Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : La Dame en Noir, classique mais raté...

27 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20017909.jpg

 

La Dame en Noir // De James Watkins. Avec Daniel Radcliffe et Ciaran Hinds.


Daniel Radcliffe faisait enfin honneur à son après Harry Potter dans un film qui passe assez inaperçu (film anglo-canado-suédois) mais bon je me suis malgré tout laissé tenté car j'aime bien l'acteur et qui est convainquant dans ce qu'il fait en général. En gros, dans un rôle (et je n'avais vu aussi dans David Copperfield mais c'est une autre histoire). Bref, La Dame en Noir est une film d'épouvante, très vieux jeu, aussi bien au niveau des décors que des costumes. Ce n'est pas quelque chose qui me dérange car l'ambiance de base m'a rappelé Les Autres, mais malheureusement en bien moins bon. Mais ce n'est pas là le soucis, car ce que je n'ai pas aimé c'est histoire. Clairement, j'ai trouvé ça déjà vu, rebattu et cela n'avait rien d'un hommage. J'ai entendu dire qu'il avait globalement de bonnes critiques, et je ne peux pas critiquer cela, mais je n'ai pas accroché mais alors pas du tout. Je me suis ennuyé, 1h30 durant. C'est malheureux mais sincèrement, je pense qu'ils auraient pu faire mieux. La fin était pourtant pas trop mauvaise, elle permet surtout de comprendre le film en son entier mais même. Je n'ai pas aimé.

Arthur Kipps, jeune notaire à Londres, est obligé de se rendre dans le petit village perdu de Crythin Gifford pour régler la succession d’une cliente récemment décédée. Dans l’impressionnant manoir de la défunte, il ne va pas tarder à découvrir d’étranges signes qui semblent renvoyer à de très sombres secrets. Face au passé enfoui des villageois, face à la mystérieuse femme en noir qui hante les lieux et s’approche chaque jour davantage, Arthur va basculer dans le plus épouvantable des cauchemars…

Oui, car l'histoire est nulle. Clairement, le scénario n'en mène pas lourd. Je ne suis pas forcément un partisan du cinéma écrit par un plumier, mais je demande, quand on se prend autant au sérieux que dans La Dame en Noir, que ce soit bien écrit, qu'il y ait ce style anglais - qui transparait quand même un peu - mais pas que tout ce qui se passe soit aussi prévisible. Car le soucis c'est aussi que l'histoire qui avance petit à petit ne tourne pas comme je l'aurais voulu et espéré. Oui, car avec ce genre de film je suis toujours là à espérer des choses et puis finalement… bim ce n'est pas le cas. Sauf que si le film avait été un tantinet plus éclairé, on aurait compris plus de choses. Le charabia ne faisait clairement pas avancé le film. Le scénario me rappelle Saint Ange (en quelque sorte), cette purge bien française (on sait rarement faire des films d'horreur conventionnels en France de toute façon). Bref, La Dame en Noir c'est pas super niveau histoire.

Mais il y a Daniel Radcliffe, ancien Harry Potter qui tente de faire oublier sa tête de minet bien rasé, ici il est mal rasé. L'acteur joue bien, il tente également de faire oublié que le scénario tourne en rond, autour du pot. Mais bon, l'acteur est bon. Ce rôle qu'il incarne lui va assez bien mais voilà, tout ce qui gravite autour de lui n'est pas spécialement bon. J'ai de la peine pour lui, il aurait du accepter quelque chose de réellement à contre emploi car Harry Potter aussi avait une part très sombre. Là c'est également le cas, surtout quand c'est fantastique en quelque sorte. Mais moi, grand fan de films d'horreurs je suis déçu. Non mais que je ne suis pas fan des choses old school comme ici, bien au contraire, mais juste que quand c'est mauvais, c'est mauvais, tout simplement. Au final, je suis déçu. J'attendais beaucoup de ce petit film anglais, sans prétention aucune et j'en ressors lessivé...

Note : 2/10. En bref, une histoire méli-mélo, avec un Daniel Radcliffe certes convainquant, une ambiance vieux film d'horreur correct mais un ensemble qui tourne un peu (beaucoup) en rond.

Commenter cet article