Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Amour sur Place ou à Emporter, comédie capuccino

9 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

448076.jpg

 

Amour sur place ou à emporter // De Amelle Chahbi. Avec Amelle Chahbi et Noom Diawara.


Il est impossible pour Amour sur place ou à emporter de ne pas jouer des clichés d’un couple d’origines opposées mais finalement, cette petite comédie, aussi cliché soit-elle était plutôt correcte en son genre. Je dois avouer que j’ai largement préféré Amour sur place ou à emporter à un film comme Prêt à Tout (avec Max Boublil) qui jouait déjà plus ou moins la carte du couple aux origines différentes dans les grosses lignes. En tout cas, ce que j’ai beaucoup aimé dans cette comédie c’est qu’elle est drôle. Enchaînant les références de la scène culte de Marion Cotillard dans The Dark Knight Rises à une scène hommage à Rocky et la romcom qui se veut plus ou moins franco-américaine (notamment avec Starbucks en placement de produits géant), on se retrouve avec une comédie qui ne mange vraiment pas de pain. Qui plus est, elle est même particulièrement amusante quand elle ne veut bien. La bonne humeur d’Amelle Chahbi et de Noom Diawara fait beaucoup dans le film pour sa petite réussite car sans eux, forcément ce film n’a rien de bien exceptionnel mais disons qu’il saura vous faire passer un agréable moment.

Amelle et Noom sont deux jeunes trentenaires que tout oppose et que le destin va réunir. ELLE sérieuse, manager au Starbucks, dynamique et LUI en dilettante, malin, et apprenti comique.
Tous deux victimes de déceptions amoureuses, ils ont juré qu'on ne les y prendra plus.
Alors comment faire quand malgré tout ces contraires s'attirent ? Un jeu de séduction se met alors en place pour notre plus grand bonheur. Mais tout n'est pas si rose, les familles, les amis, les collègues s'en mêlent, les guerres sont déclarées, les brouilles explosent.
Pris entre les racines de leur éducation et le feu de leurs sentiments, quel camp vont-ils choisir ? L’amour triomphera-t-il ? Une chose est sure, ils nous feront passer un bon moment de franche rigolade et d'émotions...

Le premier point que les spectateurs vont critiquer ce sont les clichés. Oui, il y en a une montagne mais est-ce problématique ? Je ne pense pas vraiment dans le sens où les spectateurs peuvent tout à faire voir que tout est fait de façon bon enfant sans chercher à irriter qui que ce soit. Dans la salle où j’étais, tout le monde a même été plutôt réception à l’humour du film. Comme quoi, c’est bien la preuve que cela fonctionne. En tout cas, le résultat est bel et bien. Après, il est vrai que le scénario n’est pas de première fraîcheur. Disons que ce n’est pas parfait et qu’en plus de ça, cela manque cruellement d’intérêt par certains aspects. Notamment celui de la comédie romantique. Il n’y a rien de nouveau. Cela se veut moderne mais c’est aussi médiocre que ce que l’on a l’habitude de voir au cinéma ces dernières années. Amour sur place ou à emporter est donc une comédie qui gagne beaucoup plus de point grâce à la belle énergie de ses propres personnages ce qui n’est pas une mauvaise chose. Au contraire, cela permet d’apprécier simplement un film sans trop chercher la petite bête.

Pour ce qui est de la mise en scène de Amelle Chahbi qui réalise ici son premier film ce n’est pas très fameux. Je dirais même que c’est terriblement décevant. On aurait été en droit d’attendre quelque chose de un peu plus inspiré ou en tout cas prononcé dans le registre de la bonne humeur puisque c’est plus ou moins ce que veut faire Amour sur place ou à emporter. Quelques caméos comme ceux de Fabrice Eboué en chorégraphe fan de fesses bien rebondies ou de Biyouna en grand mère un peu barge sur les bords, cela fait des petites étincelles. Pour le côté gros placement de produits pour Starbucks, on ne peut pas dire que cela soit très inspiré. Notamment car Sébastien Catro, celui qui incarne le personnage un peu dérangé qu’est Jeff, n’est pas ce qui se fait de plus inspiré non plus. Je dirais même que c’est l’un des personnages les plus problématiques de cette comédie qui la fait rentrer dans la catégorie des films un peu casse pied sur les bords. C’est ce que j’ai pu ressentir, malheureusement. Finalement, cette petite comédie n’a rien de honteux mais rien de bien prodigieux non plus.

Note : 4.5/10. En bref, honorable sans être exceptionnelle, cette comédie décroche tout de même les rires du spectateur et la sympathie de celui-ci grâce à un casting réussi.

Commenter cet article