Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Chinese Zodiac, sequel semi-raté...

10 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Chinese-Zodiac-poster-CZ12-01

 

Chinese Zodiac // De Jackie Chan. Avec Jackie Chan, Oliver Platt et Laura Weissbecker.


Lorsque j'étais plus jeune, j'étais un adepte des films de Jackie Chan. C'est divertissant, souvent fun et puis il y a des scènes d'action permettant en scène un Jackie Chan réalisant des cascades complètement folles. Je me souviens notamment de Mister Dynamite ou Opération Condor, dont Chinese Zodiac est la suite. Une suite arrivant vingt ans plus tard. Le Indiana Jones chinois ne parvient malheureusement pas à satisfaire son spectateur qui se demande bien ce qu'il fait devant ce film. Comme Indiana Jones 4 chez les américains, cette suite est assez ratée. Le problème vient d'un manque d'originalité, mais en plus de ça, d'une réalisation plate, de dialogues creux ou encore d'un personnage à bout de force qui ne nous impressionne plus du tout avec ses cascades. Chinese Zodiac préfère alors tenter de nous surprendre avec les moyens qu'il met en oeuvre. Sauf que ce n'était pas du tout ce que je voulais voir quand j'ai lancé Chinese Zodiac. Je m'attendais à être surpris dans le bon sens du terme, retrouvant alors ce qui a toujours fait le sel des films avec Jackie Chan.

Jackie Condor est prêt à tout pour remettre la main sur d'inestimables statues représentant les signes du zodiac chinois, et que des Anglais sans scrupules auraient dérobés au début du XXème siècle.

J'ai bien aimé retrouver notre héros, mais finalement ce n'est pas suffisamment bien. On s'ennui durant une grande partie du film qui ressemble plus à ce que le cinéma d'aventures peut nous offrir de plus horripilant. Et puis malgré la bonne humeur de Jackie Chan, cela ne suffit pas à masquer le manque total d'intérêt de l'histoire. Le spectateur se sent alors piégé au beau milieu d'un film ambitieux certes, mais assez creux. Cela ne suffit pas de nous surprendre avec des millions de yen, il faut aussi nous surprendre avec la performance du casting, des cascades à répétition, … Les seconds rôles sont particulièrement mauvais. Je pense que les scénaristes ne savaient pas du tout vers quoi diriger Chinese Zodiac. On est donc face à un film suite pour faire une suite. Et uniquement pour ça. Durant deux heures (la durée du film), nous allons cependant voyager. Les décors sont plutôt sympathiques (notamment lorsque l'on est sur cette île). Mais voilà, Chinese Zodiac est tout ce qu'il y a de plus poussif, qui tente de mélanger les genres (du Indiana Jones, du James Bond) et les ethnicités (françaises, américaines, chinoises, …).

Puis quelques scènes assez amusantes viennent à la rescousse du film. Car justement, je ne me suis pas non plus ennuyé tout le temps. L'ouverture est longue à la détente mais une fois que le film est engagé, on commence à bien plus s'amuser. La première demi heure est dirons nous… à oublier. Surtout quand l'on voit à quel point un acteur comme Oliver Platt (The Big C) est aussi mal exploité par le scénario. Quand je vois un film d'aventure avec Jackie Chan je m'attends toujours à Opération Condor, qui est l'un des premiers films avec lui que j'ai pu voir dans ma vie. Je ne sais pas s'il faut attendre grand chose de Jackie Chan désormais, goinfré à la morale bien pensante (c'était le même reproche que je pouvais faire à son 1911). Le film aurait vraiment pu être aussi bon que tout ce qu'il se passe sur l'île (meilleur passage du film qui m'a tout de suite revigoré). Mais non, alors Jackie Chan tente de tenir à bout de bras cette comédie d'aventures.

Note : 5/10. En bref, Jackie Chan reste égal à lui même mais il est épuisé et du coup pas aussi énergique que durant les deux précédents volets des aventures de ce héros. Des seconds rôles ratés. Une histoire bâclée et une réalisation décevante.

Commenter cet article