Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Gambit, arnaque à l'anglaise

5 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20427987.jpg

 

Gambit, arnaque à l'anglaise // De Michael Hoffman. Avec Colin Firth, Cameron Diaz et Alan Rickman.


Une affiche façon vieux film des années 90, la présence d'une Cameron Diaz complètement naze et au milieu de tout ça les excellents Colin Firth et Alan Rickman. Gambit bénéficiait pourtant de personnes chevronnées à son écriture : les frères Coen. Et puis la réalisation a été laissée à Michael Hoffman à qui l'on doit notamment Le songe d'une nuit d'été. Sans trouver Gambit pathétique, cette comédie manque à la fois de peps et de nouveauté. J'ai eu l'impression de voir quelque chose de lessivé et de réchauffé. Comme si l'on avait mâché le scénario plusieurs fois et ensuite recraché. La plus grande force de Gambit reste son aspect cartoonesque finalement. Mais ce n'est pas suffisant pour sauver le tout de l'ennui du spectateur, notamment à cause d'une Cameron Diaz particulièrement médiocre dans le rôle de cette texane excentrique. Je pense que son seul atout dans Gambit c'est bien et bien son minois qui ne semble pas avoir pris une ride.

Pour voler Lionel Shabandar, l'un des hommes les plus riches d'Angleterre, Harry Deane monte une arnaque minutieusement pensée avec l’aide de son complice. Il espère lui vendre un faux Monet. Pour la réussite de son plan, il a besoin d’une reine du rodéo excentrique et imprévisible tout droit venue du Texas, qui doit prétendre que son grand-père a dérobé le tableau à la fin de la Seconde Guerre mondiale...

On avait pu voir Colin Firth dans de la comédie romantique assez bonne (Le Journal de Bridget Jones) et moins bonne (Bridget Jones l'âge de raison), mais aussi dans d'autres très bons films (Le Discours d'un Roi notamment). Du coup, je me demande un peu ce qu'il fait dans Gambit. Ce n'est pas ce qu'il a fait de plus horrible, mais il a fait tellement mieux. Et le pauvre se complait ici dans une comédie de seconde zone pourtant écrite par des bonnes personnes. Car les frères Coen ont généralement un don pour l'humour sympathique (j'ai adoré leur Burn After Reading qui doit aussi beaucoup au talent de Brad Pitt pour joué au mec qui n'a rien compris dans la vie). Mais Gambit c'est presque une erreur de parcours malgré quelques bons effets de style et des acteurs qui ont la pèche et qui veulent envoyer quelque chose au spectateur. Sauf que cela ne fonctionne pas totalement.

Je n'attendais rien de cette comédie je dois bien l'avouer, mais je m'attendais tout de même à quelque chose de plus chevronné. Le problème étant qu'assez souvent le film est un peu trop mou du genou. Il a du mal à lever la patte pour faire rire les spectateurs. C'est dommage car la force comique d'un Alan Rickman ou encore du très bon Stanley Tucci est un atout dans une comédie ce genre mais l'histoire prend un peu trop le dessus alors que ce n'est clairement pas ce qui nous intéresse. Franchement, quand je vois une comédie de ce style, je me moque complètement de cette histoire de tableau. Ce que j'attends c'est du comique de situation bien positionné, quelques quiproquos étonnants et amusants. En somme un film bien plus mémorable que celui ci. Ils sont bien gentils les frères Coen mais en plus de s'offre une comédie datée (le pauvre Hoffman n'offre rien de bien nouveau au tableau), c'était une vraie resucée…

Note : 4/10. En bref, daté et mou du genou malgré quelques bons effets comiques (à l'anglaise) et un casting réussi.

Commenter cet article