Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : I Spit on Your Grave, épouvantablement effrayant

11 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19533535.jpg

 

I Spit on Your Grave // De Steven R. Monroe. Avec Sarah Butler, Chad Lindberg et Daniel Franzese.


L'horreur est un plat qui se mange froid. Oui, oui. Si vous avez vu I Spit on Your Grave, vous ne mangerez sûrement plus de la même façon. Non mais qu'il y ait des jeux de mots avec de la nourriture, mais qu'il y a bel et bien des trucs qui donnent envie de sortir ses tripes en disant : bon bah… je mangerais plus jamais de ma vie devant un film de ce genre. L'horreur est là, elle atteint un paroxysme dans le côté épouvantable que le film offre. A vouloir dézinguer des gens de multiples façons (et je retiens surtout le moment bien dégoutant quand Jennifer va laisser un corbeau crever les yeux d'un de ses violeurs). Bien sûr, au final, ce film est excellent car il exulte de façon profonde (oui, c'est le cas de le dire pour certains dialogues et autres) toute les âmes perverses de ce monde en quelques 1 heure et 48 minutes si mes souvenirs sont bons.

Jennifer, jeune et jolie écrivain, s’isole dans un chalet pour y écrire son nouveau roman. Elle qui s’attendait à une retraite tranquille, se retrouve violée et torturée par un groupe d’individus complètement tordus qui empestent la cruauté et la perversité. Abusée par chacun d’entre eux, laissée pour morte, elle se livrera à une vengeance sans pitié…

Le genre horrifique a perdu ses marques depuis quelques années maintenant, on se laisse berné par des trucs trop faciles et qui au final ne font même plus peur, puis il y a I Spit on Your Grave qui me rappelle un peu Ils d'une certaine mesure de pas son innovation de vouloir faire peur avec quelque chose de plus simpliste, anodin. Ici le film va jouer sur une première partie terrible, où un viol collectif va avoir lieu et un jeu de peur diverses et perverses. J'ai vraiment eu du mal avec cette partie du film, très choquante (enfin, la seconde l'ai tout autant mais moins d'une certaine manière). Bref, j'ai trouvé que c'était très réaliste, on pourrait se rapprocher du cinéma de Gaspar Noé d'une certaine manière, sauf qu'ici c'est un univers moins enrobé, plus léger et surtout une image très peu léchée, juste ce qu'il faut pour sentir le vrai paysage.

La seconde partie du film se concentre sur la vengeance de Jennifer sur ses assaillants. C'est là que le film offre une réussite hors pair dans le genre. Elle livre à la fois dans le monde assez fou de l'horreur, trouvant son chemin entre des scènes vraiment choquantes et d'autres encore plus choquantes. Personnellement, j'ai eu du mal à rester les yeux rivés sur mon écran. Il y a des moments très durs que je déconseille aux âmes sensibles. Par ailleurs, I Spit on Your Grave est vraiment réaliste et arrive à transporter le spectateur dans un monde qui est univers et surtout terrifiant. On a tout d'un coup plus du tout envie de s'installer dans un chalet dans la campagne recluse américaine. Dire que ce genre de malades existe me fait vraiment peur personnellement.

Note : 8/10. En bref, un film surprenant et horrifique qui vous glacera le sang jusqu'aux os.

Commenter cet article

menlovemen 13/09/2011 22:53



Mouais... La scène de viol est bien longue je trouve et les plans sur mon corps un peu nombreux. La vengance aurait pu être un poil plus subtil et plus longue surtout.


Je serai curieux de voir l'original, cela dit.



Jules 13/09/2011 22:14



Bonsoir, merci beaucoup pour m'avoir fait découvrir ce film! La partie du viol est très difficile a regarder et sa vengeance est vraiment hardcore! Mais cela n'empêche pas que le film soit ,
choquant certe, mais très bien! 


Encore merci! 



Clara. 13/09/2011 19:24



Je l'ai vu hier soir, effectivement l'histoire est glaciale :) Le moment du viole m'a donné envie de vomir ...



delromainzika 12/09/2011 19:47



Glace + gore :)



Clara. 12/09/2011 19:40



Est-ce un film qui fait plutôt sursauter ? Ou alors gore ? Ou est-ce un film qui nous glace de part son histoire plutôt sinistre ?