Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Hansel & Gretel : Witch Hunters, discount fantasy

7 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20483713.jpg

 

Hansel & Gretel : Witch Hunters // De Tommy Wirkola. Avec Jeremy Renner et Gemma Arterton.


Avec une affiche aussi laide, une baseline inénarrable, et une bande annonce risible, je ne pouvais que foncer droit vers un navet. Je connais des gens qui ont bien aimé cette relecture des aventures d'Hansel & Gretel version adulte, alors j'ai été encore plus curieux de découvrir pourquoi. Si un second volet est déjà en projet, je pense que les gens doivent prendre de la bonne came. Les pauvres frères Grimm se retournent surement dans leur tombe de cette bouffonnerie dégueulasse qui nous faire croire que Hansel & Gretel c'est aussi cool que des effets visuels 3D dégueulasses et que des répliques aussi indigestes et navrantes que celles ci. Dommage que le film n'ait pas emprunté un univers bien plus intéressant, allant plus loin dans l'univers des frères Grimm. Tommy Wirkola enchaine ici les crétineries. Ce qui est dommage c'est de ne pas avoir préféré jouer sur le terrain du vrai navet car en plus de ça, Hansel & Gretel tente de se prendre au sérieux.

Liés par le sang, Hansel et Gretel ont aujourd’hui soif de vengeance, et ils s’en donnent à cœur joie. Pourtant, sans le savoir, ils sont désormais victimes d’une menace bien plus grande que leurs ennemis : leur passé.

Je me demande par ailleurs si les producteurs n'ont pas passer leur budget dans le cachet de Jeremy Renner car Hansel & Gretel est un film d'heroic fantasy au rabais. Le plus gros problème de Hansel & Gretel est son histoire. Il ne va pas suffisamment loin. Il reste en surface et nous offre alors un florilège de répliques particulièrement merdiques. Le cocktail d'action survitaminé fini donc en bouillie nauséabonde. Le scénario est tellement navrant qu'il enchaine alors les diverses escapades des personnages sans chercher à rendre le truc un tantinet cohérent. Je crois que ce que j'ai surtout détesté c'est l'intervention du troll qui est particulièrement naze et inutile. Cela ne fait qu'enlever l'intérêt de la chasse aux sorcières. De plus, les sorcières sont visuellement ratées (et que les gens qui trouvent Once Upon a Time laids, je suppose qu'ils doivent gerber des hallebardes devant un tel truc).

Et puis il y a Jeremy Renner qui ne laissait perplexe étant donné que je trouve cet acteur assez médiocre. Aussi expressif qu'un tronc d'arbre, il délivre ici surement la pire prestation de sa carrière (à côté dans Avengers c'était de l'Actor Studio). Gemma Arterton reste alors le seul intérêt de ce gloubiboulga pour amateur de jeu vidéos. Car oui, c'est clairement le public visé de Hansel & Gretel. Et même si je suis certain que ce public n'appréciera pas forcément de manger quelque chose d'aussi vide. Du coup, au bout d'une heure et demie, je me suis rendu compte que plus le film avançait plus cela devenait n'importe quoi et ressemble à du Uwe Boll sous perfusion. Allez, j'arrête de vous parler de ce film qui m'a donné une infection stomacale.

Note : 1/10. En bref, Gemma comme seul intérêt dans cette bouillie dégueulasse.

Commenter cet article