Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : L'Avocat, un thriller judiciaire honorable sans sursis

16 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19618054.jpg

 

L'Avocat // De Cédric Anger. Avec Benoît Magimel, Gilbert Melki et Aissa Maiga.


Ce qui frappe c'est que ce film termine sur une bonne note, cette chanson de Lynyrd Skynyrd. Pour ce qui est du film en lui même, L'Avocat est plutôt sympathique et c'est un film noir à la française, comme on en livre chaque année. Je n'ai pas été très surpris du déroulement de l'histoire, ce qui m'a vraiment déçu. J'attendais quelque chose qui me laisse pantois, malheureusement c'est pas le cas. Ce qui reste pour le spectateur c'est une mise en scène nerveuse qui insiste sur les bons moments, livrant des regards, des personnages, et autres, avec une vivacité intéressante. Un sujet presque d'actualité, traité de façon un peu trop lisse avec un scénario qui se lit trop facilement. Peut être qu'une complexification de l'intrigue et un degré de violence en plus aurait été intéressant.

Tout juste reçu au barreau, Léo est d’ores et déjà un avocat destiné à un grand avenir. Les clients les plus prestigieux ne manquent pas de faire appel à son talent inné pour le droit des affaires. Mais les apparences sont trompeuses, et Léo découvre bientôt derrière les entreprises qu’il défend les tentacules d’une organisation mafieuse. Bientôt, son sulfureux client l’entraîne sournoisement dans l’illégalité la plus grande, et une spirale de danger et de violence se referme autour de lui. Léo se retrouve confronté au choix le plus cornélien : comment sauver sa vie sans trahir son client ?

Car le film et son histoire sont quand même présentés comme violent. Sauf que mis à part la scène de l'égorgement de l'oiseau en face de la femme de Leo, ou encore le coup du mouton, il n'y a pas grand chose qui met en danger le personnage principal. Il n'y a pas de course contre la montre. C'est bien dommage. Cependant le personnage de Leo est plutôt bien présenté et Benoît Magimel est efficace et reste donc une réjouissance de ce film. Par ailleurs, Gilbert Melki en méchant de l'histoire est également très intéressant. Et surtout l'acteur joue son rôle à fond et on ne s'ennui pas une seule seconde avec ces deux acteurs.

Ainsi, le film bien que nerveux à certains moments et s'accommodant d'une mise en scène plus que sympathique manque d'un petit truc en plus. Car toute l'histoire tient quand même un peu trop du truc que l'on attends du début à la fin. Reste alors une bonne grosse poignée de moments intéressants et de scènes qui donne parfois des sueurs froides, d'autres des moments qu'on attends pas du tout. Le film parvient tout de même à être réaliste, ce qui, malgré son côté prévisible est quand même intéressant. Ce n'est donc pas sans rien que L'Avocat s'en sort honorablement. J'aurais juste aimé un mystère plus épais.

Note : 5/10. En bref, un drame judiciaire prévisible mais sympathique grâce au duo Magimel / Melki.

Commenter cet article