Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Jeff Who Lives At Home, comédie douce amère...

9 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20001982.jpg

 

Jeff Who Lives At Home // De Mark Duplass et Jay Duplass. Avec Jason Segel et Ed Helms.


Petite comédie singulière, Jeff Who Lives At Home tente de nous offrir une histoire touchante entre deux frères que tout sépare et qui vont être réuni afin de s'aider l'un l'autre. L'un est dans une histoire d'amour à sens unique, et l'autre ne sort pas de chez lui. Globalement, c'est un assez bon film, même si j'aurais préféré que l'on aille un peu plus loin dans la réflexion. Le début du film est le meilleur morceau. Entre comédie dramatique et petite comédie fraternelle, voilà un film intéressant. Mark et Jay Duplass, que je ne connaissais pas avant d'avoir vu Jeff Who Lives At Home nous offre ici un film simpliste, peut être un peu trop, ce qui contribue malheureusement à la platitude de la seconde partie, moins captivante. L'histoire est fluide, mais la seconde partie n'est pas suffisamment bien foutue pour nous offrir ce que l'on attend du film. La fin était malgré tout surprenante. Je ne m'y attendais pas du tout à ce que l'on se moque presque de la relation de nos deux frères.

L'histoire de deux frères dont l'un passe sa vie enfermé chez lui.

Même si l'histoire de Jeff Who Lives At Home n'est pas exempt de défauts, mais c'est suffisamment accrocheur pour nous conduire jusqu'au bout. Disons que les deux acteurs principaux sont suffisamment bons pour que l'on passe un bon moment. C'est parfois drôle mais de façon intelligente, c'est aussi assez touchant par moment (notamment dans la seconde partie du film, certes moins réussie que le début, mais pas non plus catastrophique). Jeff Who Lives At Home c'est une comédie douce comme un bonbon qui fond sur la langue. Dans un genre assez similaire mais au sujet totalement différent, on peut comparer ce petit film à Bienvenue à Cedar Rapids, film dans lequel a joué Ed Helms l'an dernier. Même si Jeff Who Lives At Home n'est pas aussi bon, je dois avouer que Jason Segel offre une nouvelle part de lui même. Ce côté homme terrier était marrant mais aussi assez percutant.

Le film manque malgré tout de profondeur. Ce qui est assez dommage car j'aurais largement préféré que l'on plonge un peu plus profondément dans la vie de nos personnages. Tout se joue autour d'une histoire d'amour au début, et puis petit à petit uniquement sur la relation des deux frères. C'est justement ce qu'il fallait creuser un peu plus, peut être avec plus d'humour et d'émotions. D'un côté, le film, grâce à ses deux acteurs principaux soulève de très bonnes choses, mais d'un autre il ne fait que rester en surface. Bref, je n'attendais pas grand chose de cette petite comédie douce. Si je l'ai regardée c'est avant tout pour son duo d'acteurs que j'apprécient énormément. L'un parce qu'il est toujours cool au cinéma (car dans How I Met Your Mother il donne envie de lui mettre une gifle) et l'autre parce qu'il est toujours drôle au cinéma (merci Very Bad Trip et le coup de la dent disparue).

Note : 5.5/10. En bref, pas exceptionnel mais pas mauvais non plus. Une comédie douce amère très agréable avec un duo d'acteur en forme.

Commenter cet article