Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Le Coursier, Youn fait le pari mais le film non !

19 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critique Ciné

640.jpg

 

Le Coursier // De Hervé Renoh. Avec Michael Youn et Géraldine Nakache.

 

Il était de retour au cinéma cette année avec ce film avant de nous dévoiler son "Fatal" il y a quelques jours. Le Coursier est un film qui sur le capital sympatie fonctionne mais qui globalement reste quand même plutôt moyen dans le genre. Rare son les films français séduisants dans ce genre là mais bon, on se laisse satisfaire d'une histoire comme celle ci si l'on veut bien mais surtout si on est fan de Michael Youn. Ainsi, on retrouve un film très très moyen et très bancal.

L'histoire. Sam est coursier. Il sillonne Paris, souvent au mépris des règles élémentaires du code de la route. Alors qu'il doit impérativement assister à un mariage pour tenter de sauver son couple avec Nadia, il n'a pas d'autre choix que d'accepter une course urgente pour son boss... Course qui va faire de cette journée, le pire cauchemar de sa vie. C'est pas la pire histoire pour un film mais malgré tout, le scénario en lui même reste assez vide. On nous sort des balivernes et des blagues tout le long du film avec un Michael Youn malgré cela convainquant en coursier maraudeur, en tout cas bien plus convainquant qu'en Iznogoud notamment. On n'est donc pas surpris quand on sait que c'est Luc Besson qui est derrière la production. Avec de l'action poussive, des personnages clichés (notamment Jimmy Jean Louis ou Le Haïtien de Heroes mais aussi ce fameux rival de Michael Youn dans le film blond péroxidé), une Géraldine Nakache drôle mais finalement très décevante, un peu trop légère et pas assez intéressante.

Le casting. Comme je l'ai déjà dit plus haut c'est le rôle le plus convainquant de Michael Youn même si je suis sûr que Fatal doit lui aller comme un gant. Bref, les vannes faciles c'est son rayon mais ici dans un registre moins baveux et plus tendre, cette petite comédie d'action perd à l'acteur / humoriste de changer de rayon et de réussir dans ce rayon là. Pour ce qui est du reste, Jimmy Jean Louis n'est pas assez convainquant en méchant. Il manque carrément de rythme. Bref, le tout reste très conventionnel et très peu borderline, là où on aurait forcément attendu Youn, mais non, on reste dans les lignes, on est trop gentil avec le film. Dommage.

 

Note : 5/10. En bref, un film qui rempli son contrat malgré de très très gros défaut et un Michael Youn convainquant.

Commenter cet article