Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

23 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21006006_20130913150332044.jpg

 

L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet // De Jean Pierre Jeunet. Avec Helena Bonham Carter, Callum Keith Rennie et Judy Davis.


Je suis plutôt client des films de Jean Pierre Jeunet et je dois avouer que L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet a ses qualités mais malheureusement aussi ses défauts. Ce film tente de nous plonger dans un voyage généreux en aventures, en rencontres, comme Jean Pierre Jeunet aime en raconter. Cela se ressent tout de suite mais ce que l'on peut regretter c'est qu'il prenne peut être trop son temps finalement pour raconter son histoire ce qui rend le voyage parfois un peu longuet. Le voyage a ses bons moments mais j'ai largement préféré le début et la fin. Le milieu du film (le voyage en lui même) est parfois un peu trop creux et laisse le spectateur dans les délires de Jean Pierre Jeunet. J'adore le côté rêveur du réalisateur, un peu à la manière d'un Michel Gondry (en peut être plus réaliste et terre à terre). Bien évidemment que le film parvient à faire ressortir le coeur de son histoire (le deuil notamment) mais le tout accouche finalement très lentement. C'est pourquoi L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet est légèrement décevant (mais c'est tout de même bien mieux que Micmac à Tire-Larigot qui lui était la déception de la filmographie du réalisateur).

T.S. Spivet, vit dans un ranch isolé du Montana avec ses parents, sa soeur Gracie et son frère Layton. Petit garçon surdoué et passionné de science, il a inventé la machine à mouvement perpétuel, ce qui lui vaut de recevoir le très prestigieux prix Baird du Musée Smithsonian de Washington. Sans rien dire à sa famille, il part, seul, chercher sa récompense et traverse les Etats-Unis sur un train de marchandises. Mais personne là-bas n’imagine que l’heureux lauréat n’a que dix ans et qu'il porte un bien lourd secret…

Ce que j'ai aimé dans L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet c'est cette utilisation de l'univers enfantin pour tenter de parler de sujets beaucoup plus adultes. T.S. est un jeune garçon pas comme les autres, très réaliste et qui arrive à faire des déductions logiques et intelligentes sur le monde que l'on connait. Du coup, cela fonctionne bien mieux car l'esprit de Jean Pierre Jeunet est très enfantin finalement. On se souvient de l'histoire d'amour qu'il avait dépeint dans son magnifique film Amélie Poulain. Il y avait énormément de choses enfantines dans un monde d'adulte. Là cette fois c'est un jeune enfant propulsé lui-même au milieu des adultes. Sa famille semble l'avoir un peu mis de côté avec ce qu'il s'est passé avec Layton du coup il cherche aussi un moyen de s'occuper l'esprit. L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet cultive tout de même de très belles scènes quai donnent au film de jolis moments. Mon seul regret c'est certainement de ne pas avoir été aussi ému que j'aurais aimé l'être.

J'aime beaucoup les histoires de Jean Pierre Jeunet et d'être déçu par L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet c'est prendre le laisser me rendre coupable. Mais malgré tout le casting est excellent, notamment ce jeune garçon inconnu au bataillon (et pour l'anecdote, il sait parler 9 langues pour de vrai cet acteur, il est finalement proche du jeune de T.S.) et puis Helena Bonham Carter en mère un peu dans la lune sans parler de Judy Davis exceptionnel durant le dernier quart du film. Elle est bluffante et surtout très drôle. Je ne vais pas vous raconter le film mais rien que pour elle, je pense qu'il vaut le coup d'oeil. Cela ne veut pas dire que j'ai envie de vous pousser à aller le voir, car il y a aussi des moments où vous allez sûrement, comme moi, vous ennuyer un petit peu mais je pense vraiment qu'il y a de quoi remplir l'estomac du spectateur avec tout ce qu'il y a dans ce film. C'est en tout cas ce que j'ai envie de croire.

Note : 6/10. En bref, la simplicité de l'histoire et son côté rêveur séduiront, le voyage a ses très bonnes qualités mais aussi le défaut de prendre parfois trop son temps.

Commenter cet article

clayre 23/10/2013 21:06


Je suis allée le voir hier, et je trouve qu'au contraire c'est un excellent film! Cette lenteur que tu n'as pas beaucoup apprécié est ce qui fait le charme du film justement, ça permet d'avoir
des beaux plans, des anecdotes, des détails.. ça enrichie complètement le film.Quand à l'histoire en elle-même, je la trouve à la fois décalé et criante de vérité, notamment à la fin lorsqu'on
voit "l'arrière des conférences publiques".


Bref un gros coup de coeur pour ma part, que je recommande sans hésiter!