Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Menace d'Etat, quand MI:5 rencontre Bourne...

1 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

cleanskin-23987-420761593.jpg

 

Menace d'Etat - Cleanskin // De Hadi Hajaig. Avec Sean Bean, Abhin Galeya et Charlotte Rampling.

 

Sean Bean est un peu l'acteur que l'on aime bien inviter dans des navets. Le pauvre tout de même. Mais il sait mourir comme jamais à l'écran de toute façon. Alors qu'il était à l'affiche de la petite série de ABC : Missing, Sean Bean retrouve son Angleterre natale pour nous offrir un film d'action avec réflexion politique et terroriste. Je m'attendais à regarder un navet d'action qui tente de nous divertir avec pas grand chose et puis finalement je l'ai trouvé plutôt correct ce petit film anglais. Je pense que ce qui donne un petit plus à Cleanskin c'est le fait qu'il soit britannique. Les thrillers britanniques ont toujours un truc en plus qui fait tout de suite la différence. D'ailleurs, on retrouve un peu de MI:5 (la série de BBC) dans ce film, et c'est un compliment. Même si tout n'est pas parfait (et c'est d'ailleurs bien dommage), l'ensemble reste suffisamment correct pour que l'on puisse se laisser prendre au jeu.

Ewan est un agent des services secrets britannique qui doit poursuivre et éliminer un kamikaze et sa cellule terroriste.

Quand on lit le pitch de Cleanskin on s'attend à un film d'action avec des scènes gores et pas grand chose en plus, sauf que ce n'est pas le cas. En effet, il y a bien plus à côté. Notamment une réflexion qui nous est proposée du point de vue de la cellule terroriste : pourquoi il font ça, comment il vont le faire, … Même si le script n'est pas parfait, j'ai notamment apprécié que l'on ait des petits flashbacks afin de mieux comprendre le dénouement de cette histoire. Heureusement qu'il y a quelques petites scènes d'action plutôt efficace pour enrober ce film, et lui donner une certaine envergure plutôt plaisante. En effet, Sean Bean arrive très bien à porter le film sur ses épaules en incarnant un héros britannique charismatique et intéressant. Même si son personnage jongle pas mal entre les clichés (notamment dans son histoire), et que le scénario est par moment un peu trop bavard, je pense que l'on peut passer un bon moment devant ce thriller politique.

Hadi Hajaig n'est pas un réalisateur parfait, il fait ici ses débuts. Mais il fait suffisamment d'efforts pour ne pas rendre son film inintéressant. Au contraire, il arrive à lui donner un ton propre mais également froid (ce qui permet tout de suite de croire un peu plus facilement ce que l'on nous raconte). Le cast est assez réduit dans Cleanskin mais très bien utilisé. On jongle entre les personnages ici et là sans trop de problème. Charlotte Rampling, que je catalogue maintenant dans les actrices à ne pas suivre (elle fait de la pub pour Allianz, il ne faut pas pousser mémé dans les orties non plus), ne vaut certainement pas une Judi Dench ou une Kristin Scott Thomas, mais sa prestation reste louable. Ainsi, Cleanskin n'est pas un film parfait mais il n'en est pas moins sympathique. Les britanniques aussi peuvent faire des thrillers sympathiques et plus réfléchis que les américains n'ont tendances à faire.

Note : 6/10. En bref, sans être parfait, Cleanskin utilise très bon son cast et développe une histoire intéressante de tous les points de vue.

Commenter cet article