Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Hop, quand les lapins font de la musique...

4 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19659937.jpg

 

Hop // De Tim Hill. Avec James Marsden, Russell Brand et Kaley Cuoco.


Hop, c'est l'histoire d'un film qui veut se la jouer un peu comme Alvin et les Chipmunks mais avec une histoire différente. Le résultat est passable et surtout le film a bien du mal. Le début est très longuet, oubliant même d'être plutôt rapide sur les personnages et leur situation. Ainsi, la seconde partie du film parait totalement bâclée, comme si il fallait s'empresser d'en finir. C'est à 23 minutes de la fin qu'on se dit que le film avance vraiment. Mais les jeunes enfants seront comptant de découvrir l'histoire des lapins de Pâques (si tant est qu'ils y croient encore… ce qui n'est pas dit). Le casting est assez bon, notamment James Marsden dans le rôle principal tenant tête à ce cher Robbie.

Robbie est un lapin adolescent dont le père dirige une chocolaterie secrète qui produit chaque année les délicieuses confiseries pour les fêtes de Pâques (cloches, lapins et œufs en chocolat). Le père de Robbie, personnage enjoué et connu pour être le Lapin de Pâques, est prêt à céder la chocolaterie familiale à son fils. Cependant, Robbie ne rêve que d’une chose : devenir batteur dans un groupe de Rock. A la veille de la passation de pouvoir, Robbie s’enfuit.

L'histoire de ce petit film sur animaux de synthèse manque de pep's. Parfois le film est ennuyeux. Surtout au début quand ils présente le personnage de Robbie et de ce qui lui arrive. On a du mal a en venir au fait et c'est ce qui fait traîner en longueur une ouverture qui doit donner envie de voir la suite. La suite part vraiment en cacahuète car certes plus musclée niveau rythme, notamment quand il y a les Bérets Rouges à la poursuite de Robbie ou encore les scènes trop funs avec Hasselhoff qui ne se prend pas au sérieux (j'admire cet acteur qui n'arrête pas de se moquer de lui même, ici en faisait référence au fait que son meilleur ami c'est une voiture qui parle alors un lapin qui parle, ça ne le dérange pas).

Ainsi, le film est pas désagréable mais quand on en ressort c'est un peu la crise de foi. Il y a un scénario pas assez dense et riche, qui ne pose aucune question sur l'origine (car le parallèle île de Pâques et lapins de Pâques, franchement fallait le faire), ou bien même la trame avec les poussins qui veulent prendre le contrôle de Pâques (ce qui était mal introduit dans le film et donc… inutile sauf sur les dernières minutes). Hop aurait pu être un bon film, oui, mais le mélange ne prend que difficilement avec moi. Les petits trouveront ici un divertissement que les parents pourront leurs faire découvrir un dimanche après-midi pluvieux dans leur canapé.

Note : 4/10. En bref, un film qui au final reste divertissant mais qui met du temps à démarrer et qui oublie de charmer son public enfantin. Dommage.

Commenter cet article