais malgré tout, ces vacances au soleil en plein hiver c'était un voyage sympathique (tout en sachant que les décors en carton pâte du film sont d'autant plus marrants).

En vacances sur un bateau de croisière, Alvin, Simon, Théodore et les Chipettes font les 400 coups. Mais leurs bêtises vont les faire échouer tous les six sur une île paradisiaque, à première vue déserte. Pendant que Dave essaie désespérément de les retrouver, une autre naufragée, Zoé, bien plus audacieuse et givrée que les Chipmunks, va les entrainer dans leur première grande aventure : un nouveau territoire, de nouveaux défis et de grosses frayeurs vont révéler les vrais caractères de nos chanteurs hors pairs préférés.

Bien évidemment, on retrouve tout ce qui fait le succès des Chipmunks en un peu moins bien (la qualité se dégradant tout de même au fil des années à mon grand regret). Mais le film revient avec Jason Lee dans le rôle de Dave, le "père" des Chipmunks. On retrouve aussi David Cross, grand gamin insupportable. Son rôle de Ian était quand même assez mauvais et inutile dans ce troisième volet. J'aime bien l'acteur mais ici, déguisé en canard il était tout sauf drôle. Alors on va trouver l'intérêt après de Jenny Slate qui incarne une jeune femme devenue folle après s'est échouée sur une île déserte. Elle s'appelle Zoé, elle est belle, aventurière et est à la recherche d'un trésor. Justement, le film ne se prive pas de nous jouer de multiples clin d'oeil au cinéma de Spiderman à Seul au Monde en passant par L'île aux Trésors. J'ai trouvé ça assez astucieux de les glisser dans un scénario pas forcément excellent - disons que ce genre de film ne permet pas non plus de trop réfléchir -.

Outre l'histoire qui était correcte - bien que sur la fin toute la partie sur l'île finie par tourner en rond -, les personnages sont toujours là et je parle bien évidemment des Chipmunks et des Chipettes. Après avoir été rivales dans le précédent volet de la saga, ils sont tous maintenant amis et ensemble. Tout comme Ian et Dave au final, car la fin en nougat bien mou c'était tellement attendu, mais choupinou. Car j'ai adoré le mash-up final aux International Music Awards. Oui, je sais que je regarde pas forcément un film de qualité quand je vais voir Alvin et les Chipmunks 3 mais voilà, j'y vais pour le fun, et pour les chansons toujours aussi fun. Bon, je ne pourrais cependant pas écouter ça pendant toute une journée, mais ça colle très bien avec l'ambiance du film et de l'histoire. Du coup, on se laisse avoir - bien évidemment, dans ce film les chansons étaient moins présentes mais mieux introduites...

Note : 5/10. En bref, une aventure fun avec des personnages haut en couleur et en chanson.

Commenter cet article