Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Don't Be Afraid of the Dark, maison des horreurs...

31 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19765623.jpg

 

Don't Be Afraid of the Dark // De Troy Nixey. Avec Katie Holmes et Guy Pearce.


Guillermo del Toro signe ici un film d'horreur correct, sans être exceptionnel qui manque d'une saveur supplémentaire. Disons que la mécanique du film est assez rouillée mais cela n'empêche pourtant pas de trouver l'ensemble suffisamment sympathique et intéressant surtout que la dernière partie du film reste assez bien construire. Alors certes le film met pas mal de temps à s'installer, tentant de nous plonger dans les carcans du genre aussi bien avec cette grande maison qui n'est pas sans me rappeler le manoir de l'Orphelinat (tient tient, autre film d'horreur), mais qui utilise également le côté de la présence dans la maison pour nous effrayer. La surprise est assez intéressante car ce n'est pas des fantômes mais des petites bêtes qui viennent rythmer le film, point trop n'en faut, mais le film va aller un peu trop loin sur la fin. Mais j'ai bien aimé tout de même car le divertissement est au rendez vous, ce qui au fond fait vraiment plaisir à voir. Et c'est sans compter sur l'univers de Del Toro notamment repris dans les jardins de ce grande bâtisses avec ces couleurs très propres au scénariste/réalisateur.

Une petite fille doit vivre avec son père et sa nouvelle petite amie. Celle-ci va découvrir que de sinistres créatures vivent sous les escaliers de sa nouvelle demeure...

L'histoire de ce film est donc d'un classique à faire frémir Picasso dans sa tombe, mais malgré cela, j'ai trouvé intéressant que l'affaire nous plonge dans une histoire avec quelques surprises. Un peu comme Les Autres (tient, un film d'épouvante, et encore réalisé par un espagnol, comme les origines de Del Toro). Sauf que Don't Be Afraid of the Dark ne vaut pas le film avec Kidman. Loin de là. Mais j'ai bien aimé que l'on ne se cantonne pas au simple esprit qui hante une maison car cela aurait été vraiment ridicule. Sans compter bien sûr que le film tente quelques idées par ci par là. On nage souvent dans les poncifs du film d'épouvante classique, mais c'est parfois assez efficace, notamment grâce à la jeune gamine qui arrive à avoir peur et nous aussi par moment. Alors petit à petit le film se construit une personnalité, qui nous présente des personnages et des intrigues mystérieuses, le tout finissant sur une note assez sinistre et étrange.

Même si au fond, j'aurais préféré que cela se passe de façon plus cordial. Du côté du cast, j'ai trouvé des faux airs de Stéphane Rousseau à Guy Pearce et cela m'a fait peur et bizarre durant tout le film. On a également la présence de la belle Katie Holmes Cruise qui au fond, ne sert pas à grand chose dans le film à part faire beaucoup de figuration, puisqu'elle passe derrière son mari dans le film, la fille de son nouveau mec, la maison et le jardinier bizarre. Donc voilà. Bref, la réalisation de Troy Nixey n'est pas exceptionnelle sans être dégueulasse non plus. Le réalisateur est encore jeune et signe ici son premier film, et pour un premier jet cela reste tout de même correct et de bon calibre. Au final, on se retrouve donc avec un film d'horreur qui ne marquera pas la carrière de Del Toro (encore heureux d'un côté, je préfère lui retenir ses réussites) mais qui sur le moment reste un divertissant petit film.

Note : 5.5/10. En bref, un film correct, qui arrive à être original mais aussi trop

Commenter cet article