Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Amour & Turbulences, pas très agité

10 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20465398.jpg

 

Amour & Turbulences // De Alexandre Castagnetti. Avec Ludivine Sagnier et Nicolas Bedos.


Alexandre Castagnetti, réalisateur du navet L'Incruste (avec Titoff) mais de la série d'Arte plutôt bonne Les Invincibles revient au cinéma avec une comédie romantique. Jouissant de critiques plutôt correctes, je me suis dit que malgré la présence de Nicolas Bedos, j'allais pouvoir aimer et malheureusement, ce n'est pas trop ça. Alors certes, Amour & Turbulences n'est pas catastrophique mais disons que le film ne sait pas vraiment comment raconter son histoire oscillant entre flashbacks pas toujours passionnants et huis clos dans un avion (avant de finir comme toute comédie dramatique et romantique doit se terminer : dans les bras l'un de l'autre. Mais l'on peut malgré tout être séduit par le fait que cette comédie romantique moderne ne cherche pas à tromper son spectateur et raconte son histoire avec une certaine sympathie. Les personnages sont attachants et c'est aussi pour cela qu'au fond je n'avais pas envie de jeter à la figure de Nicolas Bedos tout ce que je pouvais avoir sous la main.

Alors qu'un avion la ramène de New-York à Paris où elle s'apprête à se marier, la belle Julie se retrouve assise à côté d'Antoine, un séduisant débauché qu'elle a aimé 3 ans plus tôt. Elle va tout faire pour l’éviter alors qu'il compte sur ces 7 h de vol pour la reconquérir! L'occasion pour nous de voyager dans le passé et de revivre leur rencontre, leur amour, leur rupture, autant de scènes rocambolesques, romantiques et corrosives qui vont faire de ce voyage le plus bouleversant de leur vie.

Amour & Turbulences naît donc d'une bonne idée mais qui met beaucoup trop de temps à décoller et qui du coup, ne permet pas au spectateur de s'impliquer aussi rapidement qu'il n'aurait certainement pu le vouloir. Mais derrière tout cela se cache aussi quelques jolis dialogues aiguisés qui savent parler aux gens et qui n'ennuient pas. Au départ je m'attendais bien évidemment à ce que Nicolas Bedos soit un personnage antipathique dans ce film et pourtant, il a trouvé un rôle qui lui colle à la peau sans pour autant nécessairement passer pour un gros salaud. C'est assez bien fait et l'évolution de l'histoire qu'il y a entre les deux personnages reste plutôt lumineuse. Alors certes, quelques fausses notes viennent ponctuer cette histoire et notamment le temps que l'on passe dans l'avion qui à mon sens est bien trop long (et ralenti par la même occasion tout le film).

Nicolas Bedos n'est pas non plus exceptionnel et le reproche que je pourrais lui faire c'est qu'il ne transpire pas les émotions que le film tente de faire passer. Du coup, par moment Amour & Turbulences apparait un peu distant, un peu froid. Ce n'est pas une comédie désagréable c'est certain mais je pense qu'ils auraient pu travailler un peu plus la construction du film. Car au fond les dialogues ne sont pas mauvais et donnent envie d'aller au bout de cette petite histoire charmante comme tout. Ce que l'on attend aussi tout le long ce sont les turbulences et même si le film nous prend au mot lors d'une scène de turbulences dans l'avion, moi j'avais envie qu'il y ait de vrais moments où le spectateur se demander bien ce qu'il se passe sous ses yeux. Je suis donc très déçu, surtout que Amour & Turbulences m'a été vendu comme une vraie bonne comédie romantique.

Note : 4/10. En bref, avec des moments bien trop plats et une construction un peu hermétique aux scènes piquantes et sentimentales, le tout fonctionne cependant grâce à son casting et à ses jolis dialogues.

Commenter cet article