Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Kidnappés, terrifiants espagnols...

2 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19835114.jpg

 

Kidnappés // De Miguel Angel Vivas. Avec Fernando Cayo et Manuela Vallés.


J'ai récemment vu Trespass, également un film de home invasion mais américain avec un peu moins original que celui ci. Mais je vois avoué que je suis assez client du genre. Et les deux films ont des points similaires mais également quelques différences. Kidnappés est plus percutant, notamment sur la gestion de l'histoire, qui est faite de façon bien moins classique, et surtout de façon plus angoissante dans ce film. On ressent plus la peur dans les yeux des personnages, sûrement parce qu'ils sont joués par des acteurs inconnus et que par la même occasion on croit un peu plus à ce qu'ils nous racontent. Le cast est assez bon justement. L'ensemble sonne assez bien et ce avec l'utilisation de bons procédés afin de nous faire peur. Peut être que certaines scènes perdent de leur intensité quand on doit regarder les deux côtés de l'écran en même temps avec ce split screen. Mais malgré tout cela reste bien utilisé. En fait, c'est un des meilleurs films du genre et d'horreur que j'ai pu voir cette année, l'horreur est au rendez vous et c'est ce que l'on demande. De plus, l'histoire n'est pas totalement téléphonée car petit à petit de multiples twists viennent rythmer l'histoire.

Jaime, Marta et leur fille, Isabel, se préparent à fêter leur emménagement dans leur nouvelle villa quand brutalement, trois hommes cagoulés font irruption... En une nuit, leur vie va basculer.

Kidnappés (ou Secuestrados en VE) c'est un film de malades, mais attention à bien être accroché car il ne laisse vraiment pas répit. C'est terriblement efficace et l'horreur est au rendez vous. On est comme plongé dans la vie de ces gens au moment le plus terrifiant de leur vie. La fin du film nous offre d'ailleurs de nombreux rebondissements très bien gérés. Le but de ce film est bien de nous plonger dans un univers réaliste où on n'en fait jamais trop, mais où tout les éléments qui rythme l'historie petit à petit sont employés à bien escient. Kidnappés a bien plus de points communs avec The Strangers (ce dernier était excellent mais bradait son histoire avec quelques incohérences et surtout des moments un peu surfaits) ou encore Funny Games (sympathique, violent , mais pas assez réaliste, juste de l'horreur pour de l'horreur). Celui ci a l'avantage de ne pas être un film gratuit, qui se laisse avoir par les poncifs du film de home invasion. De toute façon, ce genre de film est rarement totalement raté, c'est assez efficace pour nous filer des frissons. Mais Kidnappés est sans conteste un des meilleurs du genre.

Avec son film, Miguel Angel Vivas fait vivre une histoire horrifique réaliste. Le réalisateur prouve aussi que le cinéma d'horreur espagnol est toujours aussi original même si l'idée de départ n'est pas forcément très novatrice. Le film nous fait vivre à temps réel et au diapason une intrigue absolument prenante. Le réalisateur donne un ton à son film, et justement en temps réel grâce au split screen qui fait vivre les éléments en parallèle et de façon très prenante. Kidnappés c'est donc un exercice de style réussi, pour un sujet éculé mais traité de façon un peu plus original ici notamment grâce aux multiples twists, avec un cast que je ne connais pas mais qui permet justement de donner un angle un plus réaliste au film comme si on avait mis des caméras durant une vraie home invasion. C'est intense, c'est violent, il faut avoir le coeur bien accroché afin de pouvoir finir le film indemne et pas en crise de panique ce qui pourrait vraiment vous être fatal.

Note : 8.5/10. En bref, voilà un film de home invasion audacieux qui jongle entre gore efficace et angoisse parfaitement maîtrisé.

Commenter cet article

delromainzika 05/01/2012 21:08


Ah oui ok ^^ Mais le reste est très différent ^^ Et surtout Kidnappés est super violent par rapport à Trespass

menlovemena 05/01/2012 20:09


C'est la toute première scène qui ressemble trait pour trait à celle du film espagnol, quand la fille veut sortir mais ses parents refusent, quim'a laissé croire ça.

delromainzika 05/01/2012 18:55


Nope. Les 2 films ont le mêem sujet mais ne sont pas les mêmes

miguel 05/01/2012 18:34


Le film "Trespass" dont tu as fait la critique en est le remake ?