Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Get The Gringo, quand Payback se fait au Mexique...

10 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19867158.jpg

 

Get The Gringo // De Adrian Grunberg. Avec Mel Gibson, Peter Stormare et Dean Norris.


Mel Gibson est un acteur persona-non-gratta à Hollywood et c'est bien dommage. En effet, son Get the Gringo aurait pu être bien meilleur avec un travail un peu moins amateuriste. Ce nouveau film avec Mel Gibson m'a pas mal rappelé Payback mais chez les mexicains. Le tout est assez correct si l'on regarde bien, et puis il y a de l'action. Le scénario, signé par Mel Gibson et Adrian Grunberg, ceux à qui l'on doit le très moyen Apocalypto, trouvent ici le moyen de créer une intrigue bancale mais de bien la gérée. Le film est loin d'être exempt de défauts mais il est assez efficace quand il s'agit de nous surprendre. Quand on voit le cast (Peter Stormare, Dean Norris), on s'attend au plus grand navet de tous les temps et puis finalement non. Le sujet du film va bien au delà de ce que l'on ne pourrait le penser. Du coup, le scénario prend rapidement forme pour tenter de nous surprendre. Tout n'est pas réussi, et à certains moments le tout pèche par un manque de choses à dire.

Arrêté puis incarcéré dans une prison mexicaine pour trafic de drogue, un homme apprend à survivre dans ce milieu hostile avec l'aide d'un enfant de 9 ans.

L'histoire de Get the Gringo pourrait au départ s'apparenter à du grand n'importe quoi mais l'action est présente pour stimuler le scénario. La scène d'ouverture était excellente, de même que la plupart des scènes d'explosions et de tires à l'arme à feu. Mel Gibson au fond, il fait des bons films. J'aime bien cet acteur et je trouve dommage qu'il ait été aussi sous estimé par ses pairs malgré ses écarts de comportement avec le système. Il a été bête de toute façon. Mais du coup, il fait ses films avec les gens qu'il connait et qu'il aime bien. Ici c'est avec l'équipe qui a fait Apocalypto. J'ai d'ailleurs retrouvé le grain de ce film dans Get the Gringo. Outre le fait que le scénario n'en fait pas une rame au début du film, petit à petit cette histoire de vengeance prend forme et arrive à nous captiver jusqu'aux dernières secondes. Mel Gibson y met du sien, court dans tous les sens.

J'ai appris quelque chose sur ce film, c'est que Mel Gibson a fait transférer 214 prisonniers de la prison Ignacio Allende afin de facilité le tournage de Get the Gringo. Il est un peu cinglé tout de même d'oser demander ce genre de chose, mais cela paye car avec sa demande démesurée, on a un film encore plus réaliste que prévu. Au fond, on peut parfois être bien surpris par des films qui on tout l'attrait du pire des navets. Voilà donc que Get the Gringo apparait comme un petit film correct, sans grande prétention si ce n'est celle que divertir et de faire du bien à Mel Gibson et sa carrière qui tourne un peu à blanc pour le moment. On mon grand regret car je trouve que cet acteur mérite tellement mieux. Il faut lui donner une franchise ou un truc du genre, en termes d'action. Son Die Hard quoi.

Note : 5.5/10. En bref, Mel Gibson s'éclate au beau milieu d'une sorte de Payback chez les mexicos.

Commenter cet article