Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Fée Malgré Lui 2, un ours joue à la baguette magique

4 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

00368044-960504_catl_500.jpg

 

Fée Malgré Lui 2 // De Alex Zamm. Avec Larry The Cable Guy, David Mackey et Erin Beute.


Après The Rock dans le premier volet, c'est au tour de Larry The Cable Guy (que nom !) de jouer à la petite souris comme on dit chez moi, mais à la fée des dents dans ce film. J'attendais rien du tout de ces nouvelles aventures tout simplement parce que la version avec The Rock m'avait suffit, c'était fun et sympathique. Mais là, à quoi bon tenter l'expérience du Direct To DVD. Je ne sais pas, peut être parce que le premier avait bien fonctionné au cinéma ? Je n'en suit pas sûr. De toute façon, quand on voit toutes les suites que la 20th Century FOX ose sortir chaque année, Tooth Fairy 2 (en VO) n'est pas surprenant. Même si l'univers de ce film, très enfantin, où le personnage principal ne travail même pas (c'est possible ?) tente de joindre sa vie de cinglé à celle de son gosse qu'il aime et de sa femme qu'il a perdu au promis d'un nouveau mec plus riche mais évidemment plus chiant. Fée Malgré Lui 2 n'est pas une réussite mais tout simplement à cause de quelque chose : Larry The Cable Guy. Acteur connu de la comédie aux Etats-Unis (enfin, niveau assez balourd quoi…) il a notamment fait la voix de Mater dans Cars.

Larry Guthrie, glander professionnelle a tout perdu dans sa vie : sa femme, l'amour de son gosse, … Alors qu'il pense être invisible, nul n’est à l’abri d’un sortilège…
Un jour, après avoir brisé le rêve d’un enfant, Larry se voit condamné à une semaine de travaux d'intérêts généraux au royaume des fées. Pour accomplir son nouveau travail, il va devoir enfiler ailes et tutu et se transformer en vraie fée des dents ! Muni de sa baguette magique, l’ancien champion collecte tant bien que mal les dents de lait placées sous les oreillers, et volette péniblement d’une maison à l’autre en multipliant les maladresses.
Mais sa nouvelle mission va rapidement lui donner l’occasion de redécouvrir ses rêves d’enfant…

L'histoire de ce second volet reprend à l'identique dans un univers différent (Larry n'est pas aussi riche que Derek, et vit donc dans une caravane et pas dans un appartement de grand standing) l'histoire du premier volet. C'est dommage, j'aurais pensé qu'ils auraient été plus originaux mais non. Même si ce film arrivera à plaire aux plus petits (quoique… Larry fait peur quand même avec son ambiance gorille vs. la cool attitude de The Rock que je salue au passage car je l'aime bien lui). Dans la première partie du film on tente de mixer les maladresses du héros avec les exigences du royaume des fées. Teinté de plusieurs débilités, mais inoffensives, le film s'en sort assez bien. Mais c'est dès que le pathos vient se mêler de tout ça, dès que Larry veut récupérer sa femme (son super souvenir de pêcheur de saumon… sérieux ?), qu'il comprend que son fils manque de quelque chose dans la vie, etc… On enchaîne alors les scènes mielleuses et pas super bien foutues. Le soucis c'est Larry The Cable Guy, il n'est pas bon pour le côté sentimental du film. On a l'impression de parler à un tyrex quoi...

Une fois la seconde partie de ce film enclenchée, plus rien ne peut vraiment le sauver. Surtout quand Larry, après avoir abandonné son "meilleur souvenir" va finalement aller au bout de sa quête et tout d'un coup, tout est super facile quand il avale son bonbon en sucre qui le fait aller super vite. Youhou ! J'ai presque envie de faire du trampoline maintenant (me demandez pas pourquoi…). Fée Malgré Lui 2 est donc assez mauvais dans son genre, une suite très inutile et qui ruinerait presque la sympathie du premier volet que j'avais pu voir il y a quelques années de ça. Larry The Cable Guy n'était clairement pas le bon acteur pour le rôle. Et maintenant, j'attends donc Fée Malgré Lui 3 avec Gérard Depardieu en fée. Oui, car faut pas déconné mais Depardieu a une carrière de merde ces dernières temps, cela pourrait lui permettre d'avoir l'Oscar qu'il n'a pas eu il y a de ça quelques années vous ne pensez pas ? Bref, trêve de plaisanteries… Fée Malgré Lui 2 c'est mauvais qu'une sucrerie.

Note : 3.5/10. En bref, malheureusement, et ce malgré quelques scènes sympathiques l'ensemble sonne faux à cause de l'interprète principal qui n'a pas la classe et la coolitude de Dwayne Johnson. Raté. Mais cela devrait plaire aux enfants qui n'ont pas peur des ours...

Commenter cet article