Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Le Choc des Générations, potacherie stérile...

24 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20472452.jpg

 

Le Choc des Générations // De Andy Fickman. Avec Billy Crystal, Bette Midler et Marisa Tomei.


Dans un enrobage très années 90, cette comédie sans fond ni forme n'est qu'ennui au milieu d'une marre de gags plus désuets les uns que les autres. Seul la technologie avancée est là pour nous rappeler que nous sommes en 2013. Crotte ! Mais que fait Billy Crystal. Lui qui était si bien dans Quand Harry rencontre Sally ou encore dans Hamlet se retrouve ici dans un film aux acteurs qui surnage et aux fanfaronnades qui ne font plus rire. Car malheureusement, le pauvre Billy Crystal, qui avait déjà perdu toute crédibilité avec Fée Malgré Lui (2010) se retrouve ici dans un rôle qui même en s'inspirant d'une histoire de sa vie personnelle finie par prendre l'eau. Sans compter que son duo, formé avec Bette Midler, qui est une amie de longue date de l'acteur, n'a rien de bien intéressant. Je suis certain qu'avec un peu plus d'humour, cette comédie aurait pu être appréciable. Mais voulant un peu trop jouer sur l'usine à comédies pâteuses américaines que l'on ose généralement sortir directement en DVD… Le Choc des Générations ne méritait pas une sortie sur grand écran.

Artie Decker était le seul maître chez lui, jusqu’à ce que sa femme Diane accepte de garder leurs trois petits-enfants pendant l’absence professionnelle de leurs parents.
Artie et Diane tentent d’appliquer leur méthode d’éducation, faite de règles strictes, de jeux désuets et de beaucoup d’amour, mais ces enfants d’aujourd’hui vont leur en faire voir de toutes les couleurs. Chacun va devoir découvrir l’autre au-delà de ses préjugés pour avoir une chance de former enfin une vraie famille…

L'histoire de Le Choc des Générations est assez banale et déjà vu. Cependant, je suis certain qu'ils auraient pu transformer ça en quelque chose de bien plus fun, tout en restant dans cette ambiance années 90. Un empilement de gags réussis, de mises en situations familiales rocambolesques, … et là j'aurais certainement passé un bon moment. Sauf que ce film, qui ne se fini jamais (il dure presque 2h tout de même), préfère abuser des bons sentiments bien grassouillets et de la musique de fond gâchant pas mal d'effets comiques du film. Le Choc des Générations est donc un film digne des dimanches après midi pluvieux à Noël. C'est bel et bien le genre de films que l'on met aux enfants afin qu'ils fassent la sieste et nous foutent la paix pendant que l'on a un déjeuner de famille. Mais quand j'ai vu qu'il avait été réalisé par Andy Fickman (She's The Man, La Montagne Ensorcelée) j'aurais certainement du m'attendre à ce que Le Choc des Générations ne soit pas très bon. A vouloir trop abuser des sentiments de Bisounours, souvent on s'ennui.

Et c'est ce qu'il se passe devant Le Choc des Générations. J'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout du film car il ne se passe finalement pas grand chose. Le seul gag dont je me souviens encore est celui du jeune garçon qui pisse sur la piste de skate. Franchement, pas génial non plus comme gag quand on y pense. Le pipi caca popo était quelque chose de très utilisé dans les années 90 (on se souvient tous des comédies d'Eddie Murphy et cie) sauf que là, j'attendais quelque chose d'autre. Nous sommes en 2013 et la régression ce n'est à mon sens pas pour maintenant. Le Choc des Générations aurait peut être du prendre exemple un peu plus sur ses homologues (bien qu'ils ne soient pas non plus exceptionnels) de la saga des Mon Beau Père et Moi. J'ai donc eu de la peine pour le cinéma américaine en ce beau dimanche après midi...

Note : 1/10. En bref, une comédie familiale coincée dans les clichés des années 90 et dans des fanfaronnades sans fond ni forme. P.S, Billy Crystal, il a mieux pour payer ses impôts.

Commenter cet article