Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Casa De Mi Padre, parodie au guacamole...

3 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

casa-de-mi-padre-poster-will-ferrell-1.jpg

 

Casa De Mi Padre // De Matt Piedmont. Avec Will Ferrell, Gael Garcia Bernal et Nick Offerman, Efren Ramirez.


Ce que j'adore avec Will Ferrell c'est que chaque année, il nous sort un film qui sort de nul part. On peut même se demander comment ils ont eu les financements pour ce film, et puis à la fin, il apparait plutôt bon. Mais ce qui est encore plus génial c'est que l'acteur est tellement fou qu'il croit à tout ce qu'il joue. Il sait s'impliquer comme jamais dans ses rôles, même les plus débiles et le moins que l'on puisse dire c'est que celui de Case de Mi Padre n'est pas un modèle. Le film part dans tous les sens mais a le mérite d'être plutôt drôle (en partie). Il y a des moments presque mémorables dont une scène avec Nick Offerman (Parks & Recreation) qui permet de confronter les américains aux mexicains. Mais ce qui est encore plus drôle c'est que le film manque clairement de moyens (décors en carton, déguisements de puma, …). Quand le film s'amuse, on nous offre une parodie sans faille de westerns. Car le but premier ce Case de Mi Padre, c'est de tourner en ridicule les mexicains, leurs telenovelas et leur cinéma.

Afin de sauvegarder le ranch de leur père, les frères Alvarez se retrouvent en guerre avec un terrifiant trafiquant de drogue mexicain...

Pris au second degré, cette histoire est vraiment excellente. Je vous met au défit de trouver un film qui arrive à faire aussi bien. Franchement, il n'y a rien à redire. Tout les ingrédients y sont pour en faire un film réussi (dans son genre évidemment). On peut dire quelque chose sur la réalisation, mais ce serait être un peu trop critique. Je pense qu'il faut prendre le film pour ce qu'il est au premier abord : une pure parodie amusante qui ne se prend pas la tête. Car oui, on ne se prend pas la tête avec un tel film. Bien au contraire. Sans compter les quelques scènes parodiant des telenovelas mexicaines (les scènes de retrouvailles entre les deux amoureux étriqués, la scène de sexe, le moment où notre très cher héros décrit la mort de sa mère ou encore la jeune fille les violences qu'elle a subit quand elle était jeune). Case de Mi Padre est un gros bordel mais un bordel efficace. Je dirais même que c'est bourré de références à des choses que l'on ne connait pas forcément (je ne suis pas un pro de la culture mexicaine). Malheureusement, il y a tout de même quelques longueurs au milieu du film où l'histoire tente de s'étoffer pour avoir quelque chose à raconter.

Mais je ne vais retenir que les grands moments tout simplement fous de ce film où Will Ferrell, incarne avec passion, un personnage auquel il semble croire. De plus, il n'a pas hésité à tourner ce film en espagnol, ce qui n'est pas (à mon avis) sa langue natale (contrairement à Gael Garcia Bernal qui est le méchant de l'histoire). Will Ferrell pourrait presque mérité une récompense pour sa prestation dans Case de Mi Padre. J'en attendais pas grand chose de ce film, si ce n'est que le comédien s'amuse comme toujours et comme jamais. C'est ce qu'il fait. Je dirais même que c'est l'une de ses comédies parodiques les plus réussies depuis un certain Présentateur Vedette. J'en oublie pas l'utilisation de thèmes musicaux connus ou encore d'une chanson de Christina Aguilera, spécialement faite pour le film (si l'on en suit le titre non ?), perdue au beau milieu de maquettes et qui a réussie a ressortir. Bref, Case de Mi Padre c'est du grand n'importe quoi mais c'est tellement cinglé que l'on rigole. Mention spéciale au générique de fin.

Note : 7/10. En bref, une parodie des telenovela et des classiques du western mexicain.

Commenter cet article