Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné: L'Homme qui voulait vivre sa vie, la France a du talent

9 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19497384.jpg

 

L'Homme qui voulait vivre sa vie // De Eric Lartigau. Avec Romain Duris et Marina Foïs.


J'aime souvent me rappeler que le cinéma est une invention française. Je pense qu'aux Etats-Unis, très peu de gens doivent même le savoir. Bref, j'ai vraiment pris une claque avec ce film, vraie réussite, une partie d'art aiguisée qui attire l'oeil du spectateur tel un charognard. Romain Duris est encore une fois à mes yeux un des meilleurs acteurs français à ce jour. Son jeu est absolument époustouflant et même fascinant. C'est un acteur qui a mille et une facette et encore une fois, j'ai eu l'impression d'en découvrir une. La réalisation est sobre, très terne mais met en avant de jolies images qui ressemblent vraiment à ce que le film veut faire passer.

Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.

En fait, l'histoire est tellement bien ficelé qu'elle prend aux tripes et ne laisse battre le coeur de son spectateur qu'une fois le film terminé. J'ai vraiment été scotché et fasciné à la fois par l'intrigue. Je m'attendais pas vraiment à ça, et pour tout vous dire, je n'avais même pas lu le résumé du film avant de le voir. Y aller à l'aveuglette, c'est souvent mon leitmotiv au cinéma, voir des films de par leur tête d'affiche, c'est souvent mon cas et quand on me parle de Romain Duris, ça m'interpèle car j'ai aucun souvenir d'un film avec lui que j'ai pas au moins un peu aimé. L'acteur est donc la pièce maîtresse de ce petit chef d'oeuvre cinématographique français. On sait vraiment faire de bons films, bien scénarisés, bien castes et surtout bien réalisé. Cette mise en scène sobre et passe partout, donne le ton.

Adapté d'un roman de Kennedy, on sent tout de suite la patte et l'ambiance. Sans arrêt le film impose une vraie tension dramatique. On ne sait pas si il va se faire découvrir, mourir, etc… On ne sait rien. Notamment quand il y a l'arrivée de Niels Arestrup qui personnellement, m'a vraiment intrigué. Son personnage de journaliste bizarre qui semble connaître le secret de son interlocuteur. Romain Duris va alors soulevé avec vivacité le côté peur et intense de son personnage. Au final, je suis vraiment très surpris par cette jolie petite réussite française. Un film qui sort presque de nul part mais qui surprend par son interprète parfaitement acquiescé de son rôle, une image léchée et un scénario presque magique.

Note : 9.5/10. En bref, c'est ce que j'appelle la réussite à la française.

Commenter cet article