Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Au Delà, là où Eastwood déçoit...

18 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19623706.jpg

 

Au Delà // De Clint Eastwood. Avec Matt Damon et Cécile de France.


Le très bon cinéaste Clint Eastwood signe ici son plus mauvais film. Trop indécis sur le véritable but de son histoire, vrai gloubiboulga de plusieurs histoires qui se croisent et s'entrecroisent. Je crois que ce film est trop brouillon, qu'il ne repose que sur le personnage de Matt Damon et bien sûr de l'émotion que le film peut lui même suscité en revenant sur des évènements marquants comme le tsunami ou les attentats du métro à Londres. Si le sujet n'étaient pas aussi empoisonné par le trop plein de peu de rythme je pense qu'il aurait pu s'en sortir.


Au-delà est l'histoire de trois personnages hantés par la mort et les interrogations qu'elle soulève. George est un Américain d'origine modeste, affecté d'un "don" de voyance qui pèse sur lui comme une malédiction. Marie, journaliste française, est confrontée à une expérience de mort imminente, et en a été durablement bouleversée. Et quand Marcus, un jeune garçon de Londres, perd l'être qui lui était le plus cher et le plus indispensable, il se met désespérément en quête de réponses à ses interrogations. George, Marie et Marcus sont guidés par le même besoin de savoir, la même quête. Leurs destinées vont finir par se croiser pour tenter de répondre au mystère de l'Au-delà.


Tout d'abord le casting. Il est bon. Matt Damon arrive à nous faire croire à son don ou plutôt sa malédiction. Je le trouve pas mauvais même si un acteur plus dynamique aurait réveillé le film sous quelques angles. La présence de Cécile de France était correct mais je ne l'ai pas trouvé exceptionnelle sans compter le fait qu'on découvre qu'elle ne peut pas présenter une émission sans être mauvaise. Le film démarre sur les chapeaux de roue avec le tsunami et les petites histoires comme la mort de ce jeune garçon. C'était pas mal du tout. On sent que les moyens sont là (pour le tsunami) et que les scénaristes sont motivés par leur sujet mais vient ensuite le côté tire larme.


C'est le gros problème du film. Il est émouvant. Je ne sais pas, j'ai pas été totalement touché par le film. Encore heureux Clint Eastwood est là pour être le maître orchestre de ce film. Il lui donne la fluidité nécessaire pour tenir jusqu'au bout même s'il ne m'empêche de penser qu'il dure trop longtemps. Au final, "Au Delà" est le plus mauvais film de Clint Eastwood pour moi. Trop lent, pas assez prenant. Il n'est pas non plus le pire film de l'année, car plus mauvais film chez Eastwood est un doux euphémisme.

Note : 5/10. En bref, pas très bon, ce film fait oublié ses lourdeurs et ses faiblesses scénaristiques par un effet caméra et un casting sympathique.

Commenter cet article

Le veilleur 18/03/2011 23:07



Ce n'est pas le meilleur de Clint Eastwood, c'est certain, les visions de l'Au-delà se perdent en chemin, c'est dommage. L'histoire d'amour Marie/George est une mauvaise idée, ce n'est pas le
dénouement que j'attendais, c'est vrai. Mais dans sa façon de filmer le réalisateur transmet une sincérité, une simplicité et une émotion remarquables (le génial Matt Damon y contribue ), qu'on retrouve naturellement dans la BO, du pur Eastwood ! Le choix du thème était surprenant mais intéressant, ce film n'est
pas une parenthèse si mauvaise parmi les oeuvres du cinéaste, je l'aurais fait basculer de l'autre côté de la moyenne ;-) La partie française rend peut-être les Américains plus sensibles aux
films, je suppose qu'ils apprécient ce côté français...



Thomas 18/03/2011 23:03



Complètement d'accord avec toi !^^ Son plus mauvais film jusque là (enfin j'en ai pas vu des tonnes non plus mais après Gran Torino et Invictus qui étaient excellents la comparaison est vite
faite).


Le film aurait vraiment du être plus court (les scènes de cuisines globalement chiantes, pas assez d'action). Bon il y a la réflexion sur la mort avec chaque protagoniste qui réagit différemment
mais je pensais vraiment que leurs histoires allaient se croiser dès le départ, et à part les dernières minutes j'ai cru voir 3 bouts de films sans grand rapport !


Et la fin avec les mains qui se rejoignent et lui qui n'a plus de visions j'ai rien compris O_o'