Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Hell Driver, l'orgasme au bout de l'enfer ?

22 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19601521.jpg

 

Hell Driver // De Patrick Lussier. Avec Nicolas Cage et Amber Head.


J'y allais avec l'envie de prendre de l'action plein la tête et j'ai été servi. Car bien sûr, Hell Driver est certes un film nul à chier avec une histoire qui tient sur un timbre poste mais c'est tellement assumé, Nicolas Cage nous offre une nouvelle expression faciale et puis franchement, l'exploitation du côté kitsch du film est certainement un des meilleurs points qu'on peut lui attribuer. Alors certes, il y a des moments latents où rien ne se passe mais c'est bien le point d'orge de ces films. Véritable hommage aux films du genre des années 80, une bande son rugissante et un coup de crayon Rodriguez-ien. Que demander de plus ?

Milton est prêt à tout pour rattraper les fanatiques qui ont assassiné sa fille et kidnappé le bébé de celle-ci pour le sacrifier à la prochaine pleine lune. Avec la séduisante Piper, il se lance à la poursuite de Jonah King et ses adeptes, du Colorado à la Louisiane. Pourtant, le chasseur pourrait bien devenir le gibier… Un homme mystérieux aux pouvoirs surnaturels, le Comptable, est lui-même à la recherche de Milton. Alors que la route devient le théâtre d’une véritable vendetta, une course-poursuite en cache une autre. Milton pourra-t-il rattraper King avant que le Comptable ne lui mette la main dessus ? Carburant à la rage et au bolide, Milton va poursuivre sa mission. Il n’a que trois jours…

Dans le même genre on avait eu Ghost Rider avec Nicolas Cage également, sauf que celui ci est bien meilleur. Notamment grâce à l'humour qu'il livre sur un plateau d'argent. En effet, le côté jouissif prend le pas dans un semblant de publicité pour voiture. L'arrivée de William Shatner dans le film est un exemple parfait du côté complètement débile du film mais qui est assumé. D'ailleurs, l'acteur permet d'enchaîner à la fois les scènes d'action grotesquement jouissive mais également l'humour presque sérieux qui rappelle ces films des années 80 qui tuaient le cinéma hollywoodien à coup de grosses voitures et de gros calibres.

Avec un genre désuet et une caméra plutôt maîtrisée pour contempler les scènes d'explosion en 3D, c'est un vrai festive dégustatif (à déconseiller quand on mange, forcément, vu la chair qui vole dans les airs). Nicolas Cage sert le film et Amber Heard est également succulente dans ce rôle de déesse bad-ass qui maîtrise aussi bien sa voiture qu'une arme à feu. Alors certes, le film est au final nul, il n'apporte rien mais c'est un divertissement poussif et bourin qui plaira au public, c'est certain. La scène finale sur "Alive" de Meat Loaf c'est un peu l'accomplissement de ce film qui ne restera pas dans les mémoires, c'est certains, mais qui aura le mérite de divertir son monde pendant presque deux bonnes heures.

Note : 6/10. En bref, il faut oublier son cerveau quand on débute le film et tout se passe bien : humour, action, … tout y passe à merveille sans vraiment s'en rendre compte.

Commenter cet article

jonath666 29/07/2011 14:56



Quand tu dis l'orgasme au bout de l'enfer ça veut dire qu'on prend son pied suand on voit le générique de fin apparaître c'est ça ?


 


Lol je viens de visionner les 3 premières minutes . Une cata . Encore pire navet que Prédictions .


 


On dirait la même réalisation que Walker texas ranger



dav-fridaylightnigts 24/05/2011 19:16



bsr beau blog*