Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Félins, spectacle vivant un peu trop édulcoré..

29 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19832425-copie-1.jpg

 

Félins // De Keith Scholey et Alastair Fothergill. Avec la voix VO de Samuel L. Jackson.


Disney Nature nous offrir un très joli documentaire animalier sur ces "chats" d'Afrique et donc ces félins terribles. L'idée était pas forcément nécessaire bien qu'elle permettra aux petits surtout (puisque je pense que ce film leur est avant tout destiné) d'apprécier les magnifiques paysages masaï au Kenya. Je ne suis pas un fanatique des documentaires, regardant très peu National Geographic mais j'avoue que je n'ai pas boudé un certain plaisir à regarder ce que je regardais souvent quand j'étais petit (oui, j'aimais bien les documentaires animaliers quand j'étais tout petit, je trouve ça tellement mignon). Félins est là pour nous raconter les aventures de Mara, la jeune lionne et comment elle va grandir et se faire une place dans ce monde sauvage. Les deux réalisateurs nous offre donc une vision assez posée et intéressante de la savane bien que ce ne soit pas non plus quelque chose que l'on ne connaisse pas. C'est donc un travail qui est plus dans la réalisation, avec certains ralentis, certains paysages magnifiques, Félins apparaît clairement comme un voyage - ni plus, ni moins -. C'est sûrement un regret que j'ai. Sans compter sur la mise en scène des félins sans vraiment qu'il y ait une cohérence totale entre le script et les images en elle même.

En Afrique, au Kenya, dans l’une des régions les plus sauvages du monde, les animaux vivent libres et loin des hommes.
Au sud du fleuve qui divise ces magnifiques terres, règne le clan des lions mené par Fang. La lionne Layla y élève la jeune Mara. Entre chasse et liens familiaux puissants, c’est la vie d’une famille qui s’écrit. Au nord du fleuve, le lion Kali et ses quatre fils rêvent d’étendre leur territoire. Bientôt, les eaux seront assez basses pour que les maîtres du nord tentent leur chance au sud…
Dans cet environnement où chacun joue sa survie chaque jour, Sita, une splendide femelle guépard, tente d’élever seule ses petits. Au fil des saisons, tous ces destins vont se croiser à travers une histoire qui n’est ni inventée ni mise en scène, mais captée comme jamais auparavant, de sa bouleversante intimité à sa spectaculaire beauté.

Mais il y a malgré tout des raisons d'aller voir ce film. Tout d'abord car cela parle avant tout de famille chez les félins et que l'on nous parle des liens forts qui lient une mère à son petit. Ici Layla à Mara. C'était très mignon. Je pense aussi que l'on peut voir ce film pour les moments d'action qui montre certes avec beaucoup de douceur la violence de ces félins rien que pour se nourrir. Car on ne peut pas dire qu'ils y vont avec le dos de la cuillères quand il s'agit de nous tuer des proies pour leurs divers repas. Après, nous humains, ne sommes pas mieux donc bon… Le film est également intéressant pour les magnifiques paysages. On en prend plein la vue, et ce malgré cette tendance à toujours vouloir musicaliser les scènes le plus impressionnantes ce qui laisse donc peu de place à la nature et ses sons particuliers. Car oui, Félins est très musical. C'est un reproche que je peux faire à Disney Nature. Ils ont clairement voulu que l'on ne se sent pas seul avec les félins et voulant créer un climat de confort - sûrement pour les enfants dans la salle -.

Côté narration, on aurait pu être un poil plus passionnant. Tout n'est pas intéressant, et tout ce qui est dit ne tombe pas vraiment sous le sens du film en lui même car côté cohérence il faudrait parfois repasser. Soutenu par la WWF, je pense qu'aller voir ce film ne peut pas faire de mal non plus. Il offrira de quoi financer quelque chose pour ces réserves magnifiques qui permettent encore à des populations entières de félins et autres animaux de vivre à l'état sauvage sans cette civilisation autour comme cela peut être le cas dans un zoo. Au fond, Félins peut faire l'effet d'une belle visage d'un zoo, sans les rugissements que l'on pourrait entendre en vrai. Dans le genre de Disney Nature j'ai largement préféré Océans, où l'immersion était plus ressentie et Terre également qui nous faisait un joli travail de présentation de la Terre dans son état actuel. Félins apparait clairement comme un documentaire qui pourrait être apprécié en télévision plus qu'au cinéma. Mais bon, emmenez vous enfants, ils seront impressionnés et ravis.

Note : 6/10. En bref, c'est joli, c'est beau, manque juste que le récit soit plus captivant.

Commenter cet article