Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Bienvenue à Cedar Rapids, de la bonne comédie US

13 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19626982.jpg

 

Bienvenue à Cedar Rapids // De Miguel Arteta. Avec Ed Helms et John C. Reilly.


Ce qui fait souvent le charme d'une comédie américaine bien moelleuse c'est son casting. Je connais Ed Helms pour son rôle d'Andy dans The Office mais aussi pour son rôle de cinglé dans Very Bad Trip. Avec ce film, je retrouve plutôt son côté Andy. L'ensemble ne réinvente rien mais était vraiment sympathique. Un film qui malgré son côté classique me rappelle un peu les comédies simpliste à l'humour sensible. C'est là que Ed Helms joue son jeu, l'acteur est à la fois drôle et émouvant. C'est rare de nos jours où l'humour est bafoué par les films bien gras d'Appatow et l'humour qui n'est pas forcément des plus intelligent non plus.

Tim Lippe, agent d’assurances, est un homme simple qui n’a jamais quitté sa petite ville natale du Wisconsin. Lorsqu’il est obligé de se rendre à la grande convention professionnelle de la non moins grande ville de Cedar Rapids, son week-end s’annonce comme celui de toutes les premières fois. Plongé dans une ambiance électrique, ultra compétitive et propice aux rencontres, Tim se retrouve dans des situations auxquelles rien ne l’avait préparé… Naïf mais entier, Tim va plonger avec naturel et maladresse dans le grand bain des séminaires d’entreprises avec ses jeux de pistes impitoyables, ses collègues à fuir à tout prix, et ses charmantes consœurs.

Personnellement, l'histoire du film était pas ce qui m'a donné envie de voir ce film. Je dirais que c'est plutôt son casting et j'avais raison. L'histoire est pas terrible, cette idée d'award me rappelle un peu les films débiles que l'on peut nous faire dessus. J'ai trouvé le personnage de Tim intéressant car à défaut d'être extravagant au possible, il était lui même et souvent, l'authenticité fait tout. Il ne suffit pas de faire des tonnes de lignes de dialogues bien lourdingues pour faire un film drôle, il faut aussi que l'on puisse se poser, souffler. Le film ne propose. Ma scène préférée reste la soirée qui finie dans la piscine, l'autre soirée de débauche était pas ce qu'il y a de plus drôle et surtout, c'était déjà vu.

Et donc Ed Helms est excellent. C'est lui qui porte le film vers le haut. Je suis pas fan de John C. Reilly, loin de là mais cette fois il m'a moins saouler. La petite référence à Michael T. Williams de The Wire à deux reprises étaient passables. Le film tente de sortir un peu des rails de l'humour que l'on connait. Il va d'ailleurs me rappeler un peu son côté intelligent avec Anne Heche ou encore Sigourney Weaver qui m'a personnellement fait hurler de rire. C'est une comédie modeste qui tente de réunir des personnages autour de ce qu'est devenu leur vie : un raté total. Tim a une femme qui va le quitter durant le séjour, puis perdre son emploi. Joan (Anne Heche) veut oublier mari et enfant le temps d'un week-end… C'est donc pas forcément la comédie la plus originale mais en fabriquant un humour sympa et aspirant la confiance, on a un film adorable.

Note : 7/10. En bref, une touche de The Office, un peu de folie de Very Bad Trip, le tout mélangé à la sauce Ed Helms et on a une comédie modeste mais sympa. Elle me rappelle un cinéma américain qui me manque, drôle mais pas vulgaire.

Commenter cet article